Brigitte Macron de retour devant des élèves dans son “Institut des vocations” de Clichy-sous-Bois – Europe 1

Brigitte Macron de retour devant des élèves dans son \

Brigitte Macron inquiète pour sa rentrée : Ce nest pas la Star Ac …

Brigitte Macron fait son retour à lécole pour enseigner le français / Illustration AFP / Axel Schmidt Publié le 16/09/2019 à 09:24 Éducation lessentiel L'Institut des vocations pour l'emploi, "Live", ouvre ses portes en banlieue parisienne ce lundi. Fondé par Brigitte Macron, cette dernière y donnera des cours une fois par mois environ. En août, Le Point révélait que deux écoles, créées par Brigitte Macron, allaient prochainement être créées à Valence et Clichy-sous-Bois, dédiées aux adultes non diplômés. Ce lundi 16 septembre, l'Institut des vocations pour l'emploi ("Live") ouvre ses portes en banlieue parisienne. La première dame y donnera des cours de français une fois par mois environ, précisait le Journal du Dimanche.

Les cours s'adressent à des personnes âgées de 25 à 48 ans, "ayant quitté l'école sans diplôme et n'ayant pas suivi de formation qualifiante ni obtenu d'emploi". Plusieurs matières y seront enseignées, comme l'anglais, les mathématiques et l'histoire. Au total, chaque élève assistera à 35 heures d'ateliers par semaine, précisent nos confrères du Parisien.

Des ateliers destinés à aider ces "décrocheurs" seront également mis en place pour les aider, par exemple, à se présenter lors d'un entretien.

Cest la rentrée pour Brigitte Macron qui retourne enseigner à lécole

Pour créer ces établissements, Brigitte Macron s'est inspirée des 48 écoles de la Deuxième Chance animées par la Fondation Edith Cresson et des huit écoles de cuisine du chef Thierry Marx, ouvertes aux jeunes adultes inscrits à Pôle Emploi, précisait Le Point. Le chef étoilé animera justement des master classes consacrées à la gastronomie.

Brigitte Macron, présidente du comité pédagogique, y enseignera ponctuellement, donnant un cours par mois environ. Cette dernière souhaite faire "découvrir la littérature classique et le patrimoine culturel" à ses élèves, selon le JDD. Elle y dispensera des "masterclass" de français. Des cours qui ne se dérouleront "pas de manière scolaire", a confié un conseiller de Brigitte Macron au Parisien, "sinon on en perdra les trois quarts". Brigitte Macron s'était déjà rendue une dizaine de fois dans cette ville de banlieue, réputée sensible.   

Pas de grande pancarte, pas daffiche, pas de logo. Dans cet immeuble dactivité de Clichy-sous-Bois, “lInstitut de la vocation”, le “live” est invisible. 53 adultes commencent une nouvelle vie. Le point commun de ces “livers”, pour ne pas dire usagers : ils ont plus de 25 ans, sont au chômage depuis plus de deux ans. 77 % sont des femmes, souvent seules avec leurs enfants. 

Une vingtaine denseignants vont les accompagner, dont Brigitte Macron. Une chance pour le maire de Clichy-sous-Bois, Olivier Klein. “Évidemment, le coup de projecteur quapporte Brigitte Macron sur ce projet est important et peut-être aussi une garantie de pérennité”, explique le premier édile. “Je ne veux surtout pas quà Clichy, on samuse ou on pose quelque chose et on sen aille.” 

Selon les informations de RTL, Brigitte Macron ne sera pas présente ce lundi 16 septembre. Elle préfère venir discrètement une ou deux fois cette semaine sans caméra pour rencontrer cette première promotion. 

Au programme, pas de cours magistraux, derrière une table, mais des échanges en atelier ou en petits groupes. Français, mathématiques, anglais, développement de soi, connaissance des institutions, lettre de motivation, etc. Les “livers” ont 9 mois pour retrouver le chemin de lemploi.