Pas-de-Calais: La découverte dun cadavre, à Lens, est-elle en lien …

Pas-de-Calais: La découverte d\un cadavre, à Lens, est-elle en lien ...

Une autopsie en début de semaine pour identifier le corps retrouvé à Lens

Depuis vendredi soir et la découverte d’un cadavre dans un entrepôt de la rue Etienne-Dollet à Lens, tous les regards se tournent vers la famille du jeune Théo, toujours en attente de nouvelles de l’adolescent disparu le 27 mai dernier en revenant d’une sortie en discothèque. Aujourd’hui, même si le début d’enquête révèle qu’il s’agit d’une dépouille de sexe masculin, il faudra attendre le début de semaine pour connaitre son identité.Présents sur les lieux vendredi soir, les proches de Théo n’ont reçu aucune indication des forces de l’ordre. Il leur a simplement été demandé d’attendre les prochains jours pour plus d’informations quant à cette macabre découverte. Sa mère, son frère et les autres membres de la famille vivent donc dans l’expectative la plus totale.Il en est de même en ce qui concerne l’enquête sur la disparition du jeune de 14 ans. Les investigations se poursuivent. Pour ne pas entraver leurs avancées et éviter de rompre des pistes, ces recherches sont effectuées sous le plus grand secret.L’autopsie du cadavre découvert à Lens, prévue pour le début de semaine, permettra peut-être d’éluder une partie du mystère.

A Lens, les enquêteurs sont à pied d'oeuvre après la découverte d'un corps humain en décomposition dans un entrepôt désaffecté. Mais pour l'heure, il n'a pas pu être identifié. Sur place, difficile de ne pas penser à la disparition du jeune Théo en mai.

Hier soir, deux jeunes se lancent dans de l’exploration urbaine dans les rues du centre ville de Lens, dans les Hauts-de-France. Ils découvrent alors un corps sans vie dans une ancienne boulangerie désaffectée et préviennent la police.

Cest un groupe de jeunes qui alerte la police, ce vendredi en fin de journée : ils ont découvert un corps humain dans un entrepôt abandonné. La police scientifique est aussitôt envoyée sur place pour les premiers prélèvements. 

Cependant la proximité du bâtiment où a été découvert le cadavre et le domicile de la maman de Théo Hallez, l’adolescent de 14 ans, disparu le 27 mai dernier, fait redouter le pire. Seuls 50 mètres les séparent!

Dans ce bâtiment, un ancien entrepôt de boulangerie désaffecté depuis une dizaine dannées, les policiers découvrent les restes dun cadavre dans un état de décomposition avancée.

Mais le parquet de Béthune a indiqué que “l’état de dégradation avancé de ce corps n’a en l’état pas permis d’identifier la personne décédée“.

ALERTE – Lens: Un corps retrouvé, tout le monde veut savoir sil sagit de Théo (Récit de la soirée)

Pour linstant, létat du corps na pas permis didentifier la victime. Selon nos confrères de la Voix du Nord, il sagirait dun homme. Lautopsie prévue en début de semaine prochaine devrait permettre den savoir plus.

Théo, 14 ans, disparu depuis mai dernier: un corps découvert dans un bâtiment désaffecté à quelques mètres de son domicile!

Inévitablement, les pensées se tournent vers le jeune Théo, 14 ans, disparu depuis la fin mai alors quil rentrait de boîte de nuit, à Lens.  Un appel à témoin et une battue avaient été organisés, sans succès.