Ligue 1 – 12e journée – Angers sourit, Amiens sarrache, Montpellier saccroche – France Football

Ligue 1 - 12e journée - Angers sourit, Amiens s\arrache, Montpellier s\accroche - France Football

Memphis et lOL au bout du suspense, Angers dauphin du PSG

Suite de la 12e journée de Ligue 1 ce samedi soir, avec quatre matches au menu du multiplex. Le cinquième, Nîmes-Rennes, a été reporté à une date ultérieure en raison des conditions climatiques. 

Au terme dun match quil a globalement dominé, Amiens est parvenu à lemporter sur sa pelouse face à Brest (1-0). Récompensé par un but dOtéro peu avant la demi-heure de jeu, Amiens sest offert ce samedi son quatrième succès de la saison. Pourtant, les choses avaient mal débuté pour les locaux, qui voyaient le penalty de Guirassi (en dilettante) stoppé par Larsonneur. Au classement, Amiens grimpe provisoirement à la 10e place avec ce précieux succès. Brest redescend sur terre après une série de trois victoires consécutives en championnat.

Bousculé par Toulouse, lOL parvient à arracher la victoire grâce à un excellent Depay (doublé). Metz est obligé de concéder un nul face à Montpellier qui a remonté deux buts ! Grâce à sa victoire sur Strasbourg, Angers devient le dauphin du PSG ! 

Ligue 1 en direct: Angers seul dauphin du PSG, Deppay arrache le succès à Toulouse

Et si Angers soffrait une place en coupe dEurope ? Sixième au coup denvoi, Angers vient de gagner 4 places après son succès face à Strasbourg. Dominateurs, les hommes de Stéphane Moulin ont été récompensés par un but de Bahoken sur penalty (26e). Un succès dune courte tête, assez représentatif de la rencontre entre les deux équipes. Avant les déplacements de Nantes à Bordeaux (dimanche, 15h00) et de Reims à Nice (dimanche, 17h00), Angers occupe provisoirement la 2ème place du championnat et est le nouveau dauphin du PSG. 

28 – Memphis Depay est le joueur de Lyon impliqué sur le plus de buts en Ligue 1 depuis le début de la saison dernière (28 – 17 buts, 11 assists). Rugissement. @OL pic.twitter.com/SS96HTZWFh

Metz a longtemps cru pouvoir soffrir un succès primordial… Il faudra attendre encore un peu pour les Messins. Devant à la pause (1-0), les Alsaciens doublaient la mise dès lentame de la seconde période grâce à un but de Nguette (46e). Mais Montpellier allait saccrocher jusquau bout et les efforts montpelliérains allaient finir par payer. Dans un premier temps, cest Delort qui permettait au MHSC de revenir dans le match, à 20 minutes de la fin, avant que Sambia noffre le but égalisateur au MHSC. Un résultat logique, récompensant les deux équipes : une mi-temps pour lun, la seconde pour lautre. 

[#NOSRFC] Des trombes deau sabattent sur le stade des Costières. Larbitre prinicipal sen va tester létat du terrain.—#AllezRennes #ToutDonner 💪🔴⚫️ pic.twitter.com/65AyYZshyF

Cest la pause dans ce multiplex ⏸️On a marqué sur toutes les pelouses et le suspense reste entier 👍 pic.twitter.com/UQmRX7EQTi

Lopes – Dubois, Andersen, Denayer, Koné – Mendes, Tousart, Aouar, Reine-Adélaïde – Dembélé, Depay. Remplaçants : Tatarusanu, Tete, Marcelo, Caqueret, Jean Lucas, Traoré, Cornet. 

Ligue 1 : le FC Metz gâche face à Montpellier

15 ⚽️ Le soldat @Yayasanogoal22 profite dun bon centre de @KelvinAmian pour ouvrir le score dun plat du pied efficace! Lhomme en forme!1-0 #TFCOL pic.twitter.com/AgisrR2aCt

Petit coup dœil sur les arbitres des rencontres du jour. Amiens-Brest sera arbitré par Monsieur Schneider, Angers-Strasbourg sera officié par Monsieur Batta. Stéphanie Frappart sera larbitre de la rencontre entre Metz et Montpellier. Enfin Toulouse-Lyon sera arbitré par Monsieur Abed.

Mollet, ici entre Souquet et Chotard, a passé deux saisons au FC Metz entre 2016 et 2018. Midi Libre / JEAN MICHEL MART / Midi Libre Publié le 02/11/2019 à 17:01 / Modifié le 02/11/2019 à 17:01 Sabonner 1 commentaire — partages Partager sur Sport, Football, Montpellier Mollet, le goût du voyage… : on vous dit pourquoi le déplacement du Montpellier HSC à Metz, ce samedi (20 heures) lors de la 12e journée de Ligue 1, mérite le détour.  1. Parce que Montpellier doit réapprendre à voyager Depuis le début de la saison, c'est l'une des énigmes : pourquoi Montpellier ne sait-il plus s'exporter ? 6e meilleure équipe en déplacement en 2017-18, 4e la saison dernière avec des victoires à Monaco, Reims, Strasbourg ou Saint-Etienne, le MHSC peine désormais. Pour retrouver trace d'un succès pailladin loin de La Mosson, il faut remonter au 10 mai dernier dans le Chaudron (1-0). Ce 10 mai était tellement parfait, avec un but de Laborde – muet depuis -, qu'il a été suivi de quatre défaites et deux nuls en voyage à cheval sur les deux saisons. Metz, promu déjà battu à deux reprises sur sa pelouse, est-il la victime parfaite pour repartir du bon pied ? Les statistiques incitent à y croire : Montpellier y a gagné deux fois lors de ses trois dernières venues. 

Composition assez classique pour Antoine Kombouaré face à Lyon ce samedi. Amian et Goncalves sont titularisés. Au milieu, Koné est associé à Vainqueur, alors que Koulouris accompagne Sanogo devant. En labsence de Terrier, cest Reine-Adelaïde qui est titularisé côté gauche dans le XI concocté par Rudi Garcia côté lyonnais.

Le coup de "l'ex" buteur contre son ancien club est un classique en Ligue 1. Alors forcément Florent Mollet sera particulièrement observé ce samedi. Le milieu de terrain revient pour la première fois à Saint-Symphorien depuis son départ en juin 2018. Après un passage remarqué à Créteil (L2), il a passé deux saisons en Grenat : 47 matches, 25 titularisations, 7 buts et 2 passes décisives plus loin, le meneur a rallié l'Hérault. Mercredi, il a inscrit un coup franc face à Nancy, le meilleur "ennemi" des Messins qui ont dû apprécier. De quoi lui réserver un accueil chaleureux ? 

Le XI toulousain : Reynet – Sylla, Isimat-Mirin, Amian, Goncalves – Gradel (cap.), Koné, Vainqueur, Dossevi – Koulouris, Sanogo.

Le XI lyonnais : Lopes – Koné, Denayer (cap.), Andersen, Dubois – Aouar, Tousart, Thiago Mendes, Reine-Adelaïde – Depay, Dembélé.

Mené 2 à 0 à la mi-temps, Montpellier va se rebeller par lintermédiaire de son international algérien Andy Delort qui à la 72e, lancé par un long ballon, lattaquant résiste à Sunzu dans la surface de réparation de Metz puis trompe Oukidja et relance sa formation. Sambia égalisera pour les Pailladins, six minutes plus tard.

Hier à 19:48 Les compositions de Nîmes-Rennes Toujours blessé, Paul Bernardoni manque à lappel ce samedi dans la cage nîmoise. Il est remplacé par Dias. Lucas Deaux absent lui aussi, cest la paire Sarr-Valls qui est alignée au milieu, au côté de Fomba. En face, Martin et Tait manquent eux aussi à lappel. Julien Stéphan aligne donc un milieu à quatre, avec Camavinga, Bourigeaud, Raphinha et Niang.

Ligue 1: Angers nouveau dauphin du PSG, lOL renversant

Le XI nîmois : Dias – Miguel, Martinez, Briançon (cap.), Paquiez – Valls, Sarr, Fomba – Ripart, Denkey, Philippoteaux.

Angers dauphin de Paris, Montpellier a du répondant

Le XI rennais : Mendy – Maouassa, Gnagnon, Da Silva (cap.), Traoré – Niang, Camavinga, Bourigeaud, Raphinha – Hunou, Del Castillo.[#NOSRFC] Le 1⃣1⃣ rennais face à Nîmes 👇—#AllezRennes #ToutDonner 💪🔴⚫️ pic.twitter.com/sQpFRilXHn

Metz : Stoppila Sunzu, touché au visage contre Montpellier, est hospitalisé

Seuls deux absents manquent à Metz, il sagit de Boye et Delaine. Groupe au quasi-complet pour Vincent Hognon, lentraîneur messin. Cabit et Centonze occupent les côtés de la défense, NDoram et Maïga prennent place devant la défense, alors quAngban, Traoré et Nguette animeront devant aux côtés de Diallo. En face, seuls Cozza (suspendu), Ferri et Dolly sont absents (blessés). XI assez classique pour Michel Der Zakarian et son habituel 3-4-1-2.

Le rappel à lordre formulé publiquement par le staff grenat après la piteuse élimination en Coupe de la Ligue mercredi face à Brest semblait avoir été entendu par le groupe. Bien en place et solide défensivement en première période, le FC Metz ouvrait logiquement la marque grâce son spécialiste maison. A la réception dun centre de Manuel Cabit, très bon dans son couloir gauche, Habib Diallo parvenait à dribbler Rulli pour marquer dans le but vide (1-0, 26e). Huitième réalisation de la saison pour le Sénégalais qui confirme quil est bien le monsieur plus de lattaque lorraine. 

Le XI messin : Oukidja – Cabit, Fofana, Sunzu, Centonze – NDoram, Maïga – Angban, Traoré, Nguette – Diallo (cap.).

Il faut peu de temps pour faire basculer une rencontre. Samedi soir à Saint-Symphorien, il na fallu que 5 petites minutes pour le FC Metz voit une avance méritée de deux buts se dilapider, et Montpellier revenir dans une partie où il avait été jusque la transparent. 

Ligue 1 : Metz avec Victorien Angban contre Montpellier – Foot – L1

#FCMMHSC La composition messine pour la réception de @MontpellierHSC ! 💪🇱🇻 pic.twitter.com/IlcqSus1eJ

Vincent Hognon (Metz), après le match nul contre Montpellier : En ce moment, il y a beaucoup dévénements contraires

Le XI montpelliérain : Rulli – Congré, Hilton (cap.), Mendes – Oyongo, Le Tallec, Savanier, Souquet – Mollet – Delort, Laborde.Le 11 #pailladin ⚽️ #FCMMHSC 🔷🔶 pic.twitter.com/SpZLZ3YiTF

Un supporter amiénois du kop «La Tribune Nord» a lourdement chuté d’une tribune à loccasion du match remporté (1-0) par son équipe. Âgé de 25 ans, Mathieu, surnommé “Gibus”, a été pris en charge rapidement par les secours qui ont craint le pire. L’homme a été évacué sur une civière avant d’être transporté au CHU Amiens-Picardie.

Pour Angers, cest une composition assez classique pour Stéphane Moulin, qui fait confiance à Santamaria, Ninga, Mangani, Fulgini et Pereira Lage pour animer le milieu de terrain. Bahoken est seul à la pointe de lattaque. Côté Strasbourg, Koné est absent en raison de sa suspension. Djiku et Mitrovic sont associés en défense centrale, alors que Fofana et Bellegarde sont alignés au milieu.

Le XI angevin : Butelle – Aït-Nouri, Thomas, Traoré (cap.), Manceau – Santamaria – Ninga, Mangani, Fulgini, Pereira Lage – Bahoken.

Grâce à son succès (1-0), obtenu aux dépens de Strasbourg sur un penalty, Angers réalise incontestablement la bonne opération de la soirée. Avant le match de Nantes dimanche, les Angevins sont deuxièmes de L1, à 7 points du PSG.

1️⃣1️⃣ de départVoici les titulaires alignés par Stéphane Moulin pour cette 12ème journée des @Ligue1Conforama face au @RCSA ! ⚫️⚪️#SCORCSA pic.twitter.com/xUmhPl0nrd

Une position à laquelle on ne les aurait pas forcément imaginé au bout de 12 journées en L1. Strasbourg en revanche, est dans une situation diamétralement opposée, avec une triste 18e place au classement. 

Le XI strasbourgeois : Sels – Simakan, Djiku, Mitrovic (cap.), Caci – Fofana, Bellegarde, Linéard, Thomasson – Ajorque, Mothiba.🚨 #SCORCSA I Thierry #Laurey fait confiance au onze victorieux face à l@ogcnice ⚔️x @Numerize pic.twitter.com/h7WzPeDAvU

Le FC Metz peut s’en vouloir après ce match nul (2-2) face à Montpellier. C’est un soir de grand gâchis qu’a vécu le FC Metz ce samedi soir, alors qu’il pensait, une fois encore, pouvoir dire merci à son buteur maison: Habibou Diallo, auteur de son huitième but en Ligue 1 cette saison face à Montpellier. Les Grenats menaient 2-0 à l’entame de la seconde période avant de subir le réveil impitoyable du MHSC.

Pour Amiens, cest un XI assez classique qui est aligné par Luka Elsner, avec notamment les titularisations de Guirassi et dObero. Du côté de Brest, deux absents de marque sont à signaler : Faussurier et Charbonnier, blessés, manquent à lappel. Cest Belaud et Mendy qui les remplacent dans le XI de départ, alors que Bain est suspendu après son rouge reçu contre Dijon (2-0).

L’attaquant sénégalais n’a pas eu besoin de trente-six occasions pour ouvrir le score, remarquablement servi par Cabit d’un centre venu de la gauche. Un petit crochet face à Rulli, le portier montpelliérain, puis un plat du pied et voilà qui a enlevé -croyait-on à ce moment-là- une belle épine du pied aux Mosellans (1-0, 26e).

Le XI Amiénois : Gurtner (cap.) – Aleesami, Dibassy, Chedjou, Calabresi – Blin, Gnahoré – Mendoza, Kakuta, Otéro – Guirassy.

Le Fc Metz a pu compter sur ses Sénégalais pour empocher le point du nul contre Montpellier. Opa Nguette et Habib Diallo ont inscrit les deux buts des Grenats ce soir.

Le XI Brestois : Larsonneur – Baal, Castelletto, Chardonnet, Belaud (cap.) – Lasne, Dial, Belkebla – Court, Mendy, Grandsir.#ASCSB29 🦄🆚🏴‍☠️Le 11 brestois pour affronter @AmiensSC !!!#AllezBrest !!! 🔴⚪⚔ pic.twitter.com/RMOv2UEEp9

Auteur de 8 des 10 buts inscrits par Metz cette saison 🇸🇳👏🏾#wiwsport pic.twitter.com/HjaPJACvy0

La dernière fois que Brest et Amiens sétaient croisées, cétait en avril 2017. Alors en Ligue 2, les deux équipes sétaient séparées sur une victoire Amiénoise à lextérieur (2-3). Auteur dun but contre son camp, Diallo donnait lavantage aux visiteurs, avant que Coeff négalise deux minutes plus tard (1-1, 22e). Abenon marquait lui aussi contre son camp en début de seconde période, donnant lavantage à Brest. Mais Dibassy et Monconduit inversaient la donne et redonnait lavantage à Amiens.

Le dernier Strasbourg-Angers sétait lui soldé par une victoire Angevine (1-2). A lextérieur, les Alsaciens lavaient emporté grâce à un doublé de Kanga Aka (35e, 55e). En fin de match, Prcic réduisait lécart (1-2, 87e), mais trop tard pour espérer un résultat.

Metz et Montpellier ne sétaient plus croisés depuis février 2018. Un match marqué par la victoire étriquée des visiteurs montpelliérain, grâce à un but de Giovanni Sio (1-0, 24e). 1-0 score final à Saint-Symphorien.

Le dernier Nîmes-Rennes sétait lui soldé par un succès Nîmois (3-1). Sur leur pelouse, les hommes de Bernard Blaquart lemportaient grâce à des buts de Ripart (24e), Bouanga (55e) et Bobichon (72e). Un match marqué par les deux exclusions de Briançon (45e+1) et dAndré (45e+4).

[#NOSRFC] Des trombes deau sabattent sur le stade des Costières. Larbitre prinicipal sen va tester létat du terrain.—#AllezRennes #ToutDonner 💪🔴⚫️ pic.twitter.com/65AyYZshyF

Le programme de la soirée sannonce assez copieux avec 5 rencontres de prévues. Amiens reçoit Brest, Angers accueille Strasbourg, Montpellier se rend à Metz, Rennes se déplace à Nîmes et Toulouse reçoit Lyon dans lune des affiches à suivre de la soirée.

Bonsoir à tous et bienvenue. Samedi soir oblige, place au traditionnel multiplex de Ligue 1. Ce soir, nous allons suivre ensemble les 5 rencontres de championnat prévues. Coup denvoi du multiplex à 20h00 !