Le Pas-de-Calais subit de soudaines inondations – France Bleu

Le Pas-de-Calais subit de soudaines inondations - France Bleu

Dordogne : 1.100 foyers toujours privés de courant deux jours après la tempête Amélie

Moins de 10.000 foyers restaient privés délectricité lundi à 21H00 dans le Sud-Ouest, où la façade atlantique a été balayée par la tempête Amélie, a indiqué le gestionnaire du réseau de distribution délectricité Enedis à lAFP.

"A 21h, moins de 10.000 foyers (sont) privés délectricité en Nouvelle Aquitaine", a déclaré le gestionnaire. Lentreprise, qui précise que ses équipes "restent mobilisées", doit communiquer un nouveau comptage mardi à 09H00.

Rafales à plus de 160 km/h, routes coupées par des arbres, Amélie, première tempête de lautomne, a balayé la façade atlantique, privant délectricité jusquà 140.000 foyers dimanche à la mi-journée.

La tempête Amélie prive 450 abonnés de téléphone ou dInternet en Limousin

Les fortes pluies du week-end ont également fait une victime à Nice, une retraitée de 71 ans dont le corps a été retrouvé lundi, enseveli derrière sa maison par un glissement de terrain, a-t-on appris auprès des pompiers.

Orange a mobilisé dès ce lundi matin plus de 300 techniciens dans la région Nouvelle-Aquitaine pour rétablir les lignes endommagées. Lopérateur a même déployé des groupes électrogènes pour réalimenter certains centraux et sites mobiles en électricité. Tous les clients nétaient pas encore rétablis ce lundi en fin daprès-midi.

Dimanche, les personnes privées délectricité étaient principalement des habitants du Sud-Ouest: Pyrénées-Atlantiques, Landes, Dordogne, Charente-Maritime, Charente. 

Lopérateur Orange, en charge des réseaux fixes et mobile, a constaté des dégâts à lissue du passage de la tempête Amélie. Trois cent cinquante lignes fixes et Internet ont été coupées en Haute-Vienne, autant en Corrèze, 150 en Creuse. Un site mobile a été aussi touché en Corrèze.

Par ailleurs, quatre trains reliant Hendaye et Tarbes à Paris ont fini par arriver en gare de Montparnasse lundi matin après plusieurs heures de retard, le dernier peu avant 04h00, a indiqué la SNCF.

Les clients d’Orange peuvent signaler tous dommages sur le réseau téléphonique sur le site internet dommages-reseaux.orange.fr ou via l’application mobile « Dommages réseaux » disponible sous IOS ou Android.

Certains étaient partis dimanche matin mais, après le passage de la tempête, le trafic a été perturbé par "une cinquantaine darbres sur les voies" dans le Sud-Ouest étendu,  et il a fallu procéder à des interventions de nettoyage avant que les trains puissent continuer leur route.

La tempête Amélie a généré des vents violents en Haute-Corse cette nuit, à plus de 180km/h dans le Cap et 150 Km/h en Balagne.

Alors que le département de Charente-Maritime est toujours placé en vigilance orange crues, les niveaux de lAntenne, de la Boutonne et de ses affluents sont en baisse ce mardi selon la Préfecture de Charente-Maritime.

Charente-Maritime : rivières et cours deau sous surveillance

En fin daprès-midi, laccès à lélectricité de tous les clients EDF de lîle touchés par les intempéries a été rétabli, a précisé le groupe sur Twitter.

Lors de son passage dans le Sud-Ouest, Amélie a causé de nombreux dégâts matériels. 140 000 foyers se sont vus ce week-end privés délectricité, notamment à cause de chutes darbres sur des câbles électriques. Ce lundi matin à 9h, lélectricité de 35 000 de ces foyers navait toujours pas été rétablie selon le bilan fourni par Enedis.

Portfolio : retour sur la tempête Amélie

Les camions dEnedis sont toujours sur les routes de Dordogne pour réparer les dégâts de la tempête Amélie. Les rafales de vents ont approché les 100 kilomètres / heure ce dimanche 3 novembre. Elles ont endommagé le réseau électrique moyenne tension. 

La première tempête de lautomne sest abattue ce week-end sur la côte Atlantique. 16 départements en vigilance orange, des vents à plus de 100 km/h… Amélie a su se faire remarquer durant son passage. Et certains (malgré les avertissements dans certains endroits) sont allés braver les rafales pour en ramener quelques clichés. 

Dimanche 3 novembre, entre 15.000 et 20.000 foyers ont été privés de courant. Ils nétaient plus que 7.000 ce lundi midi. Ils sont 1.100 encore sans lumière ce mardi 5 novembre. Le courant devrait être rétabli en fin de journée.