Listeria : dans le Pas-de-Calais, une femme enceinte perd son bébé après avoir consommé du fromage contaminé – France 3 Régions

Listeria : dans le Pas-de-Calais, une femme enceinte perd son bébé après avoir consommé du fromage contaminé - France 3 Régions

Listeria : une femme enceinte perd son bébé après avoir consommé du fromage contaminé – LCI

MYCHELE DANIAU / AFPPolicePartagerDirectLCILISTERIA – Après le décès dune résidente de lYonne, une femme enceinte a perdu son bébé après avoir consommé du fromage de la Société Fromagère de Brie, en Seine-et-Marne. 2019-05-27T21:37:58.599Z – La rédaction de LCI Un second cas recensé ? Ce lundi 27 mai, l'information a été confirmée par l'Agence régionale de Santé des Hauts-de-France : une femme enceinte habitant le Pas-de-Calais a perdu son bébé après avoir consommé du fromage produit par la Société Fromagère de la Brie, en Seine-et-Marne. 

VIDÉO – E.coli, listeria, salmonelle : quels aliments sont le plus concernés, quels sont les symptômesIl s'agit du deuxième drame en moins d'un mois. Début mai, une sexagénaire est morte après deux mois d'hospitalisation. Elle avait acheté et consommé un fromage produit par la même enseigne, sur un marché de l'Yonne. La famille de la défunte a d'ailleurs décidé de déposer plainte pour "homicide involontaire par violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité ou de prudence", indique l'Yonne Républicaine. 

Cuisson, conservation, préparation : comment éviter la listeria ?En avril dernier, le ministère de l'agriculture et de l'alimentation avait décidé du "retrait par mesure de précaution et du rappel, de l’ensemble des fromages au lait cru et au lait pasteurisé fabriqués par la Société Fromagère de la Brie sur son site de St Siméon (FR 77 432 001 CE et FR 77 436 001 CE)", indique le ministère. La société est depuis, à l'arrêt, sur ordre de la Préfecture. En 2014 déjà, la société avait rappelé des fromages en raison de la listeria.  

Le 10 avril dernier, le ministère de la Santé et de lAgriculture, signalaient le retrait de la vente et le rappel de lensemble des fromages au lait cru et au lait pasteurisés fabriqués par la Société Fromagère de la Brie sur son site de Saint-Siméon.

Selon l'Anses, chaque année, 300 cas de listériose environ sont enregistrés en France. Souvent, il s'agit de cas isolés les uns des autres (sporadiques) et aucune épidémie n’a été identifiée en France depuis 2003. En 2006, le nombre de cas recensés a augmenté, sans raison identifiée, puis s’est stabilisé en 2008. "En 2010, on dénombrait 4,9 cas de listériose/million d’habitants et 5,2 cas pour 100 000 naissances", indique l'agence. Bien que rare, la listériose est une infection pouvant devenir grave chez certaines populations sensibles présentant un terrain permettant à la bactérie de se développer plus facilement.

La sexagénaire avait été hospitalisée durant deux mois à lhôpital de Fontainebleau, après avoir été prise en charge par les Urgences dAuxerre le 9 mars dernier. Les médecins lui ont diagnostiqué une listériose et elle a succombé le 3 mai.

Enfants contaminés par la bactérie E.coli : pas de lait cru pour les moins de cinq ans, avertit la mission des urgences sanitaires

Daprès lépoux de cette Icaunaise, cité par le journal, Françoise Maudhui avait consommé, en mars, un fromage acheté au marché à Auxerre et fabriqué par la Fromagère de la Brie, installée à Saint-Siméon, en Seine-et-Marne.

Des perturbateurs endocriniens dans des produits à base de soja ? L'UFC-Que Choisir lance l'alerte

Une plainte a été déposée par la famille de la défunte pour homicide involontaire par violation manifestement délibérée dune obligation de sécurité ou de prudence auprès de la gendarmerie dAuxerre.

Réduire le gaspillage tout en mangeant à petit prix, c'est pas si compliqué : le pari de l'appli Too Good To Go

Selon lYonne républicaine, une habitante dAuxerre (Yonne) âgée de 64 ans est décédée dune forme grave de listériose après avoir consommé un fromage contaminé.

Cest pas si compliqué : manger local, réparer… lappli YesWeGreen pointe les adresses vertes près de chez vous

Footballpartager14:01Pourquoi les jeunes, premiers électeurs d'EELV, sont-ils autant préoccupés par lécologie ? Psychopartager13:47Victoire pour David et Laura : le tribunal de Nanterre juge que Johnny Hallyday était résident françaisSuccession de Johnny Hallyday : le grand déballagepartagerPlus d'infosTout savoir sur#PODCAST – FUTUR & COVoir

Une femme enceinte, habitante du Pas-de-Calais, a perdu son bébé in utero. La future maman a été contaminée par la listériose après avoir consommé un fromage issu de la Société Fromagère de la Brie, a dévoilé lundi 27 mai Le Parisien, après avoir obtenu confirmation de linformation auprès de lAgence régionale de santé (ARS) des Hauts de France. Ce nest pas la première victime de la listeria à avoir été contaminée par les produits de ce fabricant.

Depuis le début du mois davril, lactivité de cette fromagerie est suspendue, sur décision de la préfecture de Seine-et-Marne.

Une femme de 64 ans avait acheté, sur un marché dAuxerre dans lYonne, un fromage fabriqué par la même entreprise. Le 3 mai dernier, elle est décédée après en avoir mangé, avait rapporté LYonne Républicaine. La direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de lYonne (DDCSPP 89) a procédé à un prélèvement des produits dans le réfrigérateur de la victime. Les analyses avaient alors révélé une contamination à la listeria sur un fromage coulommiers au lait cru entamé, produit par la Société Fromagère de la Brie. La famille de la défunte a déposé plainte auprès de la gendarmerie pour “homicide involontaire par violation manifestement délibérée dune obligation de sécurité ou de prudence”.

Le siège de la Société Fromagère de la Brie est installé à Saint-Siméon et son usine à Saint-Rémy-de-la-Vanne, en Seine-et-Marne. Lentreprise, qui produit des fromages au lait cru, est à larrêt depuis le début du mois davril, sur décision de la préfecture, après que “deux formes graves de listériose” y aient été découvertes. Le 10 avril, les ministères de la Santé et de lAgriculture avaient signalé le retrait de la vente et de le rappel de lensemble de ses fromages.

En France, on recense chaque année 350 cas de listériose. Le Dr Marc Lecuit, responsable du centre national de référence des listeria à lInstitut Pasteur et infectiologue à lhôpital Necker, explique quil y a plusieurs populations à risque. La première est la catégorie des femmes enceintes. Cependant, lexpert explique que celles-ci représentent une petite partie car “les messages de prévention, comme quoi elles ne doivent pas manger de fromage à pâte crue, sont bien diffusés”.

Viennent ensuite les personnes âgées et/ou celle qui ont une maladie compromettant le fonctionnement de leur système immunitaire. “Ces personnes peuvent développer une infection du cerveau et de ses enveloppes (méningo-encéphalite)”, explique Marc Lecuit. “Alors que la femme enceinte peut ne présenter qu’une fièvre isolée, les autres peuvent présenter de la fièvre et des signes neurologiques, comme une paralysie ou des troubles du langage”, précise-t-il en ajoutant que “la listeria se transmet uniquement par voie orale, en mangeant des aliments contaminés.”

“Lidée que nos fromages puissent rendre les gens malades mest insupportable”, déclare Philippe Bobin, patron de La Société Fromagère de la Brie, au Parisien. En cinq ans, cest la quatrième fois que ses produits sont rappelés pour cause de listeria. En 2013, 2015 et 2018, les autorités avaient déjà suspendu lactivité de lusine pendant plusieurs semaines, sans quaucune infection mortelle nait été recensée.

“Nos motivations ne sont pas mercantiles, nous sommes une petite entreprise familiale qui emploie 65 employés. Des analyses régulières sont faites sur les fromages mais, malheureusement, avec le lait cru il y a davantage de risques”, se défend Philipe Bobin. Lhomme a décidé de quitter ses fonctions “dici une quinzaine de jours” car “cest un métier trop risqué”. Il assure avoir trouvé un repreneur potentiel pour la Société Fromagère de la Brie.

Pour prévenir la listériose pendant la grossesse, le mieux est déviter la consommation des aliments fréquemment contaminés (fromages au lait cru, poissons fumés, coquillages crus, surimi, tarama, mais aussi les produits de charcuterie consommés en létat comme les rillettes, le pâté, le foie gras, les produits en gelée, le jambon…) et de respecter certaines règles lors de la manipulation et la préparation des aliments, notamment :

– Bien se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine ayant été en contact avec ces aliments.

– Conserver les aliments crus séparément de ceux qui sont cuits ou prêts à être consommés