Pas-de-Calais : un couple arrêté après avoir abandonné sa fillette en état de mort cérébrale – Le Figaro

Pas-de-Calais : un couple arrêté après avoir abandonné sa fillette en état de mort cérébrale - Le Figaro

Enfants abandonnés à lhôpital: les parents auraient aussi tenté de tuer un homme

Le couple qui sétait enfui dans la nuit de lundi à mardi dun hôpital de Boulogne-sur-Mer après un accident à Samer (Pas-de-Calais) a été arrêté ce mercredi 21 à Outreau. La police soupçonne quau moment de laccident ayant gravement blessé leur bébé de 18 mois, désormais en état de mort cérébral, ils revenaient dune tentative de meurtre sur un ancien compagnon de la femme.

Le délit cachait peut-être des faits bien plus graves encore: le couple qui sest enfui de lhôpital de Boulogne-sur-Mer dans la nuit de lundi à mardi après avoir eu un accident blessant leurs trois enfants, probablement sous lemprise de lalcool, a finalement été arrêté mercredi dans laprès-midi à Outreau. Ils ont été appréhendés sans heurt sur la voie publique alors que les deux suspects étaient en état débriété.

Lundi 19 août, les parents et leurs trois enfants, ont eu un accident de la route. Tous ont été hospitalisés mais dans la nuit de lundi à mardi, le couple senfuit précipitamment. Mercredi, les forces de lordre ont interpellé les deux parents, sans quils ne se rebellent, sur la voie publique à Outreau. Ils étaient en “état débriété”, selon une source judiciaire, et ont été placés en garde à vue. La mère, âgée de 34 ans, a déjà été condamnée pour vol à main armée et consommation de stupéfiants, selon la même source. 

Or, les parents ne sétaient peut-être pas enfuis de lhôpital, laissant leurs trois enfants dont un bébé de 18 mois gravement blessé, uniquement pour échapper à leur responsabilité dans laccident. Selon Europe 1 (voir ici) citant une source judiciaire, au moment de laccident, les parents revenaient de Boulogne-sur-Mer où le duo venait de poignarder un ancien conjoint de la jeune femme de 34 ans. Le couple a dailleurs été placé en garde à vue pour tentative dassassinat.

Le couple est soupçonné davoir tenté dassassiner un homme puis davoir abandonné leur fillette en état de mort cérébrale. La mère de famille et son compagnon auraient tenté de poignarder lex-conjoint et amant de la femme à Boulogne-sur-Mer, selon le parquet. Selon la version du plaignant, légèrement blessé au front, cest lhomme qui aurait voulu “se venger” en le “supprimant”. Cest une heure après laltercation quils auraient eu un accident. 

Le profil de la femme est en outre bien connu de la justice: celle-ci avait été notamment condamnée en 2011 pour vol à main armée et consommation de stupéfiants. Le jour du drame, elle roulait sans permis de conduire.

“Le parquet de Boulogne-sur-mer qui a confirmé linformation indique également que létat de santé de son frère, âgé de 3 ans, sest dégradé”, indique France 3 Hauts de France. Il a des lésions qui “pourraient entraîner une hémiplégie”. Le troisième enfant est plus légèrement blessé.

Les enfants, eux, sont toujours pris en charge à lhôpital. Le bébé du couple est en état de mort cérébrale et est soigné dans un établissement de Lille.

La fillette âgée de 18 mois abandonnée par ses parents après un accident la route à Samer est morte. Elle avait été héliportée au Centre hospitalier de Lille, après son admission aux urgences de Boulogne-sur-Mer. La fillette était en état de mort cérébrale.

Lenquête attend maintenant les résultats des prises de sang effectuées sur les deux suspects. Les résultats ne sont pas encore connus avec certitude, mais la présence dalcool ne semble guère faire de doutes.

Fuite de lhôpital. Dans la nuit de lundi à mardi, le couple a quitté précipitamment létablissement hospitalier de Boulogne dans la nuit de lundi à mardi. Activement recherchés, ils ont finalement été interpellés mercredi, sans se rebeller, sur la voie publique à Outreau  en état débriété  et ont été placés en garde à vue concernant  les faits criminels de tentative dassassinat . Selon France Bleu, le couple a reconnu lagression mais a nié la préméditation et lintention de tuer la victime.

Pas-de-Calais. Drame de Samer : ce que lon sait

Le couple en fuite après avoir abandonné leur fillette en état de mort cérébrale à lhôpital après un accident de la route lundi à Samer, dans le Pas-de-Calais, a été interpellé mercredi à Outreau et placé en garde à vue. 

Un couple connu de la justice. La mère a déjà été condamnée en 2011 par la cour dassises des mineurs de Saint-Omer à huit ans de prison pour  vol à main armée  :  avec une complice, mineure au moment des faits, elles sont accusées davoir sous la menace dun rasoir, volé les téléphones ou largent de lycéens , a rapporté le parquet de Boulogne-sur-Mer. Elle a également été condamnée en 2007 pour  menaces de mort  et  port darmes .

Si lon connaît les circonstances de laccident, les enquêteurs les soupçonnent par ailleurs quil ait eu lieu après une tentative dassassinat. 

Lundi, cette mère de famille, âgée de 34 ans, et son compagnon de 35 ans, sont dabord soupçonnés davoir poignardé à Boulogne-sur-Mer lex-conjoint et amant de la femme, selon le parquet de Boulogne-sur-Mer. Dans sa version, le plaignant, légèrement blessé au front, affirme que cest lhomme qui aurait voulu “se venger” en le “supprimant”. 

Tentative dassassinat à Boulogne-sur-Mer. Une femme de 34 ans et son compagnon de 35 ans sont soupçonnés davoir poignardé, lundi soir à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), lex-conjoint et amant de la femme, a relaté à lAFP le parquet de Boulogne-sur-Mer. La victime et la mère de famille ont eu une liaison qui remonte il y a deux ans.  On était restés en bons termes, je ne comprends pas , explique la victime à La Voix du Nord.

Pas-de-Calais : la fillette abandonnée à lhôpital par ses parents est décédée

Une heure après cette agression présumée, les parents et leurs trois enfants ont eu un accident de la route: la voiture, conduite par la mère non-titulaire du permis de conduire, a percuté le mur de soubassement dun pont ferroviaire vers 20h00 à Samer, à une vingtaine de kilomètres de Boulogne-sur-Mer.

“Est-ce que le couple revenait de lagression à ce moment-là ? Ça reste à déterminer”, sinterroge le parquet.       Leur fillette de 18 mois a alors été héliportée dans un état très grave au CHU de Lille, où elle était en état de mort cérébrale mercredi après-midi. 

La mère a déjà été condamnée en 2011 par la cour dassises des mineurs de Saint-Omer à huit ans de prison pour “vol à main armée”: “avec une complice, mineure au moment des faits, elles sont accusées davoir sous la menace dun rasoir, volé les téléphones ou largent de lycéens”, a rapporté le parquet de Boulogne-sur-Mer. Elle a également été condamnée en 2007 pour “menaces de mort” et “port darmes”. De son côté, le père a notamment été condamné pour des faits de violences conjugales en 2016 et 2017. Tous les deux sont “sans profession” et “consommateurs de produits stupéfiants et dalcool”. 

Les parents et leurs deux autres enfants âgés de 3 et 4 ans avaient, eux, été admis à lhôpital de Boulogne. Les enfants “sont toujours en milieu médicalisé, lun parce quil est en état de choc et lautre parce quil a subi des lésions cérébrales qui pourraient entraîner des séquelles”, a précisé le parquet mercredi soir. 

Avant laccident de voiture, les parents sont soupçonnés davoir poignardé, à Boulogne-sur-Mer, lex-conjoint et amant de la femme. Selon la version du plaignant, légèrement blessé au front, cest lhomme qui aurait voulu “se venger” en le “supprimant”. Activement recherchés après avoir quitté lhôpital, ils ont été interpellés mercredi, sans se rebeller, sur la voie publique à Outreau “en état débriété” et ont été placés en garde à vue pour “les faits criminels de tentative dassassinat”. 

Activement recherchés depuis, ils ont été interpellés mercredi, sans se rebeller, sur la voie publique à Outreau “en état débriété” et ont été placés en garde à vue à 14h concernant “les faits criminels de tentative dassassinat”.     Selon un témoignage rapporté par le parquet, lorsquils ont quitté lhôpital, “leur but était de se rendre sur Lille pour senquérir de létat de santé de leur fille, mais apparemment ils sont restés dans la région boulonnaise”.      Les résultats des prises de sang effectuées après laccident ne sont pas encore connus, mais le parquet a la “quasi certitude” quils se révéleront positifs à lalcool.

La petite fille de 18 mois, en état de mort cérébrale après un accident de la route survenu lundi, est morte dans la nuit du mercredi à ce jeudi, rapporte La Voix du Nord. La mère, âgée de 34 ans et non titulaire du permis de conduire, était au volant de la voiture avec à son bord son compagnon de 35 ans et leurs trois enfants. Le véhicule sest télescopé dans dans le mur de soubassement dun pont ferroviaire vers 20h, à Samer dans le Pas-de-Calais.

Fillette hospitalisée après un accident de la route : les parents interpellés

Sur RMC, le frère de la conductrice lavait exhorté à se rendre aux autorités mercredi matin sur RMC:

“Ils ont un téléphone pour deux et ils lont coupé et depuis rien. On est sa famille, ils devraient nous appeler, on lui dirait de venir voir la police. Ce quelle a fait, cest pas bien, mais elle ne nous appelle pas… Quelle se rende et quelle vienne au moins prendre des nouvelles de ses enfants. On nabandonne pas ses enfants comme ça!”

La mère a déjà été condamnée en 2011 par la cour dassises des mineurs de Saint-Omer à huit ans de prison pour “vol à main armée”: “avec une complice, mineure au moment des faits, elles sont accusées davoir sous la menace dun rasoir, volé les téléphones ou largent de lycéens”, a rapporté le parquet de Boulogne-sur-Mer. Elle a également été condamnée en 2007 pour “menaces de mort” et “port darmes”.       De son côté, le père a notamment été condamné pour des faits de violences conjugales en 2016 et 2017. Tous les deux sont “sans profession” et “consommateurs de produits stupéfiants et dalcool”.