Ligue 1 – 9e journée – Ligue 1 : Les notes de PSG-Angers – France Football

Ligue 1 - 9e journée - Ligue 1 : Les notes de PSG-Angers - France Football

Ligue 1: les secrets de la réussite dAngers

Lancer le diaporama PSG : toutes les recrues du mercato 2019+9MbappéCredit Photo – Icon Sport LANCER LE DIAPORAMAOnze MondialFRANCELigue 1Saison 2019 – 2020Equipe de France : Mbappé incertain ? Le 05/10/2019 par Alexandre Cayet Equipe de France : Mbappé incertain ? Le PSG sest imposé largement contre Angers (4-0) au Parc des Princes, lors de la neuvième journée de Ligue 1 . A la fin du match , Thomas Tuchel sest exprimé sur la forme de Kylian Mbappé. Forfait contre Angers Mbappé est attendu lundi à Clairefontaine.

Alors qu'il était forfait contre Angers, ce samedi après-midi au Parc des Princes où ses coéquipiers se sont largement imposés 4 à 0 ! Kylian Mbappé risque peut être de louper le prochain rendez-vous avec l'équipe de France, le 11 octobre contre l'Islande et le 14 octobre contre la Turquie. Le jeune crack français était forfait ce samedi pour la réception du SCO d'Angers. A la fin du match , l'entraîneur allemand a été amener à se confier sur le cas de son attaquant. 

Même si son but na pas été décisif pour le Paris Saint-Germain, Neymar a encore attendu les dernières minutes du match contre Angers pour y aller de sa réalisation. Cest précisément à la 90e minute que la star brésilienne a marqué le quatrième et dernier but du PSG face à son dauphin, Angers, ce samedi soir au Paric des Princes. Comme le relève Opta Jean, pour la quatrième fois cette saison, Neymar a marqué un but après la 70e minute en Ligue 1 depuis le début du championnat, ce quaucun autre joueur na fait. 

Tuchel ardemment chargé par Séverac

Lancer le diaporama PSG : toutes les recrues du mercato 2019+9Mbappé Credit Photo – iconsportA la fin de la rencontre, Thomas Tuchel s'est confié sur la blessure qui gêne Kylian Mbappé depuis le mois d’août. L’entraîneur du PSG n'est pas certains que la blessure de son petit protégé soit totalement guérie " S'il pourra aller en sélection ? c'est une bonne question, je ne sais pas. Je dois demander à Léonardo ce qu'on fait. Il doit faire des traitements durant quelques jours et je dois demander s'il y a un accord entre la Fédération et le PSG ." s'est confié l'entraîneur du club de la capitale. 

Et plus fort encore, trois de ces quatre buts ont été inscrits après la 87e minute (88e contre lOlympique Lyonnais, 90e+2 contre Strasbourg et 90e contre le SCO). Seule sa réalisation contre Bordeaux dénote à la règle puisque le but victorieux de Neymar pour le PSG a été marqué à la 70e. Ces chiffres confirment, si besoin en était, que lattaquant brésilien est indispensable ou presque au Paris Saint-Germain, et cela même si le club de la capitale a son lot de joueurs offensifs. 

Voir le diaporamaNantes : La toile senflamme pour le nouveau dauphin du PSGVoir le diaporamaTottenham : la toile rend hommage à Hugo LlorisVoir le diaporamaAmiens – OM : la toile senflamme pour la défaite des Marseillais !Voir le diaporamaAmiens – OM : les notes des Marseillais !Voir le diaporamaASSE : la toile senflamme pour larrivée de Claude PuelPartenairesà lire aussi Lire larticleBayern Munich : Kovac tacle Tolisso Lire larticleOL : le clan Fekir répond à Bernès Lire larticleStrasbourg – Lala : “Il y a vraiment eu une offre concrète” Lire larticleGenoa-AC Milan : le résumé et les buts de la rencontre Lire larticleBayern Munich-Hoffenheim : le résumé et les buts de la rencontre Lire larticleReal Madrid-Grenade : le résumé et les buts de la rencontre Lire larticleASSE-OL : quelles équipes pour Puel et Sylvinho ? Lire larticleASSE-OL : un absent de marque chez les VertsOnze Mondial est un magazine de football historique dans le paysage de la presse écrite française avec plus de 40 ans dexistence. Dans le giron du groupe Horyzon depuis 2016 dont il est le pilier de la verticale sport, Onze Mondial est le média foot qui se transmet de père en fils traitant de lactualité du ballon rond avec des news, des dossiers, des interviews exclusives et toutes les grandes compétitions en direct.

“Ce nest jamais parfait, mais cétait mieux. Cest une bonne fin pour cette période (avant la trêve internationale). Sans encaisser de but, cest bien. Avec les recrues, on a gagné en personnalité, en expérience. Jai limpression quon fait trop derreurs en première période, mais il était clair que nous étions toujours là, concentrés pour montrer la faim de gagner encore. Tout le monde est heureux et sait quon a beaucoup travaillé cette semaine. On a joué comme une équipe” a-t-il ajouté pour finir sur une note positive malgré tout.

Revue de presse PSG : Angers, Neymar, Mbappé, renforts, notes

Auteur dun début de saison exceptionnel avec cinq victoires, un nul et deux défaites, Angers occupe la deuxième place de la Ligue 1 à la surprise générale. De quoi senflammer ? Ce nest évidemment pas le genre de la maison. “Ce que jespère, cest quon va vivre une belle saison sans avoir langoisse ou la pression du maintien”, ambitionne modestement Stéphane Moulin. Le maintien, le SCO lobtient depuis cinq saisons plus ou moins aisément. Tout en ayant le dix-septième budget du championnat. Un miracle permanent qui sexplique par une méthode portée par des valeurs fortes.

“Je suis très satisfait du résultat, cest un 4-0 face à une équipe qui a marqué beaucoup de buts en Championnat. Ce nest jamais facile de jouer le dernier match dune longue séquence. En première période, on a perdu trop de ballons faciles dans la construction de nos attaques. À cause de ça, ce nétait pas possible de tout contrôler. Mais en deuxième période, on a mieux contrôlé le match, plus haut, on a joué plus discipliné, plus structuré, avec plus de respect dans nos positionnements” a-t-il déclaré devant les caméras.

La première est la stabilité. Sil fallait un mot définir le club angevin, on retiendrait sans aucun doute celui-là. Stéphane Moulin est en poste depuis 2011, ce qui fait de lui, le technicien le plus ancien en Europe. Saïd Chabane, le président, est à la direction depuis 2012. “Notre club démontre une grande stabilité, ce nest pas coutumier dans le football. Elle permet une grande connaissance des hommes et du projet”, explique Olivier Pickeu, manager général dAngers depuis 2006, dans lémission Breaking Foot sur RMC.

Le match était déjà plié cependant, surtout quIdrissa Gueye sest chargé de porter le score à 3-0. Dans une position inhabituelle dattaquant, le Sénégalais a placé un tir de près suite à une reprise manquée de Sarabia, laquelle sest donc transformée en passe décisive. En un seul match, et alors quil est resté muet lors des sept précédents en championnat, lancien Sévillan a donc réussi la performance dêtre impliqué dans trois buts. Grâce à lui et au sérieux que lui et ses coéquipiers ont montré, Paris conforte donc sa place de leader et peut, de fait, accueillir la trêve internationale avec sérénité.

Malgré les bons résultats, le SCO garde les pieds sur terre. “Nous, les anciens, on doit transmettre le message de ne jamais oublier doù lon vient. On est plusieurs joueurs à venir du niveau amateur. Nous avons des valeurs et de lhumilité. On ne restera très certainement pas à cette position, mais il faut croquer dans chaque match pour faire perdurer la situation actuelle”, explique Romain Thomas, au club depuis 2013, avec la sagesse de celui qui a tout connu.

2-0, cétait le résultat à la pause et au retour des vestiaires, les locaux ont continué à dérouler et mettre la pression sur leurs opposants du jour. Désireux de confirmer sa bonne forme actuelle, Neymar a multiplié les initiatives. Cétait dabord sans réussite. Le Brésilien a manqué deux occasions nettes face à Ludovic Butelle (60e et 75e). À force dinsister, il est quand même parvenu à ses fins en trouvant la faille à lentame du temps additionnel.

Son de cloche similaire chez Stéphane Moulin. “On sait très bien pourquoi on est là. Pour arriver là où on est, il faut savoir que nous devons être à 100 ou 110% parfois. Il faut quil y est tout un tas de paramètre qui doivent senchaîner en notre faveur. Cest prématuré pour moi dévoquer un classement” atténue le coach emblématique.

L’home du match : Marco Verratti. L’Italien a livré une copie presque parfaite positionné en milieu relayeur. Premier défenseur lors des rares relances d’Angers, Verratti a presque a lui seul déstabilisé le milieu adverse, si bien que la défense a eu très peu de travail.

Lautre élément qui fascine chez les Angevins concerne le mercato. Chaque année, des plus-values sont réalisées. Et largent obtenu est parfaitement ré-investi sur les remplaçants. Le buteur maison Toko-Ekambi part à Villarreal pour 18 millions deuros ? Bahoken puis Alioui assurent la relève. La pépite Reine-Adélaïde qui sen va à lOL pour 25 millions deuros ? Pereira Lage fait rapidement oublier le milieu de terrain. “Nous travaillons depuis tellement dannées ensemble que je sais parfaitement quand Moulin est capable de faire passer un cap à un joueur. Puis, nous avons des cadres comme Traoré, Manceau, Thomas ou Mangani, qui permettent de faciliter lintégration”, explique Olivier Pickeu. De quoi confirmer que cest dans les vieux pots quon fait les meilleures confitures.

En deuxième période, Idrissa Gueye a aussi inscrit son premier but sous les couleurs du PSG. Et en toute fin de match, Neymar, qui a buté à de nombreuses reprise sur Butelle, le portier d’Angers, a finalement marqué son but sur une passe décisive de Choupo-Moting. Score finale 4-0.