La zone dentrepôts brûle encore à Aubervilliers – Le Parisien

La zone dentrepôts brûle encore à Aubervilliers - Le Parisien

Un violent incendie ravage plusieurs entrepôts à Aubervilliers, plus de 200 pompiers mobilisés dimanche soir

Un impressionnant incendie sest déclaré dimanche soir à Aubervilliers, en Seine-et-Saint-Denis. Le feu a été signalé peu avant 20 heures dans des entrepôts situés rue Sadi Carnot. Le feu a engendré un épais panache de fumée noire, visible dans tout lEst parisien dans la soirée. Les pompiers ont été mobilisés en nombre pour cet important incendie.

“Nous étions à plus de 200 hier soir pour éteindre le feu, pour éviter quil se propage aux autres entrepôts situés derrière et pour éviter quil se propage aux habitations”, détaille ce lundi matin sur BFM Paris le capitaine Guillaume Fresse. 

Les pompiers ont eu recours à de nombreux moyens hydrauliques, à un robot et des bras élévateurs, déjà utilisés à Notre-Dame pour éteindre le feu. Au bout de 4 heures à lutter contre les flammes, les pompiers sont parvenus à stopper la propagation. En tout, 4 entrepôts ont été dévastés, mais aucune habitation na été touchée. Aucune victime nest à déplorer. 

Un incendie sest déclenché dimanche soir pour une raison indéterminée dans un entrepôt désaffecté à Aubervilliers qui sest étendu à plusieurs entrepôts de stockage, provoquant un spectaculaire panache de fumée visible depuis le nord de Paris, a-t-on appris auprès des pompiers.

Ce lundi matin, de la fumée séchappe encore des décombres et les pompiers continuent dêtre mobilisés pour éteindre déventuels foyers résiduels. Les pompiers recommandent aux habitants à proximité de ne pas sexposer à la fumée en restant confiné chez soi ou en ne sattardant pas dans le secteur à lextérieur. 

Quelque 120 pompiers et  beaucoup de moyens hydrauliques  ont été engagés pour circonscrire lincendie, une lutte qui devrait durer plusieurs heures. Un énorme panache de fumée était visible depuis le nord-est de la capitale. Selon la mairie, il ny a pas de blessé, comme le rapporte  Le Parisien .  On ne simagine pas un jour sauver Notre-Dame  : lincroyable défi des pompiers de Paris

Les pompiers étaient toujours à pied doeuvre ce mardi, en fin daprès-midi, près de 24 heures après limportant incendie qui a détruit quatre entrepôts à Aubervilliers, en Seine-Saint-Sait-Denis. Si lincendie est désormais éteint, les pompiers travaillent à présent à limiter les importants dégagements de fumées provoquées par le sinistre. 

Partager sur Twitter Partager par mail Commenter cet article Un incendie sest déclenché dimanche soir pour une raison indéterminée dans un entrepôt désaffecté à Aubervilliers qui sest étendu à plusieurs entrepôts de stockage, provoquant un spectaculaire panache de fumée visible depuis le nord de Paris, a-t-on appris auprès des pompiers.

Dimanche soir, le feu a engendré un épais panache de fumée noire, visible dans tout lest parisien. Ce lundi, lair est toujours difficilement respirable. Malgré le vent, une odeur âcre persiste tandis quun épais brouillard blanc stagne au-dessus de la rue Sadi Carnot. 

Dimanche soir, les habitants du nord de la capitale ont été surpris de voir une épaisse fumée sélevant au-dessus dAubervilliers (Seine-Saint-Denis). Un incendie sest déclaré dans un entrepôt désaffecté de la ville vers 19 heures avant de se propager à trois autres entrepôts en activité se trouvant à proximité.

Inhaler ces fumées ne représente pas un réel danger pour les riverains. Elles peuvent néanmoins provoquer une gêne en cas dexposition prolongée. Par conséquent, les riverains sont appelés à fermer leurs fenêtres et à se confiner à lintérieur de leur domicile.

“Si la fumée qui se propage depuis hier ne présente pas de graves risques sanitaires, il est pour autant recommandé aux riveraines et riverains déviter de sexposer à leur dégagement en fermant les fenêtres de leur habitation”, affirme la mairie dAubervilliers dans un communiqué.