Ouverture dominicale du Géant Angers :… – LSA

Ouverture dominicale du Géant Angers :... - LSA

Lhypermarché ouvert le dimanche après-midi est en infraction, selon linspection du travail

Depuis le 25 août, le Géant Casino dAngers reste ouvert le dimanche après 13 heures. Dans un courrier révélé par Mediapart, les inspecteurs du travail dont dépend le magasin indiquent à la direction que cette très médiatique ouverture est illégale. Ils invitent la direction à  faire cesser  les infractions relevées, et menacent de saisir la justice.

Partage Favori Recommander Imprimer Article en PDF Partager Tweet Offrir La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lhypermarché Casino dAngers, ouvert le dimanche après-midi, est en “infraction”, selon linspection du tr…

Non, ouvrir un hypermarché le dimanche après-midi nest pas légal. Et ce, même si les salariés qui y travaillent ne sont pas directement employés par lenseigne elle-même, mais par des sous-traitants ne dépendant pas de la convention collective de la grande distribution. Un courrier de linspection du travail de Maine-et-Loire, révélé par Mediapart, rappelle cette évidence à la direction du Géant Casino dAngers, qui avait fait grand bruit en annonçant quelle ouvrirait son magasin tout le dimanche à partir du 25 août.

Ouverture sans personnel le dimanche : Casino en infraction ?

Le Journal InternationalFranceÉconomieCultureDossiers Fil d'actualités Journal imprimé Le Studio

Menu Menu Menu Menu Economie et politique Votre argent Polemik Entreprises et marchés Immobilier Management Votre retraite Lifestyle + Nous suivre Se connecter Mon compte Mon profil Mes articles sauvegardés Mes sujets suivis Le magazine Abonnez-vous Chaque mois, Capital directement chez vous ! Je m'abonne Actuellement en vente Capital mensuel n°336 Spécial immobilier : les nouveaux prix et leur évolution à prévoir / Dossier : la lutte contre le gaspillage devient un vrai business / Les extraits du livre choc : le jour où Amazon contrôlera nos vies Jachète Capital Hors-Série n° 57 Spécial formation : changer de métier… ou de vie. Les diplômes, les filières et les bons plans pour se préparer aux jobs qui recrutent et à ceux de demain / République populaire de Chine : 70 ans qui ont changé le monde Jachète Se connecter Mon compte Mon profil Mes articles sauvegardés Mes sujets suivis Fil d'infos Vidéos Devises Services En ce moment : Annonces Immo Investir dans des PME innovantes Crypto Tests perso Entreprises et marchés Ouverture sans personnel le dimanche : Casino en infraction ? Distribution + SUIVRE SUIVI SUIVI Fermer Vous suivez désormais les articles en lien avec ce sujet.

Lexpérimentation du groupe Casino ne tient plus quà un fil. Le géant de la distribution pensait avoir fait le plus dur avec louverture fin août de son hypermarché Géant Casino dAngers tous les dimanches. Mal lui en a pris : linspection du travail du Maine-et-Loire semble considérer cette ouverture comme illégale, selon un document consulté et révélé par Mediapart.

Pour contourner la loi sur le repos dominical des salariés, lenseigne avait trouvé lastuce douvrir ses portes sans personnel, avec seulement des caisses automatiques. Mais selon le site dinvestigation, le groupe a régulièrement eu recours à des vigiles pour assurer la sécurité du site, ainsi quà des animatrices commerciales, dont le rôle sapparentait en fait à celui de caissières.

Les inspecteurs du travail, qui se sont rendus sur place, ont également constatés que les agents de sécurité aidaient en réalité les clients à scanner les tickets de caisse, ce qui est illégal. Contactée par Capital, la communication de lenseigne Géant Casino confirme avoir reçu un courrier dobservation de la part de lautorité administrative, mais être en conformité avec le droit du travail, car les employés mobilisés étaient des prestataires externes au groupe, autorisés à travailler le dimanche.

Nous avons prévu de répondre à linspection du travail, car nous sommes dans la légalité et nous ne comptons pas arrêter louverture de létablissement dAngers le dimanche, détaille une porte-parole de lenseigne. Par ailleurs, le groupe indique exploiter environ 80 établissements sans personnel avec des “horaires étendus” en soirée (24 heures sur 24 heures), ou le dimanche après-midi. A la différence de lhypermarché dAngers, il sagit de petites et moyennes surfaces.

De son côté, linspection du travail, citée par Mediapart, indique que si les salariés affectés sont indispensables à louverture du magasin, maintenir leur emploi sapparenterait à du travail illégal. Lautorité de contrôle aurait enjoint au distributeur de faire cesser ces manquements au Code du travail, avec la menace de saisir la justice pour faire appliquer la loi.

Selon le site du ministère de lEconomie, “un commerce sans salarié peut ouvrir le dimanche sans autorisation préalable”, sauf si un arrêté préfectoral linterdit. Devant la polémique, le gouvernement, par la voix dAgnès Pannier-Runacher, secrétaire dEtat auprès du ministre de lEconomie et des Finances, avait promis de se pencher sur la question.