Le nez du France revient au Havre

Le nez du France revient au Havre

Normandie. Le nez du France devrait revenir au Havre

Lors d'une vente aux enchères qui s'est déroulée mercredi 17 mai 2017 à Paris, la ville du Havre a acheté l'entrave supérieure de l'ancien paquebot France, plus communément appelé le "nez". Plus précisément, le Ministère de la culture a préempté la

C'est une des fiertés du Havre (Seine-Maritime), le paquebot France. La Cité océane était son port d'attache. Le nez du navire était vendu aux enchères mercredi 17 mai 2017 à Paris. Le Havre s'en est porté acquéreur. Lors d'une vente aux enchères qui. Ce mercredi 17 mai, l'Etat a exercé son droit de préemption afin d'acquérir le « Nez » du France, au titre du ministère de la Culture, « pour le compte de la Ville du Havre ». Mise à prix à 50 000 euros par la maison de vente parisienne Deburaux, l … . Remis aux enchères, ce mercredi, le nez du paquebot France pourrait tomber entre les mains de la ville du Havre. La mairie est inscrite et entend rapatrier la pièce dans le port d'attache de l'ancien navire. L'étrave de l'ancien paquebot France se …

La vente est prévue cet après-midi à Paris. L'étrave de l'ancien paquebot France est mise aux enchères à partir de 15 heures, indique France Bleu. La mise à prix, poursuivent nos confrères, est de 50.000 euros. Mais le prix final pourrait être beaucoup …

Normandie. Le nez du France devrait revenir au Havre

La pièce du paquebot pourrait rejoindre son port d'attache : l'État a exercé son droit de préemption au profit de la ville, pour 150 000 €. C'est un morceau de ferraille, pas très imposant, qui, a priori , n'intéresse pas grand monde. Mais pour les …

La Havre décroche le nez du paquebot France. Lors d'une vente aux enchères, à Paris ce mercredi, le Ministère de la Culture a préempté le nez de l'ancien navire, au profit de la ville du Havre. Le nez du paquebot France va bel et bien revenir au Havre.

CULTUREBOX. C'est une vente un peu particulière qui s'est déroulée ce mercredi 17 mai à Paris, sur préemption du ministère de la Culture, la ville du Havre achète le nez du France pour la somme de 150 000 euros. 55 ans après l'inauguration du France