Grenoble. Épinglé, le CHU invité à « humaniser » ses pratiques

Grenoble. Épinglé, le CHU invité à « humaniser » ses pratiques

Grenoble. Épinglé, le CHU invité à « humaniser » ses pratiques

« cette situation pourrit la vie des soignants au quotidien ». De leur côté, les syndicats estiment que « tous les recours ont été usés » pour alerter la direction, « restée sourde » aux signaux depuis des mois. Ils confirment que le suicide du neurochirurgien a mis en lumière un système « à bout de souffle », n’impactant « pas uniquement les médecins, mais l’ensemble du personnel ».

« créé un appel d’air » dont vont peut-être bénéficier d’autres hôpitaux.Vendredi, au cours d’une réunion au ministère de la Santé, la direction de l’établissement s’est vue signifier l’obligation de mettre en œuvre un « plan d’action » qui tiendra compte des recommandations du médiateur, afin de « retrouver le calme et la sérénité au CHU ».

« Le style de management, qui maintient de manière permanente une certaine pression sur les équipes et qui priorise le résultat […] doit s’infléchir », souligne-t-il, pointant son orientation prononcée « vers les problématiques budgétaires ».

« mise au placard » après avoir alerté à plusieurs reprises de difficultés d’organisation qui « impactaient la prise en charge » des malades.

Ok Sites Ouest-France Newsletter et alertes Ouest-France Auto Ouest-France Immo Ouest-France Emploi Comparateur Assurances Ouest-France Solidarité Infolocale Codes Promo Codes Promo Cdiscount Codes Promo Asos Album photos Incubateur OFF7 Sites du groupe 20 Minutes Courrier de l’Ouest Presse Océan Le Maine-libre Publihebdos Actu.fr La Presse de la Manche Voiles et voiliers Chasse-Marée Le Marin Édilarge Autres sites du groupe Services Ouest-France Contactez-nous Recrutement Abonnez-vous Mon abonnement Archives du site Bilan gaz à effet de serre Les applications mobiles Ouest-France disponibles en téléchargement