Gilets jaunes à Caen : huit interpellations et un anniversaire en demi-teinte – Normandie Actu

Gilets jaunes à Caen : huit interpellations et un anniversaire en demi-teinte - Normandie Actu

Gilets jaunes. Pour les commerçants de Caen, moralement, cétait dur

Les gilets jaunes sont revenus ce samedi 16 novembre à Honfleur (Calvados), au rond point de la Morelle, avant le pont de Normandie. 

Une poignée seulement est présente sur ce rond-point ce samedi matin pour « marquer le coup » comme l’explique l’une d’entre eux :

Messenger LinkedIn Email Au cours des différents week-ends de mobilisation, des heurts ont éclaté entre forces de lordre et Gilets jaunes, particulièrement près de Mondeville 2 en décembre 2018, puis en centre-ville de Caen en janvier 2019.

C’est symbolique. On est là pour monter que les problèmes sont loin d’être résolus.

Une « journée pédagogique » est ainsi programmée au rond-point de Bretteville-sur-Odon, samedi 16 novembre à partir de 10h, à la jonction avec l’A84. « On a envie de mettre en lumière ce qui a été fait depuis un an », explique Anthony Flambard, l’un des participants, très présent depuis un an au niveau de ce giratoire. Il assure que des Gilets jaunes se trouveront autour du rond-point tout le week-end. Ce secteur ne fait pas partie des zones concernées par les arrêtés préfectoraux pris contre l’organisation de manifestation. 

Lire aussi : Pont de Normandie. Les gilets jaunes bloquent la circulation dans le sens Honfleur-Le Havre

D’autres gilets jaunes sont partis vers des rassemblements plus importants comme au Havre, Paris ou Caen. 

A Honfleur, ils sont une soixantaine de gilets jaunes à avoir gardé le lien pendant un an, à se réunir régulièrement dans leur cabane construite sur un terrain municipal, sur le Plateau. 

« Le Préfet du Calvados, après consultation des services de l’État chargés de la sécurité, a décidé d’interdire les manifestations dans le centre-ville de Caen, au rond-point bleu à Ifs, au rond-point Lazzaro à Colombelles ainsi qu’aux rond-points reliant Cagny à Mondeville, le samedi 16 novembre 2019 », indiquent les services de l’État. Pour expliquer ces arrêtés, la Préfecture évoque à nouveau « les très graves troubles à l’ordre public constatés » ou les « nombreuses occupations du rond-point bleu à Ifs depuis le début du mouvement , empêchant la libre circulation des automobilistes ». Ces arrêtés prévalent de 6h à 23h.

À lamorce du premier anniversaire du mouvement des Gilets jaunes, beaucoup de commerçants du centre-ville de Caen en ont encore gros sur le cœur. Les manifestations ont longtemps contribué à faire fuir la clientèle et plusieurs épisodes ont marqué les esprits.

Messenger LinkedIn Email Le 17 novembre 2018, puis chaque week-end pendant des semaines et des semaines, le centre-ville de Caen est devenu le théâtre de la mobilisation des Gilets jaunes. Dans leurs magasins, les commerçants ne risquent pas d