Amiens fait match nul contre Bordeaux – Courrier Picard

Amiens fait match nul contre Bordeaux - Courrier Picard

Amiens SC – Bordeaux : Les notes du match

Amiens pouvait espérer mieux. C’est indéniable. Mais parfois trop brouillons, à l’image d’un Stiven Mendoza catastrophique dans le dernier geste. Avec une défense très rarement mis en danger, les Amiénois n’avaient que très peu de risques de perdre ce match. Mais, au regard des occasions, il y a de quoi être frustré. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Difficile de noter un gardien qui n’a quasiment rien eu à faire. Hormis une première grosse occasion de Sankharé qui passe à côté, les adversaires ont été improductifs. Encore quelques dégagements en touche directement.

Un peu en déficit de vitesse face à Karamoh, il aura tout de même réussi à intervenir promptement à de nombreuses reprises. Ayant parfois subit quelques fautes, il a à quelques reprises eu des difficultés à se replacer, énervé.

Match cohérent de toute la défense, le capitaine y compris. Suivant souvent l’adversaire direct, parfois même en intervertissant les positions avec Dibassy, il aurait pu être surpris très tôt dans le match. Il s’est bien rattrapé par la suite.

L’absence de Jordan Lefort, souvent premier relanceur, se fait sentir. Bakaye a beaucoup balancé le ballon ou a préféré laisser Prince être à l’initiative des premières relances. En manque de rythme, il a fait de son mieux mais n’a pas été transcendant.

Il n’existe plus de superlatifs assez forts pour qualifier ce qu’apporte Erik à l’Amiens SC. Offensivement, ses centres sont souvent précis et défensivement, il ne lâche rien, allant au contact sans rechigner. Dites, on se cotise pour prolonger son bail ?

Pour son 100e match professionnel, Alexis Blin a fait du Alexis Blin. Et, en plus d’être parfois à la conclusion des actions (sa dernière frappe aurait pu, si elle était cadrée, donner la victoire à Amiens), il aura donné un coup de main aux jardiniers en taclant magistralement le ballon.

Lui aussi, il aura bien combiné avec ses partenaires et souvent pris à défaut le milieu bordelais. Également présent aux avant-postes, il a notamment bien décalé Krafth pour un centre au premier poteau.

Son match aura été plus que moyen, même si son jeu sans ballon aura créé des espaces à ses partenaires, mal exploités. Mais pour la majorité de la team 11amiénois, il a beaucoup trop gâché et montre toujours un peu de précipitation dans ce qu’il fait. Remplacé par Quentin Cornette.

Pour le coup, il a presque tout raté en portant trop le ballon et en ratant un face à face presque immanquable face à Costil. Alors, il est vrai qu’il tente beaucoup. Mais il ne réussit pas grand chose.

Guère plus à l’aise offensivement que les deux Colombiens, il a beaucoup joué vers l’arrière, voire vraiment très en arrière. De plus, il obtient une occasion en or qu’il vendange assez lamentablement.

Très peu trouvé, il reste le joueur le plus remuant en attaque. Le tout sans vouloir faire de  grigris . Cheick confirme match après match que son statut de titulaire n’est pas usurpé. Remplacé par Eddy Gnahoré.

Disposant de très peu de solutions de secours offensivement, il a du patienter longtemps avant de commencer à faire ses changements. Mais son équipe, toujours aussi solide, aura tout de même donné globalement satisfaction, hormis offensivement.

Si les supporters ont pu se sentir floués par Monsieur Lesage, il faut savoir qu’il n’y avait pas penalty en première période. Et que cet arbitre aime laisser le jeu se dérouler malgré les contacts.

Venus pour défendre et jouer le contre, les Bordelais n’ont pas vraiment montré un visage enthousiasmant. Si quelques joueurs ont réalisé un ou deux coups d’éclat, ils n’ont pas montré une force collective suffisante pour prendre les 3 points.

Ce dimanche 31 mars à 15h00, le FC Girondins de Bordeaux se déplace sur la pelouse de lAmiens SC pour la trentième journée de Ligue 1. Ce sera le deuxième match du nouvel entraîneur, Paulo Sousa, sur le banc du FCGB. Voici, daprès le quotidien LEquipe, les compositions probables pour cette opposition :

Amiens (coach Pélissier) : Gurtner – Krafth, Gouano (c), Dibassy, Pieters – Mendoza, Monconduit, Blin, Otero – Timité, Konaté.

Bordeaux (coach Sousa) : Costil (c) – Koundé, Pablo, Jovanovic – Sabaly, Otavio, Sankharé, Poundjé – Kamano, Briand, De Préville.

Les compositions déquipes probables pour #ASCFCGB selon @lequipe ! #Girondins #Ligue1 pic.twitter.com/YypqzryD5R

Girondins33.com est un site dinformation qui relaie lensemble de lactualité du Girondins de Bordeaux depuis le 7 août 2009 au travers darticles et de news diffusés au quotidien.