Plusieurs sites administratifs anglo-saxons victimes d’un logiciel de …

Le minage de moneros continue de faire des ravages sur la Toile. Hier, dimanche 11 février, plus de 4200 sites web ont été infectés par un script pirate qui, une fois chargé par l’internaute, utilise les ressources de son ordinateur pour générer la fameuse cryptomonnaie. Parmi ces sites figurent beaucoup de sites institutionnels dont – ironie de l’histoire – l’autorité britannique de protection des données personnelles (ico.org.uk). Il y avait également 16 sites en .FR dont celui de la mairie d’Asnières-sur-Seine.