Dragon de Calais : un final magistral ! – France 3 Régions

Dragon de Calais : un final magistral ! - France 3 Régions

Non le Dragon de Calais na pas coûté 27 millions deuros et 360 euros par Calaisien…

Vendredi 1er novembre, le Dragon de Calais défilait aux abords de léglise Notre-Dame, près de la place dArmes, quand il sest arrêté devant un militant du Rassemblement national qui agitait une pancarte anti-dragon. Devinez quelle a été sa réponse.

Un crachat au visage, des litres deau déversés en quelques secondes. Voilà comment le Dragon de Calais, à la manière dune bête qui se sentait agressée, a répondu à un militant du Rassemblement national affichant son opposition au projet culturel et touristique. La scène, filmée par un Calaisien (soutien affiché de Natacha Bouchart) qui la relayée sur son compte Twitter, se tient en présence dun public nombreux. On peut même entendre des  hourras  lorsque la bête arrose copieusement le militant.

Le week-end a été riche en images du Dragon de Calais : voici trois moments que vous avez peut-être manqué. 

Pourquoi le Dragon de Calais est tombé en panne ce dimanche matin

 Jhabite en face et je nai pas vu cette scène de larrosage, mais jai entendu les gens pousser un cri, je comprends maintenant , commente Jonathan, un riverain, après le visionnage des images. Le Calaisien indique que le militant du RN était posté depuis quelques minutes à cet endroit. Des employés de la ville de Calais avaient tenté de le faire partir, en vain.

Toute la journée de vendredi, le RN a dailleurs sillonné les rues de Calais, sur le parcours du spectacle, pour afficher son opposition aux dépenses liées au Dragon de Calais. Natacha Bouchart (maire LR) a contesté les chiffres avancés par le RN, qui à travers son candidat aux municipales, le Breton Marc de Fleurian , mène depuis quelques jours une campagne daffichage parodiant la maire de Calais et le Dragon.

Lorsque lon regarde la vidéo de près, on observe que lune des accompagnatrices du Dragon, malicieusement, semble indiquer le militant RN en faisant des signes à la bête (ou plutôt au machiniste posté sur son dos). Cest quelques secondes avant la douche.

Depuis quelques jours, Marc de Fleurian, candidat du Rassemblement national pour les municipales à Calais, laisse croire que le Dragon de Calais a coûté 27 millions deuros, soit 360 euros par Calaisien. Cest totalement faux !