[J7] Amiens SC – Bordeaux : Lhistoire se répète – Le 11 Amiénois

[J7] Amiens SC - Bordeaux : L\histoire se répète - Le 11 Amiénois

Bordeaux simpose à Amiens (3-1, J7) !

Incontestablement – et comme cest déjà le cas pour nous -, le jeune milieu de terrain bordelais Yacine Adli récolte la meilleure note de la part du quotidien Sud Ouest, grâce à son doublé lors de la victoire des Marine et Blanc 1-3 sur la pelouse dAmiens. Un doublé qui équivaut pour lui à ses premiers buts en championnat.

Les moins bonnes notes reviennent en revanche à François Kamano et à Enock Kwateng, qui récoltent un 4/10 chacun. Peu en vue, lattaquant guinéen ne sest pas montré à son avantage ce mercredi soir, pour son retour dans le onze après un été mouvementé… où il est finalement resté aquitain.

Céline Jérôme spécialistes du club dAmiens était linvitée du Talk lundi soir. Elle nous a donné les points forts de léquipe de Luka Elsner avant le match qui oppose le club picard à Bordeaux. Nous vous proposons de lécouter.

Video: But Steven MENDOZA (2) / Amiens SC – Girondins de Bordeaux (1-3) (ASC-GdB)/ 2019-20

Girondins33.com est un site dinformation qui relaie lensemble de lactualité du FC Girondins de Bordeaux depuis le 7 août 2009 au travers darticles et de news diffusés au quotidien.

Lancien pensionnaire du PSG a été le grand héros de cette rencontre en signant un doublé. Après avoir égalisé sur une passe dOtavio, il a montré ses qualités sur un coup franc exceptionnel, portant le score à 2-1. Le Nigérian Kalu a ensuite donné plus dampleur à la victoire des siens.

Cest terminé dans ce match qui opposait lAmiens SC aux Girondins de Bordeaux ce mercredi soir. Au terme de cette deuxième période, ce sont finalement les Marine et Blanc qui simposent sur le score lourd de 1-3 (7ème journée de Ligue 1) !

Kalu douche les derniers espoirsEt après un coup franc vicieux de Guirassy de peu hors cadre (32e) et un double arrêt de Gurtner devant Otavio (37e), les Girondins parvenaient à prendre les devants dans le temps additionnel du premier acte. Très en retard sur Tchouameni, Calabresi concédait un coup franc qu’Adli convertissait avec brio et l’aide du poteau gauche (1-2, 45e+1). Auteur d’un doublé, l’ex-Parisien manquait de peu de se muer en passeur au retour des vestiaires mais Tchouameni ne trouvait pas le cadre (54e).

Rentrés avec un avantage dun but à la pause (2-1), les hommes de Paulo Sousa ont enfoncé le clou par lintermédiaire de Samuel Kalu (à la 73ème minute), qui a ainsi officiellement ouvert son compteur but pour cette saison 2019/2020. Bien servi par Jimmy Briand, lattaquant nigérian a placé une frappe bien dosée au fond des filets de Régis Gurtner, le portier amiénois.

1Depuis le printemps dernier, Amiens na perdu quun seul de ses onze derniers matches de Ligue 1 Conforama à domicile (5 victoires, 5 nuls), cétait contre Nantes le 24 août 2019 (1-2). Le dernier match à domicile des Amiénois s’étant ponctué par un partage des points contre l’OL (2-2).

Dans cette rencontre, Paulo Sousa a également profité de lavantage de 2 buts pour faire entrer en jeu Youssef Aït Bennasser. De retour de blessure, le milieu marocain a donc pu effectuer ses débuts sous le maillot au scapulaire, lui qui est prêté par lAS Monaco.

…et ne veut pas tomber dans la suffisanceEn réel progrès, les Amiénois devront néanmoins éviter les trous d’air trop souvent entrevus en fin de match depuis le début de la saison.  Après le deuxième but à Metz, il y a eu parfois quelques facilités, il faut que l’on gomme ça parce que le haut niveau ça ne pardonne pas, prévient l’expérimenté Aurélien Chedjou. Il ne faut pas se mettre à vouloir chambrer ou se voir plus beau qu’on ne l’est. On ne doit pas se disperser, il ne faut pas tomber dans un excès de confiance parce qu’on a gagné à Metz .

Au final, le FCGB signe donc une belle opération avant de recevoir le Paris Saint-Germain ce samedi. En attendant, les Girondins occupent provisoirement la 4ème place de Ligue 1 ce mercredi soir (12 points).

C’est une défaite méritée. Bordeaux a su exploiter les erreurs qu’on a fait dans des zones qui ne sont pas viables du tout. Ils ont eu la qualité pour les terminer. L’adversaire aurait même pu marquer quatre buts, il n’y a rien à dire. On a rendu Bordeaux meilleur par notre manque d’efficacité dans les transmissions. Ils ont été bons dans le pressing mais on s’est compliqué la tâche. Face à une équipe qui a beaucoup de qualité, ça ne pardonne pas. Dans un contexte normal, où on n’aura pas raté ce genre de choses, on aurait fait jeu égal. On a su le faire par périodes mais nous il fallait toujours cravacher pour récupérer les ballons.On ne peut rien reprocher aux joueurs en terme d’efforts et d’envie. On récupère des ballons haut, on entame bien le match mais on fait preuve de trop de naïveté sur les buts adverses. Il faut qu’on fasse un choix, est-on capable d’avoir de la qualité dans notre jeu ? Si oui, il faut élever notre niveau de responsabilité. Pour pouvoir produire du jeu, on a besoin que le gardien puisse produire du jeu. Quand des erreurs comme ça arrivent, on se pose la question mais il y a un compromis entre les deux. Jusqu’ici, on a su se remettre en cause, je suis persuadé qu’on sera meilleurs à Angers .

Trois buts + trois points = 6 matches sans défaites consécutifs.Le genre de calcul qu'on aime faire. #ASCFCGB pic.twitter.com/2nfKyHrQLx

“La défaite est méritée, car Bordeaux a su exploiter les erreurs quon a faites dans la transmission, dans des zones pas viables du tout. Ils ont eu la qualité pour terminer les actions quon a nous-mêmes initiées. Ils auraient même pu marquer quatre buts, donc à partir de là… il ny a rien à dire. On a sublimé Bordeaux, on les a rendus meilleurs par notre manque defficacité dans les transmissions. Ils ont été bons dans le pressing dans le milieu de terrain, mais on sest compliqué la tâche en prenant des risques démesurés par rapport au gain potentiel. Face à une équipe qui a beaucoup de qualités, ça ne pardonne pas.

Girondins33.com est un site dinformation qui relaie lensemble de lactualité du FC Girondins de Bordeaux depuis le 7 août 2009 au travers darticles et de news diffusés au quotidien.

“Nous avons la nécessité de faire appel à lensemble de leffectif, mais ne parlons pas de turnover. Pour moi, cest un problème de choix par rapport au poste et dutiliser les capacités de chacun. Est-ce que certains seront en mesure de tenir physiquement deux fois 90 minutes en quelques jours ? Est-ce que leur profil nous convient par rapport à ce que nous voulons faire contre Bordeaux ? Il y a plein de questions sur lesquelles nous avons bien travaillé. Le groupe est plutôt homogène et en bonne santé, mais on nest pas là pour changer et faire plaisir aux uns et aux autres. Nous avons besoin dêtre performants, de réussir un gros match devant une belle équipe pour engranger des points et poursuivre notre belle série. On na pas envie de se priver de joueurs réguliers, comme en défense, avec Lefort, Chedjou et Dibassy.