Amiens – Reims : un report qui fait débat – Foot – L1 – LÉquipe.fr

Amiens - Reims : un report qui fait débat - Foot - L1 - L\Équipe.fr

David Guion (Reims) : La situation dAmiens est difficile mais…

Lentraîneur slovène dAmiens, Luka Elsner, le 28 septembre, lors de la rencontre à Angers (1-1). (V. Michel/LÉquipe) Foot L1, Amiens issu du journal Ligue 1 : pour relancer Amiens, Luka Elsner se montre ferme mais compréhensif Tantôt sévère, tantôt rassurant avec son équipe, Luka Elsner cherche des leviers pour réveiller Amiens. Cyril Olivès-Berthet 04 décembre 2019 à 00h00 partager Expulsé samedi à Montpellier (2-4), lAmiénois Juan Otero en a pris pour son grade. Ce rouge nous a mis la tête sous leau, avait lâché Luka Elsner après le match. On ne peut pas manquer de professionnalisme et avoir cette réaction de frustration. Cest très égoïste et je lui en veux. Toute léquipe lui en veut.

Trois jours après le report de Monaco-PSG, en raison dintempéries dans le sud-est, une autre rencontre de Ligue 1 na pas pu se jouer ce mercredi soir: le match Amiens-Reims, prévu à 19h au Stade de la Licorne. Cette fois, cest le brouillard qui sest invité, forçant larbitre Florent Batta à renvoyer tous les acteurs, et tous les spectateurs chez eux.

Alaixys Romao, suspendu après son expulsion face aux Girondins, est remplacé par Mathieu Cafaro, qui a lui purgé son match de suspension après le carton rouge reçu à Metz (1-1). Dario Maresic est de retour tandis que Dereck Kutesa fait les frais des choix du coach rémois. Enfin, Nolan Mbemba (cuisse) est, quant à lui, toujours sur le flanc.

“Nous avons constaté que la visibilité nétait pas suffisante dun poteau de corner à lautre, a brièvement expliqué lhomme au sifflet. Les assistants ne pouvaient pas se voir, ni distinguer les joueurs. Jai fait le tour du terrain avec les deux capitaines, les deux gardiens, et jai pris cette décision.” Sauf que cette décision, prise au tout dernier moment, ne fait visiblement pas lunanimité…

Ligue 1 : la rencontre Amiens-Reims menacée par le brouillard – Foot – L1

“Larbitre ne nous a pas laissé le choix, a regretté Stéphane Dumont, entraîneur adjoint de Reims, selon des propos rapportés par lEquipe. On démarre à 19h, si on ne peut pas séchauffer, on attend 19h45 pour voir si le brouillard se dissipe… Il a vu David (Guion) et Yunis (Abdelhamid) et a décidé de ne pas démarrer. Les conditions nétaient pas idéales mais du bas, on voyait. Le terrain était très bon. On aurait pu essayer de démarrer.”

Le groupe rémois face à Amiens : Lemaîre (g), Rajkovic (g) – Foket, Disasi, Kamara, Abdelhamid, Konan, Maresic – Cafaro, Chavalerin, Dingomé, Doumbia, Munetsi – Dia, Donis, Mbuku, Oudin, Suk.

Même son de cloche chez le président délégué dAmiens Luigi Mulazzi, toujours cité par le quotidien sportif: “On aurait pu commencer et arrêter au cours du match si besoin, a-t-il observé. Le brouillard était moins épais à 19 heures que quand nous avons fait linspection ensemble vers 17h30.” Mais lofficiel en a décidé autrement… Reste désormais à savoir quand sera reprogrammée la rencontre.

Absents : Mbemba (cuisse), Zeneli (genou), Romao (suspension), Berthier, Cassama, Diouf, Kutesa, Nkada, Sissoko, Vallier (choix).