Ligue 1 : Amiens a souffert pour simposer (2-1) à Metz – France Bleu

Ligue 1 : Amiens a souffert pour s\imposer (2-1) à Metz - France Bleu

Metz – Amiens : le choc des entraîneurs novices Vincent Hognon – Luka Elsner – Foot – L1

Vincent Hognon (Metz) et Luka Elsner (Amiens) saffrontent pour la première fois. (S. Boué/L. Argueyrolles/LEquipe) Foot L1 exclusivité abonnés Metz – Amiens : le choc des entraîneurs novices Vincent Hognon – Luka Elsner Metz – Amiens, ce samedi (20 heures, sixième journée de Ligue 1), marquera la rencontre de deux entraîneurs qui découvrent lélite à ce poste cette saison : le Lorrain Vincent Hognon (45 ans) et le Picard Luka Elsner (37 ans). Cest loccasion deffectuer un comparatif. Luc Hagege et Cyril Olives-Berthet 21 septembre 2019 à 08h30 partager Leur bilan : égalité Sur la lancée de la très belle saison dernière en Ligue 2, où Metz a terminé champion avec 81 points, Vincent Hognon et son équipe ont joliment démarré avec un nul encourageant à Strasbourg (1-1) puis surtout un probant succès à domicile contre Monaco (3-0), avec beaucoup dintensité. Cela sest ensuite nettement gâté, puisque léquipe lorraine a enchaîné trois revers sans le moindre but inscrit, à Angers (0-3), contre le PSG (0-2) et à Bordeaux (0-2). Elle a été en particulier plombé par des entames cataclysmiques, encaissant quatre buts sur les sept de cette période lors des quinze premières minutes. Mais à larrivée, compte tenu de ce calendrier loin dêtre simple, totaliser quatre points après cinq journées na rien de honteux, surtout si on compare ce bilan à celui du précédent passage messin en L1, en 2017-2018 : aucun point pris au même moment.

Frustré de la manière dont son équipe a encaissé les deux buts face à l’Amiens SC, Vincent Hognon estime que le FC Metz méritait mieux que cette défaite au vu du jeu proposé durant la rencontre.

Football. Photos. Le FC Metz battu par Amiens à Saint-Symphorien

Deux buts qui ne passent pas On était crispé en première mi-temps, un peu trop, mais c’était serré, quoiqu’on en dise. On était dans le coup, on sentait qu’on pouvait les mettre en danger même s’ils nous posaient des problèmes aussi. On sentait la possibilité de pouvoir faire de très bonnes choses face à cette équipe mais le problème c’est que, depuis le début de la saison, on prend des buts risibles. Ce soir, ça l’est, en tout cas. Tant qu’on ne corrigera pas ça, on sera en difficulté parce que ça vient gâcher tout ce que l’on fait de bien. Jusqu’au bout les joueurs ont essayé, ont mis de la volonté, ont fait du jeu, ont fait énormément de centres, ont eu des situations. On a tout ce qu’il faut pour gagner ce match ou pour revenir alors que l’on a pris deux buts risibles. Avec un peu de concentration et de responsabilité individuelle, c’était réglé. Je suis extrêmement frustré parce que ça vient saboter tout le reste. 

FC METZ – AMIENS SC, ce samedi 21 septembre (20h), stade Saint-Symphorien.Une rencontre à suivre en direct sur notre site.