DIRECT – Gilets jaunes : une quinzaine de barrages filtrants en …

DIRECT - Gilets jaunes : une quinzaine de barrages filtrants en ...

[DIRECT] Gilets jaunes: des rassemblements sans barrage filtrant en fin de journée

19h30. A Dorlisheim, après l’opération coup de poing à Entzheim tôt ce vendredi matin à laquelle ont participé des gilets jaunes de Dorlisheim, la journée de vendredi a ressemblé surtout à une veillée d’armes. Les gilets jaunes du secteur ont rendez-vous ce samedi à 8h sur le parking du Trèfle de Dorlisheim pour des actions d’envergure. Une jonction devrait en effet s’opérer avec les Gilets jaunes d’Obernai. Ces derniers feront une opération escargot à partir de 9h, sur la RD500, au départ de la brasserie Kronenbourg, pour rejoindre Dorlisheim. L’idée est «de faire une marée de gilets jaunes»: « Montrer que nous sommes présents et puissants», est-il indiqué sur la page Facebook dédiée. En associant les mouvements de Molsheim, Obernai et Schirmeck, ils espèrent être plus dun millier. dont la nature n’a pas été indiquée.

A Wasselonne, les gilets jaunes étaient toujours très mobilisés ce vendredi. Anthony, l’un des organisateurs indiquait vers 18h30 que près de 80 personnes étaient présentes aux abords du rond-point de la RD 1004. Les militants sont invités à rejoindre ce point de ralliement samedi dans le courant de la matinée avant une série de «plusieurs petites actions » prévues dans l’après-midi.

19 h. A Schirmeck, lambiance est festive avec un gigantesque concert de klaxons lancé par les automobilistes et les chauffeurs de poids lourds. Lun deux a tourné durant deux minutes dans le rond-point du tunnel, sans discontinuer. La “fête” se poursuivra probablement ce samedi.

17h. Une demande de manifestation émanant des Gilets jaunes a été déposée en préfecture du Bas-Rhin pour ce samedi: elle est prévue à Haguenau, au rond-point du McDonald de la route de Bitche, de 8h à 17h. De source non officielle, il se pourrait quun blocage dAuchan Schweighouse-sur-Moder soit aussi prévu. L’option dune action au centre ville est également envisageable.

Pour vendredi et le Blackfriday, les gilets jaunes réfléchissent à des actions visant les zones commerciales. Les barrages filtrants pourraient aussi perturber linauguration du marché de Noël de Strasbourg.  “Avec la police nationale, nous veillerons à ce que les choses se passent au mieux et au besoin nous interviendrons”, a déclaré ce matin sur France Bleu Alsace le préfet du Bas-Rhin, Jean-Luc Marx.

Gilets jaunes en Alsace: la police interviendra en cas de besoin pour le marché de Noël de Strasbourg selon le préfet

16 h 30. A Rothau, dans la vallée de la Bruche, des gilets jaunes font état, sur les réseaux sociaux, de dégradations sur leurs véhicules stationnés sur la place des Fêtes, parking bordant la RD1420, à hauteur du tunnel de Schirmeck, près duquel ils se mobilisent sans discontinuer depuis samedi, jour et nuit. Des voitures auraient été rayées et un internaute évoque un rétroviseur brisé. Une plainte aurait été déposée en gendarmerie.

Les gendarmes du Bas-Rhin sont intervenus sur plusieurs barrages filtrants mercredi. Un dialogue avec les gilets jaunes a notamment permis la réouverture du tunnel de Schirmeck qui était fermé depuis samedi. Certains barrages ont été levés pour quelques heures, mais des actions ont repris au petit matin ce jeudi. On fait le point.

16h. La mobilisation a été moins forte qu’espérée pour les Gilets jaunes de Saverne. Malgré l’alliance de deux groupes Facebook, ils n’étaient, ce vendredi, qu’une vingtaine autour du rond-point de la brasserie pour une manifestation déclarée dans la semaine en préfecture.

Les gilets jaunes ont repris leurs actions ce jeudi matin en Alsace. Un dialogue avec les gendarmes a permis mercredi la réouverture du tunnel de Schirmeck. Le préfet du Bas-Rhin annonce ce jeudi matin que la police interviendra en cas de besoin pour le marché de Noël de Strasbourg.

Il nétait pas question de bloquer les automobilistes. Priorité a été donnée au dialogue et à la distribution de tracts les incitant à préférer les « commerçants de Saverne à la grande distribution ». Il ont prévu de « lever le camp à 20 heures, comme vu avec la préf et les gendarmes. »

Les gilets jaunes envisagent de gêner laccès au centre ville de Strasbourg ce vendredi  alors que le marché de Noel doit être inauguré. Mais le préfet Jean-Luc Marx assure sur France Bleu Alsace ce matin que les forces de lordre interviendront si nécessaire.

15h30. Un groupe dune quinzaine de personnes est positionné sur le rond-point Eugène à Sélestat, mais sans faire de bocage ou de filtrage.

Une quinzaine de Gilets jaunes se sont présentés au restaurant MacDonald de Brumath dans la soirée de jeudi et ont exigé des responsables que, pendant une heure, ils distribuent gratuitement des repas aux clients présents. Les contestataires ont essuyé un refus et l’arrivée de la gendarmerie a mis fin à leur action.

Cinq hommes parmi un groupe de Gilets jaunes ont été interpellés dans la nuit de jeudi à vendredi par la police nationale de Haguenau. Ils sont soupçonnés de dégradations volontaires, et notamment d’avoir déversé de l’huile usagée devant le centre des impôts et la sous-préfecture. Ils sont actuellement en garde à vue au commissariat de police de Haguenau, en attendant d’éventuelles suites judiciaires.

  Le nombre de perturbations liées aux actions organisées en écho à la mobilisation du 17 novembre reste en diminution sur les routes et autoroutes du Bas-Rhin ce vendredi 23 novembre.

Bernolsheim, au rond-point RD1429,Dorlisheim, au rond point de la colonne entre la RD 392 et la RD 500,Roppenheim, au rond point de la RD 4, Rothau, au rond point de la RD 1420,Wasselonne, au rond-point de la RD1004,Thal-Drulingen, au rond-point de la RD 1061. Un rassemblement organisé ce matin devant la médiathèque de Sélestat a pris fin à 7h30.

A Entzheim, les manifestants ont libéré la plateforme de livraison qu’ils bloquaient grâce au dialogue mené par les gendarmes (rond-point de la RD 400).

Cinq personnes ont été interpellées à Haguenau cette nuit pour des faits de dégradations sur les bâtiments de la sous-préfecture et du centre des impôts.

11h30. A Roppenheim, le campement est toujours en place au niveau du rond-point de la RD4 à hauteur du centre de marques. Ils sont une cinquantaine. Les Gilets jaunes ne baissent pas les bras continuent de sy relayer nuit et jour, sans relâche, et se félicitent du soutien de la population – des particuliers et des professionnels leur livrent des denrées alimentaires régulièrement. Pour samedi, ils promettent une montée en puissance du mouvement avec des actions à la clef dont on ignore encore la teneur exacte.

Samedi 24 novembre, un rassemblement déclaré en sous-préfecture est prévu au rond-point de la RD1062 à hauteur de MacDonald à Haguenau de 8h à 17h. D’autres propositions d’actions ont été émises via le groupe Facebook « Haguenau Blocage national » comme des rassemblements devant la mairie, la sous-préfecture ou le centre des impôts… Des invitations à rejoindre le campement de Roppenheim sont également lancées.

Les deux principaux groupes de gilets jaunes se rejoignent, dès 14 heures, au rond-point de la brasserie à Saverne. Le groupe « les jaunes de Saverne » mené par Fabrice Ott a déposé une demande à la sous-préfecture. La manifestation est donc autorisée. Les gilets jaunes part du champ de foire à 14 heures pour s’installer au rond-point. Aucun véhicule ne sera stationné sur la chaussée, assure l’organisateur.

L’autre groupe de gilets jaunes « Les GJ de Saverne » avait d’abord envisagé de s’installer sur le rond-point de Marmoutier, mais, après le refus du maire de la commune, a décidé de rejoindre l’autre groupe. Ils ont prévu de venir grossir les rangs sur le rond-point de la brasserie.

Ce matin, une quarantaine de gilets jaunes avaient annoncé leur intention de sinstaller sur le rond-point de lEurope, près de la brasserie, ce vendredi de 14h à 20h, et samedi de 9h à 20h.

La trentaine de gilets jaunes postés devant le Lidl dEntzheim pour filtrer la circulation des camions a quitté les lieux vers 7h15: “La direction du Lidl a envoyé un huissier”, explique lun deux sur place, qui na pas souhaité être identifié. “On joue au chat et à la souris”, poursuit-il, annonçant: “On prépare quelque chose de gros pour demain”. Selon lui, “tous les groupes (des gilets jaunes, ndlr) dAlsace se sont réunis. Il ny a plus de petits groupes, cest toute lAlsace qui se prépare” pour la mobilisation à venir. Néanmoins, “on reste dans les règles. On ne dégrade pas, on est juste là, à boire du café.”

Les gilets jaunes de Wissembourg nont rien de prévu aujourdhui mais ils organisent une opération escargot demain à 8h, du parking du Norma au rond point de la poste, avec passage devant le tribunal puis direction la frontière à Schweigen où ils mettront un barrage filtrant en place. Ils éviteront le centre-ville à cause du marché.

Des milliers de petites annonces en Alsace dans limmobilier, lautomobile, lemploi et les services à la personne.

Merci par conséquent de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour la consultation de notre site.

Le nombre de perturbations liées aux actions organisées en écho à la mobilisation du 17 novembre a diminué sur les routes et autoroutes du Bas-Rhin ce jeudi 22 novembre.

À 17h45, des rassemblements sans barrage filtrant étaient en cours à : • Bernolsheim, au rond-point RD1429, • Châtenois, au rond-point de la RN 59 et de la RD 424, • Dorlisheim, au rond point de la colonne entre la RD 392 et la RD 500, • Drulingen, au rond-point RD 1061 donnant accès à la barrière de péage, • Wasselonne, au rond point de la RD 1004

Un barrage filtrant a repris à Rothau, au rond point de la RD 1420, depuis 16h20. Le tunnel de Schirmeck reste ouvert.

Il est à noter quun barrage filtrant a été organisé à Roppenheim, au rond point de la RD 4, de 7h30 à 9h15. Un rassemblement sest également tenu en début daprès-midi à Molsheim, en face du centre des finances publiques.

Les personnes participant aux rassemblements sont invitées par la préfecture du Bas-Rhin à la plus grande prudence pour éviter tout incident, notamment en raison des pluies annoncées demain en fin de journée.

19h38. Arrivés au péage, en voiture et non à pied comme prévu initialement, le petit groupe de gilets jaunes discutent encore des actions à mener. Lheure de pointe étant passée, les véhicules sont rares.

Un léger agacement se fait sentir. Les messages envoyés sur les groupes Facebook pour tromper les gendarmes en publiant de faux points de ralliement sont suivis par “certaines personnes très motivées” qui ne comprennent pas lintérêt de “jouer à se faire peur” en parlant de bloquer ci ou ça. Lannonce dune menace du préfet de sanctionner de 4000 euros damende fait douter.

“On oublie le péage ce soir”. Il est question de se rabattre sur un giratoire mais également dune “taupe” qui donnerait les informations sur les actions des gilets jaunes aux autorités.

19h15. Une trentaine de gilets jaunes sont rassemblés à proximité de létang de pêche de  Monswiller avant de se rendre à pied au péage de Monswiller pour le “filtrer symboliquement”. Ils préparent une grande mobilisation pour demain : objectif mettre un frein au “black friday” en ciblant les ronds-points daccès à Saverne.

Sur leur groupe Facebook, les gilets jaunes de Sélestat annoncent une journée “péage gratuit” au niveau du tunnel de Sainte-Marie-aux-Mines, vendredi. A noter que le péage à proprement parler se situe côté vosgien, mais les organisateurs doivent parler de lentrée alsacienne. Ils comptent sy rendre en opération escargot au départ de la médiathèque de Sélestat à partir de 6h30. Ce jeudi à 18h, 38 personnes se disent intéressées par lévénement.

15h. A Châtenois (entrée nord de Sélestat), les gilets jaunes qui étaient présents au niveau du rond-point de Val de Villé se sont déplacés au rond-point “Eugène”, du nom de lauto-école jouxtant lautoroute A35. Ils y sont simplement “pour se montrer”, selon eux. Pas de blocage ni de ralentissement. Ils sont neuf sur place.

15h45. A Molsheim, les gilets jaunes ont mené ce jeudi après-midi une opération symbolique d’information sur leur mouvement devant l’entrée du parking du centre des impôts. «Il ne s’agit pas du tout d’un blocage ou de rentrer dans les locaux, les gens entrent et sortent, nous voulons seulement informer les gens et les inviter à nous rejoindre » notamment pour le «rassemblement prévu samedi à 8h sur la zone du Trèfle à Dorlisheim», expliquait un manifestant.

S’il ne s’agissait en rien d’entraver le fonctionnement de l’administration, la direction du centre des impôts de Molsheim, craignant sans doute des débordements, a néanmoins pris l’initiative de baisser les rideaux du bâtiment pendant semble-t-il une vingtaine de minutes retenant au sein des locaux salariés et quelques usagers. Le centre a néanmoins rapidement rouvert.

L’opération qui devait prendre fin vers 16 a permis aux manifestant au nombre d’une vingtaine de dialoguer avec les visiteurs du centre des impôts et des autres administrations voisines et d’échanger autour de leurs revendications. Les manifestants envisageaient ensuite de retourner à la zone du Trèfle où vers 15h30 se trouvaient une vingtaine d’autres gilets jaunes.

15h. A Châtenois, les gilets jaunes qui étaient présents au niveau du rond-point de Val de Villé se sont déplacés au rond-point “Eugène”, du nom de lauto-école jouxtant lautoroute A35. Ils y sont simplement “pour se montrer”, selon eux. Pas de blocage ni de ralentissement. Ils sont neuf sur place.

14h. Dans le Val de Villé, un petit groupe de gilets jaunes sest installé sur la RD424, au niveau du rond-point situé près de la piste auto-école Eugène, juste avant léchangeur avec lA35

Il ny a plus personne au rond-point à lentrée de Châtenois, a constaté notre journaliste sur place. Les forces de lordre leur auraient demandé de quitter les lieux jeudi soir, suite à des plaintes de riverains, excédés par les klaxons des automobilistes au passage du barrage.

Le nombre de perturbations liées aux actions organisées en écho à la mobilisation du 17 novembre a diminué sur les routes et autoroutes du Bas-Rhin ce jeudi 22 novembre, selon la préfecture du Bas-Rhin.

À 11h45, des rassemblements sans barrage filtrant sont en cours à : • Bernolsheim, au rond-point RD1429, • Dorlisheim, au rond point de la colonne entre la RD 392 et la RD 500, • Drulingen, au rond-point RD 1061 donnant accès à la barrière de péage, • Rothau, au rond point de la RD 1420, • Wasselonne, au rond point de la RD 1004.

À Roppenheim, au rond point de la RD 4, un barrage filtrant s’est formé de 7h30 à 9h15. Ne subsiste depuis 9h15 qu’un rassemblement sans barrage et la circulation est fluide.

Jeudi matin sur la D1420, le radar situé au niveau dUrmatt ne pouvait plus flasher grand monde: il sest retrouvé habillé dun carton flanqué dun gilet jaune dans la nuit. Une façon pour les protestataires de regagner la sympathie des automobilistes après les perturbations des derniers jours?

Une trentaine de gilets jaunes étaient encore sur place vendredi matin, au rond-point de la RD1420, vers la tête sud du tunnel de Schirmeck. Aucun filtrage de la circulation, comme cétait le cas jusquà mardi soir, nétait opéré. Les gendarmes étaient également présents. Le tunnel de Schirmeck est ouvert et la circulation sy fait normalement. 

10h: A la sortie de lA4 à Sarre-Union, une douzaine gilets jaunes occupent le rond-point après la barrière de péage. Il ny a pas de barrage, la circulation est fluide.

9h: Il ny a plus aucun gilet jaune sur lA4 au péage de Schwindratzheim, lautouroute est libre. Idem à Phalsbourg, où les manifestants ont levé le camp.

8h30: Campement toujours en place à Roppenheim. Les gendarmes sur place ont redemandé l’évacuation du site.

8h: Il ny a plus de gilets jaunes au rond-point du Val-de-Villé, à lentrée de Châtenois, selon lun de nos journalistes sur place

Les autres rassemblements sans barrage encore en cours jeudi matin, selon la préfecture du Bas-Rhin

à Roppenheim, au rond point de la RD 4.à Rothau, au rond point de la RD 1420à Bernolsheim, au rond point de la RD 1429

Des milliers de petites annonces en Alsace dans limmobilier, lautomobile, lemploi et les services à la personne.

Merci par conséquent de bien vouloir désactiver votre bloqueur pour la consultation de notre site.