Amiens : “Notre pays est trop négatif”, regrette Macron – Le Point

Amiens : \

Emmanuel Macron à Amiens : des “difficultés de circulation” sont attendues

Le président de la République Emmanuel Macron se rend à Amiens les jeudi 21 et vendredi 22 novembre.

Le jeudi 21 novembre, il inaugurera le pôle universitaire installé au cœur de la citadelle d’Amiens, il participera au lancement de Chroma et se rendra au cirque pour assister à la cérémonie d’ouverture d’« Amiens for Youth », capitale européenne de la jeunesse.

Jugé pour avoir lancé un pavé en direction de “gilets jaunes” le 1er mai, un policier comparaît, ce jeudi, à Paris pour “violences volontaires”, le premier procès dun membre des forces de lordre après les nombreuses plaintes pour violences policières. Cette audience a lieu dans une ambiance tendue quelques jours après le premier anniversaire du mouvement, émaillé une nouvelle fois par des affrontements entre des manifestants et les forces de lordre samedi dans certains quartiers de la capitale. Notamment place dItalie, théâtre de violences pendant plusieurs heures et où un “gilet jaune” a perdu lusage d œil, après avoir été blessé par un projectile probablement tiré par la police.

Le vendredi 22 novembre, il inaugurera le premier espace France Services à Amiens avant de participer à la réunion du comité stratégique du Canal Seine-Nord Europe à Nesle.

Avec cette immersion dans la Picardie de son enfance, le chef de lEtat va tenter de casser limage de “président déconnecté” des territoires qui lui colle à la peau depuis le début de son quinquennat. Il est au contraire “très fier de ses racines picardes”, affirme son entourage.

Lire aussi : Emmanuel Macron de retour à Amiens, sa ville natale au cœur des enjeux du quinquennat

De grosses perturbations sont à craindre pour les automobilistes. La Préfecture de la Somme le reconnaît en des termes plus contenus :

Ces événements entraînent des déplacements importants de participants et spectateurs qui généreront une hausse du trafic routier et des stationnements dans Amiens. Du fait de la forte affluence attendue lors de ces événements, des difficultés passagères de circulation et des ralentissements lors des flux d’arrivée et de sortie peuvent survenir. De la même façon des difficultés de stationnement peuvent être rencontrées.

Les deux hommes sétaient battus violemment dans laprès-midi du 16 octobre dernier devant un immeuble des Hauts-dAuxerre. Âgés de 27 et 40 ans, ils ont été mis en examen pour tentative dhomicide volontaire et placés en détention.

Pour toute information, le public est invité à contacter le 03 22 97 80 80 (standard de la préfecture).

Emmanuel Macron a déploré, jeudi à Amiens, que la France soit actuellement un "pays trop négatif", mettant en garde contre les violences à lapproche de la journée de grève interprofessionnelle du 5 décembre.

Les premiers noms de la programmation du Printemps de Bourges 2020 ont été dévoilés ce jeudi 21 novembre. À lire sur le site de nos confrères du Berry républicain.

"On a limpression si on sécoute collectivement, si on branche la radio ou quon allume la télé, que tout est terrible (…) En ce moment notre pays est, je trouve, trop négatif sur lui-même", a déclaré le chef de lEtat en répondant à des questions détudiants à linauguration du nouveau site de luniversité dAmiens. 

Tout commence en janvier 2017, lorsque le géant américain de lélectroménager Whirlpool annonce la fermeture de son usine dAmiens et le transfert de la production de sèche-linge en Pologne. Une délocalisation qui frappe une ville déjà touchée par la fermeture de lusine Goodyear en 2014 (plus de 1100 postes supprimés). Rapidement, le dossier prend un tour politique, Marine Le Pen et Emmanuel Macron se rendant sur place entre les deux tours de la présidentielle. Il le gardera.

Il a une nouvelle fois déploré les "violences dans la rue", après celles dans les universités et pour le premier anniversaire des "gilets jaunes". "Il ny a pas de liberté sans ordre public dans la rue, il y a une liberté de manifester, il y a une liberté dexprimer son opinion, mais il ny a pas de liberté de casser", a-t-il insisté.

Cet avertissement est lancé alors que lexécutif surveille de très près les préparatifs du mouvement du 5 décembre et veut que les partenaires sociaux dénoncent les violences, selon un membre du gouvernement.

Ils étaient 282 à œuvrer dans lusine Whirlpool dAmiens en 2017 ; aujourdhui, seuls 44 rescapés travaillent sur le site, pour la société Ageco Agencement. Ces deux chiffres résument à eux seuls les tribulations de cette difficile reconversion.

Au premier jour de sa visite dans sa ville natale, Emmanuel Macron a cherché à convaincre les jeunes d"être quand même positifs et (d)avancer". "On a des difficultés, on les affronte. Est-ce quelles sont impossibles à affronter? Pas du tout! Est-ce que les choses vont moins bien quil y a 20 ans sur tous les sujets? Faux!".

Il a toutefois reconnu que lacte désespéré dun étudiant de 22 ans, qui a tenté de simmoler par le feu à Lyon, illustrait "les difficultés" de certains étudiants "pour se loger, se chauffer, parfois se nourrir".

Whirpool, "cest un échec". Mais la visite du président sannonce tout de même délicate et linterview du Courrier Picard soulève des dossiers compliqués : le TGV promis qui na jamais vu le jour, le Canal Seine Nord qui peine à aboutir. "Il y a aussi la question de la vie étudiante que jévoquerai durant mon déplacement", dit prudemment le président. Mais la question qui retiendra lattention pendant deux jours, cest la reprise du site Whirpool. "Cest un échec", reconnait Emmanuel Macron qui sétait personnellement affiché aux côtés dun repreneur cinq mois après son élection. 163 salariés toujours sans emplois, çà ne me convient pas. Comme eux, jy croyais. Comme eux, jai été déçu", tranche le Président qui promet de relancer le dossier

Mais quand "on parle des conditions étudiantes, comparons la France aux autres pays", a-t-il ajouté face à quelque 200 étudiants. En insistant sur les mesures prises depuis le début du quinquennat, comme la suppression de 217 euros de cotisation à la sécurité sociale étudiante. Cest nettement supérieur à la baisse de cinq euros des APL" (Aides personnalisées au logement), quil a reconnu traîner "comme un boulet".

Amiens, "une terre qui a beaucoup souffert mais qui se relève avec beaucoup de courage et dambitions". "Je suis un enfant dAmiens". Dans les colonnes du Courrier Picard, Emmanuel Macron livre une facette de son histoire dont il parle peu : son enfance. "Jusquà 16 ans, je nai pas quitté Amiens", explique le président qui parle de cette ville comme "personnelle, chargée démotions, de paysages, de souvenirs très précis". Une partie de sa famille y vit encore. Amiens, "une terre qui a beaucoup souffert mais qui se relève avec beaucoup de courage et dambitions", explique le chef de lEtat. Il semble vouloir faire de la ville un symbole des réformes qui fonctionnent; Cest là quil va inaugurer la première Maison France Service.

Emmanuel Macron a débuté son allocution en se disant "très heureux, pour des raisons intimes", de revenir dans la ville où il est né le 21 décembre 1977 et a vécu son enfance. Au premier rang de lauditorium, était dailleurs discrètement assis son père, Jean-Michel Macron, professeur de neurologie à luniversité pour encore une année.

Un déplacement très particulier pour le président de la République. Pendant deux jours, Emmanuel Macron sera en Picardie, à Amiens précisément, là où il a grandi. Et dans un entretien paru ce matin au Courrier Picard, le chef de létat se présente comme lenfant du pays et revient sur les dossiers délicats de la région, notamment Whirlpool.

Il sagit de sa première visite à Amiens depuis un court déplacement en octobre 2017 ayant suivi celui de lentre-deux tours de la présidentielle de 2017, tous deux marqués par le sort de lancienne usine Whirlpool, lun des principaux sites industriels de la ville.

Cinq mois après son élection, Emmanuel Macron visitait fièrement lusine avec un repreneur, largement aidé par lEtat, qui devait sauver une partie des emplois. Deux ans plus tard, cest la liquidation de WN, la société choisie pour reprendre le site, désormais devenu une "usine fantôme", selon Patrice Sinoquet, représentant CFDT.

"Whirlpool fabrique des chômeurs", proclamait la banderole de tête dun rassemblement dune petite centaine de personnes, tenues à distance de luniversité.

Dans ce contexte, la rencontre prévue vendredi matin entre Emmanuel Macron et les ex-salariés sannonce rude. "On va lui demander des comptes!", ont-ils prévenu.

“Il ny a pas de liberté de casser”, met en garde Emmanuel Macron avant la grève du 5 décembre

"À #Whirlpool, #Macron viendra contempler le fiasco de SA politique: celle qui ne met aucune limite à la mondialisation sauvage et qui abandonne lindustrie française", a twitté son adversaire à la présidentielle Marine Le Pen, qui avait défié Emmanuel Macron chez Whirlpool lors de lentre-deux tours.

"Cest moi qui ai demandé à les voir", a précisé le chef de lEtat au Courrier Picard. "Parce que je suis venu en campagne à un moment où ils avaient peur pour leur avenir. Je leur ai tenu un langage de vérité. (…) Et comme eux jy croyais. Comme eux jai été déçu."

Emmanuel Macron a lancé jeudi soir les festivités d"Amiens, capitale européenne de la jeunesse 2020", après avoir, avec son épouse Brigitte, assisté au son et lumière consacré au 800e anniversaire de la cathédrale.

Le député LFI François Ruffin, élu de la Somme, a accusé mercredi le président de venir à Amiens pour "lancer la campagne" de la maire sortante Brigitte Fouré (UDI), soutenu par LREM malgré lopposition de certains responsables locaux de la majorité.