Angers. Quelle suite aux débordements à l’école des Arts et métiers ?

Angers. Quelle suite aux débordements à l'école des Arts et métiers ?

Angers. Quelle suite aux débordements à l’école des Arts et métiers ?

EDUCATION Seize étudiants de première année avaient été tatoués par une cuiller chauffée à blanc le 11 octobre…

Mais le ministère de l’Education nationale a été alerté. L’Inspection générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche (IGAENR) a ouvert une enquête.

Publié le 10/01/18 à 15h59 — Mis à jour le 10/01/18 à 16h12

Une mère en appelle à Macron et Poutine après le meurtre de son fils

l’Ecole nationale supérieure d’arts et métiers (Ensam) d’Angers, la commission de discipline de l’établissement se réunit ce mercredi. Objectif : prendre des mesures après l’affaire qui a suscité la polémique après sa médiatisation mi-décembre.