Le Havre : Un policier de 46 ans sest suicidé – Actu17

Le Havre : Un policier de 46 ans s\est suicidé - Actu17

Un 49e policier sest donné la mort en France alors quune marche de la colère est annoncée

Début septembre, un fonctionnaire de 31 ans en poste au Service Territorial de Nuit du Val-de-Marne sest suicidé avec son arme de fonction dans sa voiture. Isolement, rythmes de travail trop intenses, heures supplémentaires… Les…

Le 49e policier depuis le mois de janvier a mis fin à ses jours au Havre. Une manifestation policière est quant à elle prévue pour le 2 octobre à Paris afin de sensibiliser les autorités sur ces drames et sur des conditions de travail difficiles.

Un policier du Havre (Seine-Maritime) âgé de 46 ans s’est donné la mort le 10 septembre pour des raisons encore inconnues. L’homme était motard au sein de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime, précisent différents médias.

Le policier était en arrêt de travail depuis son retour de mission au G7 de Biarritz, relate Le Figaro. C’est son épouse qui l’a retrouvé sans vie.

La Direction départementale de la sécurité publique de Seine-Maritime a publié un message de condoléances sur sa page Twitter.

La @PoliceNationale est une nouvelle fois endeuillée par le suicide dun policier. Pensées émues à sa famille, ses proches et ses collègues @PoliceNat76

CC BY 2.0 / Mic / Paris, FranceLe bilan salourdit: encore un policier français utilise son arme de service pour sôter la vie49 fonctionnaires de police ont mis fin à leurs jours depuis le début de l’année, selon un décompte non officiel. Depuis le 1er janvier, 12 gendarmes et 17 pompiers se sont également suicidés, d’après la place Beauvau citée par lci.fr. 35 policiers et 33 gendarmes avaient mis fin à leurs jours en 2018.

Le ministère de l’Intérieur a récemment mis en place un nouveau numéro de téléphone joignable 24h/24, 7 jours sur 7, et dédié aux policiers qui ont besoin d’une écoute ou d’un soutien psychologique.

Les syndicats de policiers souhaitent organiser le 2 octobre prochain à Paris une «marche nationale de la colère» pour attirer l’attention des autorités sur «la qualité de vie au travail» ainsi que l’exaspération qui gagne les forces de l’ordre. Ils appellent « tous les corps de policiers » à manifester. «Unis dans la lutte contre le suicide et les agressions», les fonctionnaires demandent notamment «une loi de programmation ambitieuse pour un service public de qualité». 

Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de l\UE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant notre Politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy@sputniknews.com.

IdentificationPolitique de confidentialité Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site. Sinscrire* Tous les champs sont obligatoires Veuillez confirmer votre email en suivant les instructions qui vous ont été envoyées à ladresse OkRéinitialiser le mot de passeVeuillez saisir votre adresse de messagerieVeuillez saisir les caractères de limage ci-dessousRéinitialiserIdentificationPolitique de confidentialité Des instructions pour réinitialiser votre mot de passe ont été envoyées à ladresse OkSinscrireAvez-vous un compte sur fr.sputniknews.com?OuiNonSinscrire Bonjour, ! Email:Mot de passe:Se rappeler de moiConnexionJe nai pas de compte sur fr.sputniknews.comSinscrireMot de passe oublié?Politique de confidentialitéOkSinscrire Bonjour, ! Email:Pseudo:SuivantIdentificationJe possède un compte sur fr.sputniknews.com Je consens au traitement de mes données personnelles conformément à la Politique de Confidentialité à des fins de création dun compte personnel sur le site avec lutilisation du/des module(s) des réseaux sociaux. OkSupprimer votre profilEtes-vous sûr de vouloir supprimer votre profil fr.sputniknews.com?OuiNonVotre profil a été supprimé! Vous avez 30 jours pour le rétablir en cliquant sur le lien dans lemail qui a été envoyé à ladresse indiquée à linscription.Fermer Bonjour, ! Nous nous engageons à protéger vos informations personnelles et nous avons mis à jour notre Politique de Confidentialité afin de nous conformer au Règlement général sur la protection des données (GDPR), nouveau règlement de lUE qui est entré en vigueur le 25 mai 2018.

Veuillez consulter notre Politique de Confidentialité. Elle contient les détails sur les types de données que nous recueillons, la façon dont nous les utilisons et vos droits en matière de protection des données.

Puisque vous avez déjà partagé vos données personnelles avec nous lors de la création de votre compte personnel, pour continuer à utiliser celui-ci, veuillez cocher la case ci-dessous:

Si vous ne souhaitez pas que nous continuions à traiter vos données, cliquez ici pour supprimer votre compte.

Si vous avez des questions ou des inquiétudes concernant notre Politique de Confidentialité, veuillez nous contacter à privacy@sputniknews.com.

Lenregistrement et lidentification de lutilisateur sur les sites web Sputnik par le biais de lun de ses comptes sur les réseaux sociaux indique lacceptation de ces règles.

Lutilisateur est tenu de ne pas violer, par ses actions, la législation nationale et internationale.

Lutilisateur sengage à sadresser avec respect aux autres participants de la discussion, aux lecteurs et aux personnes mentionnées dans les articles.

Ladministration se réserve le droit de supprimer les commentaires publiés dans des langues différentes de celle du contenu principal de larticle.

Sur toutes les versions linguistiques du site sputniknews.com, les commentaires publiés par lutilisateur peuvent être édités.

Ladministration se réserve le droit de bloquer laccès de lutilisateur à la page ou de supprimer son compte sans avertissement préalable en cas de violation par lutilisateur des règles de rédaction des commentaires ou de détection dans les actions de lutilisateur de signes dune telle violation.

Lutilisateur peut lancer la procédure de recouvrement de son compte / de déblocage de laccès, en écrivant une lettre à ladresse électronique suivante: La lettre doit contenir: moderator.fr@sputniknews.com

Si les modérateurs jugent possible de restaurer le compte / den débloquer laccès, il en sera ainsi.

Dans le cas dune violation répétée des règles et dun blocage répété, laccès de lutilisateur ne peut pas être restauré. Le blocage, dans ce cas, est définitif.

Pour contacter léquipe de modérateurs, utilisez ladresse électronique suivante: moderator.fr@sputniknews.com