Bordeaux : Luniversité évoque des menaces et annule un débat avec Sylviane Agacinski – 20 Minutes

Bordeaux : Luniversité évoque des  menaces  et annule un débat avec Sylviane Agacinski - 20 Minutes

A Bordeaux, un débat avec Sylviane Agacinski annulé après des menaces violentes

La philosophe devait évoquer ce jeudi soir  lêtre humain à lépoque de sa reproductibilité technique , dans le cadre des conférences Bordeaux Montaigne. Les organisateurs de ces conférences ont fait savoir ce jeudi que la venue de Sylviane Agacinski devait être annulée.

 Ne pouvant assurer pleinement la sécurité des biens et des personnes ni les conditions dun débat vif mais respectueux face à des menaces violentes, luniversité de Bordeaux Montaigne (ex-Bordeaux 3) a décidé dannuler cette rencontre , apprend-on ce jeudi.

Début octobre, plusieurs organisations, dont Riposte Trans , Association des jeunes et étudiant-e-s LGBT de Bordeaux , Solidaires étudiant-e-s , Collectif étudiant-e-s anti-patriarcat avaient dénoncé dans un communiqué une tribune offerte à une conférencière aux positions réactionnaires, transphobes et homophobes . Le collectif avait invité les étudiants à se mobiliser contre cette venue, et affirmé mettre tout en oeuvre afin que cette conférence nait pas lieu .

 Des groupes ont décidé dempêcher la tenue dun échange légitime et évidemment contradictoire sur ces questions dordre éthique et juridique dans le contexte des débats actuels sur la PMA et la GPA  font savoir les organisateurs sur le site de luniversité.  Cette manifestation de censure est une atteinte excessivement grave et violente à la confrontation des idées à laquelle notre université est attachée. Empêcher la discussion(…) Lire la suite sur 20minutesÀ lire aussi :Calais : Un camp de migrants démantelé près de lancienne  jungle La Réunion : Des heurts éclatent en marge de la visite dEmmanuel MacronMineurs isolés : Pourquoi la rétention dAïcha, 4 ans, trois jours en zone dattente à Orly, choque

La philosophe, connue pour son opposition au marché de la personne humaine , était linvitée depuis plusieurs mois dune conférence qui devait évoquer lêtre humain à lépoque de sa reproductibilité technique , dans le cadre dun cycle de thématiques diverses animées, tout au long de lannée, par des universitaires, écrivains, philosophes.

Face aux menaces, le rendez-vous est donc annulé. Jeudi soir, Sylviane Agacinski devait participer à une conférence-débat à luniversité de Bordeaux. Le thème ? La  reproductibilité  de lêtre humain. Mais lévénement a été annulé à la suite de  menaces violentes , a indiqué luniversité. La philosophe, connue pour son opposition au  marché de la personne humaine , était linvitée depuis plusieurs mois dune conférence qui devait évoquer  lêtre humain à lépoque de sa reproductibilité technique , dans le cadre dun cycle de thématiques diverses sur lannée animées par des universitaires, écrivains, philosophes.

VOIR LES COMMENTAIRESSociétéLeau du robinet impropre à la consommation dans un quartier du Havre après un incendieSolidarité dans lHérault après les inondationsInfo Le ParisienLes trottinettes électriques entrent dans le Code de la routeAbonnésAutomobile : le SUV, la nouvelle bête noire des écolosGuide Shopping Le Parisien

Selon luniversité de Bordeaux-Montaigne,  des groupes ont décidé dempêcher la tenue dun échange légitime et évidemment contradictoire sur ces questions dordre éthique et juridique dans le contexte des débats actuels sur la PMA et la GPA .  Ne pouvant assurer pleinement la sécurité des biens et des personnes ni les conditions dun débat vif mais respectueux face à des menaces violentes , luniversité indique dans un communiqué avoir  décidé dannuler cette rencontre .

Début octobre, plusieurs organisations, dont Riposte Trans, Association des jeunes et étudiant-e-s LGBT de Bordeaux, Solidaires étudiant-e-s, Collectif étudiant-e-s anti-patriarcat avaient dénoncé dans un communiqué une  tribune  offerte à une conférencière aux positions  réactionnaires, transphobes et homophobes . Le collectif avait invité les étudiants à se mobiliser contre cette venue, et affirmé mettre  tout en œuvre afin que cette conférence nait pas lieu .

Une conférence-débat prévue jeudi soir à luniversité de Bordeaux sur la reproductibilité de lêtre humain avec la philosophe Sylviane Agacinski, opposante à la GPA (gestation pour autrui) a été annulée à la suite de menaces violentes , a indiqué luniversité.