Besançon : grève ce mardi à Pôle emploi contre les suppressions …

Besançon : grève ce mardi à Pôle emploi contre les suppressions ...

Une quarantaine dagents de Pôle emploi était en grève ce mardi

Ce mardi, à lappel dune intersyndicale, des agents de lagence Pôle Emploi de Monistrol-Yssingeaux sont en grève. Un piquet de grève a été installé devant les bureaux situés sur la zone du Mazel à Monistrol-sur-Loire.

La colère des agents est montée suite “aux moyens drastiquement en baisse, au motif que le chômage serait en baisse”. Sur le tract, les agents insistent : “Cette lecture des chiffres est fausse : le chômage ne baisse pas, il se transforme. Vous êtes de plus en plus nombreux à occuper un emploi précaire, “alimentaire”, par nécessisté, en attendant de trouver un emploi qui corresponde aux attentes et qualifications.”

“Peut-on laisser croire que dans une telle situation, il ny a plus de recherche demploi ? Quil ny aurait donc plus besoin de répondre aux questions, de se former, dêtre accompagné ? Si les salariés de Pôle Emploi sont moins nombreux, les personnes seront encore moins bien accueillies, accompagnées, formées. Nous défendons un service public de lemploi dont la qualité a déjà été très affectée ces dernières années par les réformes des gouvernements successifs.”

Pour les portefeuilles renforcés, les syndicats annoncent dans les agences gardoises une moyenne de 200 demandeurs d'emploi par agent. "Ce qui est trop ! La situation va empirer forcément si on nous enlève encore des postes, ce qui explique la forte mobilisation du jour, soit près de 50 % de grévistes dans les agences du Gard", indique Jérôme del Barrio.

Une quarantaine de grévistes des agences Pôle emploi de la couronne grenobloise, menée par l’intersyndicale, s’est réunie devant le centre de l’Europole. Ils protestent contre la baisse des effectifs et la détérioration du service public. “Un agent peut avoir en charge 600, voire 1 000 dossiers, à sa charge, s’indigne Carole Genin, du syndicat SNU. Comment peut-on aider les gens dans ces conditions ?” Une délégation sera reçu par le député Olivier Véran, le 30 novembre, en début d’après-midi. Au niveau régional, 35 % de grévistes sont annoncés.

“Il y a des entretiens par internet qui sont proposés, appelés visio web-cam, mais tous les usagers ne peuvent pas le faire, reprend Marie-Françoise Bourgeois. Ou alors ça se fait par mail, et la réponse quon donne aux gens ne les satisfait pas, ou ils ne comprennent pas. Lorsque les gens composent le 3949 (numéro unique des demandeurs demploi pour contacter Pôle Emploi, ndlr) et ne tombent pas sur un agent, ils peuvent laisser ce quon appelle un mévo, un message vocal qui est retranscrit automatiquement et nous est envoyé par mail. Parfois, cest du charabia… Il y a une stratégie dévitement des demandeurs demploi.”