Féminicide au Havre : Johanna avait entrepris toutes les démarches pour séloigner de son ex violent – France Bleu

Féminicide au Havre : Johanna avait entrepris toutes les démarches pour s\éloigner de son ex violent - France Bleu

Une femme meurt poignardée par son conjoint au Havre

Il pourrait sagir du 105e féminicide : une femme a été mortellement poignardée, devant ses trois enfants en bas âge, ce lundi midi au Havre (Seine-Maritime), a appris le Parisien de sources concordantes, confirmant une information de Paris-Normandie. Son conjoint a été interpellé dans la foulée par la police du Havre.

Les faits se sont déroulés en pleine rue, en face dun supermarché Leader Price, rue des Briquetier, vers 13 h. La victime, une femme de 27 ans originaire de lagglomération havraise, a été tuée au couteau devant ses trois enfants, âgés de 2, 4 et 6 ans, selon une source policière. Le couple était en pleine séparation.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le couple était en pleine séparation. La victime avait d'ailleurs déjà échappé en août dernier à son compagnon qui l'avait menacée d'un couteau. Elle avait sauté par la fenêtre et s'était rendue au commissariat pour déposer une main courante. Ce dernier avait été placé en garde à vue avant d'être relaxé. Il n'avait jamais fait l'objet de condamnations et l'affaire avait été classée sans suite.

Son conjoint, âgé de 37 ans, a été interpellé peu après les faits, vers 13h20. Lhomme, père des trois enfants, a été placé en garde à vue par les policiers de la sûreté urbaine du Havre. Une cellule psychologique a été ouverte au commissariat de la ville.

Ce serait le 105e féminicide de l'année, mais cette fois il s'est produit en pleine rue et devant les trois enfants de la victime âgés de 2, 4 et 6 ans. Ce lundi 16 septembre vers 13 h, Johanna, 27 ans est décédée après avoir été poignardée par son compagnon de 37 ans devant un magasin Leader Price au Havre. L'homme a de suite été interpellé et placé en garde à vue. Les trois enfants de la victime, sous le choc, ont eux été transportés à l'hôpital.

Une femme de 27 ans poignardée en pleine rue par son compagnon, 105e féminicide de lannée

Selon France 3 Normandie, la victime avait déposé une main-courante contre son conjoint, en août dernier. Il avait été placé en garde à vue, avant dêtre relâché, sans faire lobjet de condamnations.

En 2018, le ministère de lIntérieur a recensé 121 féminicides en France. En 2019, plus de 100 victimes sont pour linstant recensées, selon un décompte des associations.

Selon le Paris-Normandie, lagression serait survenue alors que le couple était en période de séparation. Âgés de 2 ans, 4 ans et 6 ans, les enfants, témoins de la scène, ont été placés en soin pédiatrique dans un hôpital havrais. Lhomme, né en 1982, a été interpellé par les autorités et lenquête a été confiée aux policiers de la sûreté urbaine du Havre (Seine-Maritime).

VOIR LES COMMENTAIRESFaits diversMeurtre dune femme au Havre : son conjoint a reconnu les faitsEtats-Unis : un enfant de 4 ans abattu par son frère de 5 ans au TexasRelaxe des décrocheurs de portraits de Macron : qui est le discret juge derrière ce coup déclatAjax-Lille : une centaine de supporters lillois arrêtés à AmsterdamGuide Shopping Le Parisien

Selon plusieurs associations, il sagit du 105e féminicide de 2019. À loccasion du Grenelle sur les violences conjugales, le gouvernement a annoncé une série de mesures durgence pour lutter plus efficacement contre ce fléau.

Dossiers volumineux, photos en très haute définition ou vidéos de vacances peuvent difficilement être partagés quand on sait que la taille des pièces jointes de vos e-mails est limitée.

En 2018, le ministère de lIntérieur a recensé 121 féminicides en France. En 2019, plus de 100 victimes sont pour linstant recensées, selon un décompte des associations. Après louverture du Grenelle des violences conjugales, Édouard Philippe a annoncé  de premières mesures durgence visant à renforcer la protection des victimes  : des  procureurs référents spécialisés  dans les violences conjugales seront identifiés  dans les 172 tribunaux de France métropolitaine et outre-mer  et des chambres durgence seront expérimentées.

La victime née en 1992 a été poignardée en face dun supermarché, rue des Briquetiers au Havre, lundi à 13H15, selon les mêmes sources, confirmant une information de Paris-Normandie.

Son concubin, né en 1982, a été interpellé peu après les faits. Le suspect et la victime sont tous les deux domiciliés dans lagglomération havraise. Lenquête a été confiée aux policiers de la sûreté urbaine du Havre. Daprès Franceinfo, qui cite une source policière, lhomme aurait agi à la suite  dun différend de couple . Une cellule psychologique a été mise en place au commissariat du Havre et le supermarché a fermé ses portes pour la journée, car de nombreux employés – qui ont assisté à la scène – étaient en état de choc.