Le Mans. Vidéos : les forains lèvent le blocage aux Jacobins – Le Maine Libre

Le Mans. Vidéos : les forains lèvent le blocage aux Jacobins - Le Maine Libre

Le Mans. Le mouvement des forains perturbe le marché

Le gros coup de sang des forains a débouché sur plusieurs actions  coup de poing  ce mardi 19 mars 2019 au Mans (Sarthe) et dans son agglomération. Les forains demandent à installer leurs manèges en centre-ville, ce que refuse la municipalité.

Mécontents de ne pas avoir obtenu gain de cause dans leurs négociations avec la municipalité du Mans, les forains en colère annoncent de nouvelles "opérations escargot" ce mercredi sur la rocade et dans la ville. Ce mardi soir, certains occupaient les abords des Jacobins avec quelques camions.

Le bras de fer se poursuit entre les forains et la mairie du Mans. Depuis ce mardi matin, les situations de blocages et ralentissements se multiplient autour du centre-ville. Ils souhaitent négocier auprès de Stéphane Le Foll, maire du Mans, leur retour à lemplacement des Jacobins.

Forains au Mans : nouvelles manifestations annoncées ce mercredi

Dans un communiqué conjoint, la Ville du Mans et la préfecture de la Sarthe reviennent sur les discussions qui ont eu lieu ce mardi entre la Ville et les forains. “Le maire a rappelé sa volonté de maintenir une fête foraine dans des conditions qui pourraient convenir à tous. Les forains ont refusé toute proposition daménagement au Panorama car ils ne souhaitent venir quaux Quinconces. La responsabilité des forains est engagée sur toutes les dégradations qui pourraient être faites consécutives à leur installation aux Quinconces. Aucune négociation avec la mairie naura lieu sur ce point”.

Sarthe : la ville du Mans bloquée par les forains

Bis repetita. Les forains, en colère contre la municipalité du Mans, prévoient dorganiser, à nouveau, des “opérations escargot” dès ce mercredi matin aux abords du Mans, notamment sur la rocade, selon le même scénario que celui de mardi. “On continue car il ny a aucune avancée”, indique Anthony Lereteux, lun de leurs porte-paroles. “La Ville campe sur ses positions”. Une réunion sest tenue, ce mardi après-midi, en préfecture du Mans, en présence du maire et du préfet. “Monsieur Le Foll nous a dit quil était le patron chez lui et quil ny aurait plus de fête foraine en centre-ville”, rapporte Anthony Lereteux. “On veut toujours nous imposer de nous installer dans la zone du Panorama : ça ne sert à rien de nous convoquer pour nous dire ça!”

Le bras de fer entre les forains et la municipalité du Mans porte sur lemplacement de la fête foraine. Les exploitants de manèges voudraient revenir sur le parking aérien des Quinconces en centre-ville, ce que leur refuse la mairie qui préfère les accueillir zone du Panorama, près du circuit des 24 Heures. “Il y a une volonté de ne plus voir de forains en centre-ville”, dénonce Anthony Lereteux, lun de leurs porte-paroles qui se dit toujours prêt à discuter : “nous ne sommes pas des enfants. Nous savions très bien que, du jour au lendemain, ils nallaient pas céder à notre pression”.