Stéphane Moulin (Angers), après la défaite contre le PSG : On a joué notre chance crânement – Foot – L1 – Angers – LÉquipe.fr

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Messenger LinkedIn Email Dauphin du PSG, Angers Sco se rend ce samedi après-midi au Parc des Princes chez le leader. Pas de quoi bousculer les habitudes. Ni perdre le goût du plaisir. Même au pied de lHimalaya .

Au soir du match contre Amiens, samedi dernier, Stéphane Moulin parlait dun escalier à gravir quand était venue lheure dévoquer la prochaine échéance : un déplacement à Paris. Depuis, une semaine est passée, durant laquelle le PSG sest imposé à Galatasaray en Ligue des champions.

Dès lors, lescalier sest transformé en montagne. Pour nous, le PSG, cest lHimalaya, résume le coach angevin. Contre cette équipe, on ne sait jamais comment ça va se passer. Paris décide souvent du sort de la rencontre. En Ligue 1, elle est la seule équipe qui, quand elle rentre sur le terrain, sait quasiment quelle a 99% de chances de gagner. De surcroît à domicile. Cest quasiment unique en France, voire en Europe. Mentalement, ça demande donc quelque chose de particulier quand tu vas jouer chez elle.

La dimension de ce duel entre le PSG et son dauphin réside là. Dans la capacité que peut afficher léquipe qui vient se frotter à lambiance singulière du Parc à ne pas se laisser déborder par le contexte. Paris, cest Paris. Magique on ne sait pas, mais mythique oui. Voire mystique. Monter à la capitale, souvrir aux ors de la ville lumière, cela relèverait presque dun pélerinage. Oui, un match au Parc, cest différent , consent en effet Stéphane Moulin.

 Mais cest un match ! Et cest une immense fierté de se retrouver là. Le fait que lon soit 2e rajoute un côté exceptionnel à ce que nous vivons. Tout ce qui est inattendu rend les choses encore plus agréables. Cest ce qui est passionnant dans le foot : il peut sy passer des choses irrationnelles. Parfois, elles contre nous, mais si, cette fois, cétait pour nous ?

Et si, en effet, cet Angers Sco-là, réussissait le même coup que Reims, seule des quatre équipes qui sest rendue au Parc à en repartir avec un succès ? Et si, ces satanés garnements aux maillots rayés noir et blanc rentraient en comté dAnjou auréolés du titre de Princes dune soirée capitale ? Et si de la Porte de Saint-Cloud à celle de Raymond-Kopa, il ny avait quun pas : celui dune même dose de déraison à sinoculer dans les veines ?

En tout cas, il ne faudra pas jouer contre-nature, prévient lentraîneur dAngers Sco, qui sait déjà quil naura pas à se coltiner Kylian Mbappé, absent cet après-midi. On ne vient pas pour servir de sparring-partner. On sait que dans cette équipe, et cest logique compte tenu de ses voisins, les joueurs font tout plus vite et parfois mieux, mais on ne veut pas séloigner de cette notion de plaisir. On devra faire un très bon match. Là, il ny a pas rien à perdre : il y a un match à perdre. Mais on sait quon a beaucoup à gagner.

Et pas seulement celui de prendre la tête de la Ligue 1 la semaine où le club fête ses 100 ans. Car gagner à Paris en dirait beaucoup sur cette équipe au sujet de laquelle la voir dans les sommets, non pas du massif tibétain pour linstant, mais du championnat, va finir par ne plus ressembler à un accident valeureux ou à une gentille anomalie.

Non, gagner, ce serait sortir grand dun défi immense. On en a envie, bien sûr, répète le technicien du Sco. Mais il y a aussi un rapport de force. Que parfois beaucoup sous-estiment ou ne voient pas. Mais cest comme courir un 100 m : tu peux aller très vite, mais si tu cours à côté dUsan Bolt, tu peux ne pas avoir le résultat escompté au bout. La volonté ne suffit pas. Il faut aussi donner le change. Donc, on doit se poser les bonnes questions : comment sorganiser ? Que va-t-on opposer ? Comment sy prendre ? Autour de nous, parce que nous sommes 2e et/ou parce quon va jouer à Paris chez le leader, ça a pas mal bougé. Mais chez nous, le dauphin, on navigue en eaux calmes.

Ça tombe bien, la devise de Paris est Fluctuat nec mergitur ( Est battu par les flots mais jamais ne sombre )…

Un match choc attendu demain soir à 17h30 au Parc des Princes pour le compte de la 9ème journée de Ligue 1 Conforama. Après une belle série de 3 matchs la semaine dernière, les hommes de Stéphane Moulin devront se serrer les coudes pour tenter de destituer du podium le Paris Saint-Germain.

Ce matin, c’était le dernier entrainement des Noirs et Blancs avant de prendre la route de la capitale dans l’après-midi. Demain après-midi à 17h30, Angers SCO devra faire bloc contre le PSG, leader du championnat avec 18 points au classement général.  Le dauphin va bien  sourit Stéphane Moulin, entraineur d’Angers SCO.  C’est un match un peu différent qui se profile, on est plus concentré que d’habitude mais on ne doit pas oublier la notion de plaisir . En effet, au delà du résultat, Angers a beaucoup à gagner de cette rencontre.  Tout est possible dans le football alors on ne lâchera rien et on restera soudé  confie l’entraîneur d’Angers.

Du côté parisien, Kylian Mbappé ne jouera pas demain après-midi. L’attaquant parisien souffre actuellement de la cuisse mais il ne s’agit en aucun cas  d’une rechute , a estimé l’entraîneur du PSG Thomas Tuchel. Pour Angers SCO, le groupe est quasiment au complet. Mathias Pereira Lage et Farid El Melali sont toujours blessés à la cuisse et au genou. 18 joueurs sont convoqués, dont le retour dans le groupe du défenseur Vincent Manceau à la place d’Ibrahim Cissé.

Défenseurs : Rayan AÏT NOURI (2), Vincent MANCEAU (29), Mateo PAVLOVIC (4), Romain THOMAS (24), Ismaël TRAORÉ (8).

Milieux : Antonin BOBICHON (23), Pierrick CAPELLE (15), Angelo FULGINI (10), Thomas MANGANI (5), Vincent PAJOT (6), Mathias PEREIRA LAGE (27), Baptiste SANTAMARIA (18).

Stéphane Moulin a rappelé l’engagement professionnel du gardien angevin, Ludovic Butelle.  Il a très bien réagi avec une semaine de travail acharnée. Il est prêt pour défendre le SCO au Parc des Princes demain soir souligne le coach angevin.

À noter enfin qu’Angers SCO vient d’annoncer aujourd’hui l’arrivée d’un nouveau partenaire officiel au sein du club pour la saison 2019/2020. Actual Leader group sera désormais visible sur le maillot des joueurs angevins, sur la poitrine à gauche. Un dispositif marketing et dhospitalités sera également activé tout au long de lannée au sein du stade Raymond Kopa.