Angers – Montpellier en direct : Les compos au coup d’envoi

Angers - Montpellier en direct : Les compos au coup d'envoi

Angers – Montpellier en direct : Les compos au coup d’envoi

Afin d’assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

fermer Signaler un abus Signaler le commentaire suivant comme abusif Choisir le type d’abus (Facultatif) Atteinte à la vie privée Violence Diffamation Pornographie Incitation à la haine raciale Caractère révisionniste Autres Compléter votre signalement (Facultatif) 500 caractères restants Horoscope du jour Cancer Cancer 22 juin – 22 juillet Mercure et Saturne s’opposent à vous natif de juin. Il se peut que quelqu’un ou une situation, vous crée beaucoup de souci en ce moment. Et c’est accentué ces jours-ci. Il se peut aussi qu’on vous

– Montpellier en direct : Les compos au coup d’envoi” alt=”Angers – Montpellier en direct : Les compos au coup d’envoi”>

Angers – Montpellier en direct : Les compos au coup d’envoi

En début de soirée, Rennes s’était défait de Toulouse (4-2) grâce à des buts de Yago contre son camp (21e), Bourigeaud (42) et Hunou dans le “money time” (86e, 92e). Le TFC a recollé deux fois aus core par Sylla (40) et Sanogo (63), mais ce sont bien les Bretons qui disputeront leur première demi-finale depuis 2013. Pour accéder à la finale comme cette année-là (défaite contre Saint-Étienne), il faudra donc se défaire des quadruples tenants du titre parisiens.L’autre demie se jouera au stade Louis-II entre les actuels 2e et 7e du championnat. Au lendemain du succès de Monaco à Nice (1-2), Montpellier a arraché sa place dans le dernier carré à Angers (0-1) grâce à un but dans les dernières minutes d’Isaac Mbenza (86e). En championnat, les Héraultais avaient tenu tête aux Monégasques (1-1) le 29 septembre dernier. 

Angers - Montpellier en direct : Les compos au coup d'envoi

Angers – Montpellier en direct : Les compos au coup d’envoi
En manque d’efficacité malgré l’expulsion directe du gardien amiénois Gurtner dès la 35e minute pour une sortie dangereuse hors de la surface devant Mbappé, les Parisiens s’en sont remis à un penalty généreusement accordé à Neymar pour ouvrir le score (53e). Le Brésilien a transformé l’offrande lui-même, avant que le but de la tête d’Adrien Rabiot (78e) ne soit validé par la vidéo, la goal line technology n’ayant pas fonctionné sur le coup.

L’affiche de la 24e édition de la Coupe de la Ligue sera-t-elle, comme l’an passé, un choc entre le PSG et Monaco (victoire des Parisiens 4-1 à Lyon) ? En sortant des demi-finales Rennes-PSG et Monaco-Montpellier lors du tirage au sort effectué à l’issue des deux derniers quarts, le coureur cycliste Arnaud Démare a rendu l’hypothèse crédible. Trois jours après une victoire 6-1 à… Rennes en 32e de finale de la Coupe de France cette fois-ci, Paris a poursuivi à Amiens son incroyable série de victoires dans les coupes nationales (hors Trophée des Champions) en enchaînant un 35e succès consécutif depuis janvier 2014. Mais dans la Somme, le club de la capitale n’a pas affiché son visage le plus rayonnant.