Vidéos. Incendie à Bordeaux : le feu déclaré éteint mais les dégâts sont importants – Sud Ouest

Vidéos. Incendie à Bordeaux : le feu déclaré éteint mais les dégâts sont importants - Sud Ouest

Bordeaux. Un important incendie touche de nombreux bâtiments

“Le feu est maîtrisé mais avec le vent et les difficultés daccès sur les foyers, il peut reprendre à tout moment (…) En létat, il ny a pas de victime”, a déclaré le maire de Bordeaux, Nicolas Florian, venu dimanche matin sur les lieux de lincendie avant daller voter aux élections européennes.

Plus tôt dans la matinée, des pompiers avaient annoncé le feu “éteint” mais avec “toujours des foyers résiduels”.

Des travaux avaient lieu dans un des immeubles de ce quartier chic de Bordeaux, situé près du jardin public et des quais.  Plus de 100 pompiers, 30 véhicules de secours, cinq grandes échelles et 16 lances à eau ont été mobilisés pour maîtriser le feu qui s'est propagé rapidement jusqu'en milieu de soirée, provoquant l'effondrement de plusieurs étages dans certains bâtiments.    Le CAPC, musée d'art contemporain à proximité de l'incendie, est exceptionnellement fermé dimanche au public "pour rester un point d'accueil à d'éventuels sinistrés et un point de repli pour les pompiers", a précisé la mairie. 

Face à des façades noircies par les flammes et aux vitres brisées, sans toiture, une cinquantaine de pompiers et sept véhicules étaient toujours mobilisés pour éteindre ces foyers résiduels. “On a des points chauds, on arrose depuis lextérieur car on ne peut pénétrer à lintérieur, il y a des risques deffondrement”, selon le pompier Sébastien Castel, officier chargé de communication.

Nouvel incendie à Bordeaux. Six immeubles touchés mais pas de victime

La police effectuait les premières constatations sans pouvoir préciser lorigine de lincendie : “Ce nest pas sécurisé, cela fume encore, donc il ne peut y avoir dexpertise”. Une des hypothèses émise par le maire de Bordeaux serait des travaux en cours dans lun des bâtiments.

Lincendie sest déclaré samedi vers 17h00 dans un quartier chic du centre ville, aux Chartrons. Il a touché six immeubles de trois à cinq étages sur une bande allant de la rue Ferrere au quai de la Garonne, dans des bâtiments imbriqués et difficiles daccès pour les secours.

Le CAPC, musée dart contemporain à proximité de lincendie, est exceptionnellement fermé dimanche au public  pour rester un point daccueil à déventuels sinistrés et un point de repli pour les pompiers .

VIDEO. Incendie à Bordeaux: Tout dun coup, jai vu la toiture de limmeuble voisin senflammer

“On a un îlot qui fait 100 mètres sur 100”, a expliqué à lAFP le commandant Castel. Les pompiers ont pu éviter la propagation des flammes vers louest “car les toits ne sont pas à la même hauteur, un muret faisait séparation, mais le vent important a poussé le feu vers les quais”, de lautre côté, a-t-il ajouté.

🔴 Incendie centre ville #Bordeaux. Il ny a pas de victime mais le feu est toujours très actif. Plusieurs immeubles sont en cours dévacuation et un périmètre de sécurité a été mis en place par les forces de lordre. De nombreux bordelais assistent au sinistre depuis les quais. pic.twitter.com/eGx9wR5KjG

Quelque 100 pompiers et 30 véhicules de secours ont été mobilisés pour maîtriser le feu qui sest propagé rapidement, provoquant leffondrement de poutres et planchers dans certains bâtiments. Environ “2.000 m2 ont été impactés par lincendie”, selon la mairie.

🔴 VIDÉO Nous sommes sur un feu dappartement. Je nai pas connaissance de possibles victimes pour le moment. Le feu est toujours actif. Près de 80 pompiers sont engagés et on attend des renforts , le capitaine Jomain des sapeurs pompiers fait le point sur lincendie #Bordeauxpic.twitter.com/hYd25iBdOc

Soixante-dix personnes avaient été évacuées samedi vers le CAPC, le musée dart contemporain situé juste en face, avant de passer la nuit chez des proches ou pour une quinzaine dentre eux à lhôtel. Un pompier avait été légèrement blessé à l??il par un éclat de verre.

Le feu na fait aucune victime ou presque – un pompier a été légèrement touché à un œil, et cest ce qua tenu à souligner le maire Nicolas Florian qui sest rendu sur place ce dimanche matin vers 11h. Mais les dégâts sont lourds.  Six bâtiments de trois à cinq niveaux ont été fortement impactés, cest-à-dire que les planchers se sont entièrement ou partiellement effondrés  raconte à 20 Minutes le commandant Sébastien Castel, officier communication du Sdis (Service départemental dincendie et de secours) 33. En tout, 2.000 m2 au sol ont été endommagés ou détruits. Un périmètre de sécurité a été mis en place.

Dimanche, des habitants de cet îlot comprenant logements, bureaux, salles de sport et un restaurant, venaient se renseigner au musée, pour loccasion fermé au public.

Au point daccueil de secours, qui a été installé dans les murs du CAPC-Musée dart contemporain voisin, on précise que  trois zones ont été mises en place : au niveau des immeubles détruits il ny a aucun moyen de rentrer, au niveau du périmètre de sécurité on ne rentre pas aujourdhui, et il y a des bâtiments situés dans un périmètre plus éloigné du cœur de lincendie, où on peut rentrer.  Le CAPC a accueilli en tout 70 personnes directement concernées par le sinistre. Quatorze ont été relogées dans des hôtels par la mairie.

“Jhabite au n°16, a priori il ny a rien. Mon amie dormait hier quand le voisin a donné lalerte. Elle est sortie avec le chat et depuis hier, on est dehors. On a dormi chez des amis. On attend de pouvoir rentrer, le temps quils sécurisent les derniers foyers”, a raconté à lAFP Thierry Kerbidi, devant son immeuble, son chat gris dans les bras.

“Le feu est éteint mais il y a toujours des foyers résiduels. On fait le tour des bâtiments pour parfaire lextinction, des poutres qui fument…”, ont indiqué à lAFP…

Dautres ont tout perdu, comme cette jeune femme, dont lappartement a entièrement brûlé : “Je ne sais pas ce que je vais faire, jattends des nouvelles du propriétaire”.

Il sagit du deuxième incendie de grande ampleur dans la capitale girondine en une semaine. Samedi 18 mai, un feu sétait déclaré dans un parking près de la gare de Bordeaux, détruisant plus de 200 véhicules.

Cet îlot comprend une cinquantaine dentrées dans des bâtiments de trois à cinq étages: des habitations, des bureaux, deux salles de sport et un restaurant. Des travaux avaient lieu dans un des immeubles de ce quartier chic de Bordeaux, situé près du jardin public et des quais. Plus de 100 pompiers, 30 véhicules de secours, cinq grandes échelles et 16 lances à eau ont été mobilisés pour maîtriser le feu qui sest propagé rapidement jusquen milieu de soirée, provoquant leffondrement de plusieurs étages dans certains bâtiments.

Une épaisse fumée séchappant du centre-ville de Bordeaux, cest le triste spectacle aperçu par les habitants ce samedi. En plein cœur de la cité, un imposant incendie sest déclaré ce samedi, vers 17 h. Daprès le quotidien Sud-Ouest, le feu aurait dabord pris dans un immeuble, avant de se propager rapidement aux bâtiments à côté. Aucune victime nest à déplorer.

 Il sagit dun incendie dîlot extrêmement véloce, extrêmement circulant, qui se dirige vers les quais à cause dun fort vent , a expliqué à Sud-Ouest le capitaine Matthieu Jomain, responsable de la communication du SDIS 33. Dans la soirée ce samedi, les pompiers, dont une centaine de membres sont déployés, navaient toujours pas maîtrisé lincendie, qui risque de faire de gros dégâts.

Au total, une cinquantaine de bâtiments ont été touchés, soit par les flammes, soit par les fumées, selon un décompte fourni par les pompiers. Les habitants des immeubles évacués devaient être relogés pour la nuit de samedi à dimanche.