Le Mans. Voiturettes volées : un acte inqualifiable pour Patrick Chêne – Le Maine Libre

Le Mans. Voiturettes volées :  un acte inqualifiable  pour Patrick Chêne - Le Maine Libre

Au Mans, des voiturettes électriques pour enfants malades volées dans une clinique

Deux véhicules électriques, destinées à emmener les enfants hospitalisées au bloc opératoire, ont été dérobées la semaine dernière à la Clinique du Pré. Une cagnotte a été mise en place pour les remplacer.

Deux voiturettes électriques, permettant aux enfants hospitalisés à la clinique du Pré, au Mans, de se rendre au bloc opératoire, ont été volées la semaine dernière. Celles-ci avaient été offertes à létablissement par un concessionnaire. “Cétait pour les emmener du service ambulatoire au bloc opératoire de façon sereine et ludique”, explique à franceinfo la clinique. Le 2 septembre dernier, cest une employée de létablissement qui constate le vol. Cest en découvrant les portes du local de stockage grandes ouvertes que la jeune femme réalisé que les voitures ont disparu. “Ce local était fermé à clé. Il ny a pas eu deffraction. Nous avons retrouvé la porte ouverte et les voitures avaient disparu”, a précisé la direction de la clinique au quotidien Le Maine Libre. “Tout le monde est un peu choqué, cétait pour les enfants”, regrette-t-on au sein de létablissement.

Les voiturettes étaient stockées dans un local technique où se font dordinaire les livraisons, explique Le Maine Libre. “Ce local était fermé à clé. Il ny a pas eu deffraction. Nous avons retrouvé la porte ouverte et les voitures avaient disparu”, a précisé la direction de la clinique au quotidien régional. Ce qui laisse croire au personnel que les voitures électriques destinées aux enfants ont été dérobées avec laide dune personne travaillant dans létablissement.

Le vol est tellement improbable que la clinique soupçonne une complicité interne. “Il y a tellement de monde sur la clinique, ainsi que des intervenants extérieurs…”, explique létablissement, qui a peu despoir de retrouver les coupables. “Cest mission impossible. Jai une collègue qui surveille Le Bon Coin pour voir sil y a une revente, mais cest compliqué”, poursuit-il. Aucune plainte na été déposée pour le moment et une cagnotte a depuis été mise en place pour remplacer les deux voiturettes électriques. Celle-ci recueille dores et déjà 4420€. “Si la somme deviendrait conséquente, elle sera reversée à dautres établissements hospitaliers pour le financement de voiturettes pour les enfants.”, peut-on lire sur la cagnotte Leetchi lancée par le journaliste Patrick Chêne.

Les deux voiturettes électriques que létablissement devait mettre en service le 19 septembre prochain ont en effet été volées en début de mois, rapporte franceinfo. Elles avaient été offertes à la clinique par un concessionnaire.

Scandale dans la clinique du Pré au Mans (Sarthe), où des petites voitures destinées aux enfants malades, ont été volées. Lun des employés du service est soupçonné.

Elles devaient permettre aux enfants hospitalisés à la clinique du Pré, au Mans, de se rendre au bloc opératoire de manière ludique et sans stress. Mais malheureusement, les jeunes patients devront faire sans.

Ce sont des jouets bien particuliers qui permettent aux enfants malades et hospitalisés de se rendre au bloc opératoire, dune manière ludique et moins anxiogène.

Ces deux petites voiturettes électriques ont donc leur importance dans le parcours de soins de ces patients pas comme les autres.

Cest “la plus grande bassesse humaine quon puisse imaginer”, estime-t-il. Mais il ne veut pas en rester là. Il soutient donc la cagnotte en ligne pour racheter dautres véhicules électriques, semblables à ceux du centre hospitalier et du pôle santé Sud.

La faute à un vol qui fait beaucoup parler dans la Sarthe et qui porte la marque de personnes peu scrupuleuses.

Les petites autos électriques, fournies par un concessionnaire BMW, avaient pour but daider à passer létape difficile du transfert au bloc opératoire pour les enfants. Stockées dans un local technique de la clinique du Pré, au Mans, elles ont été volées en début de mois, rapporte Le Maine Libre. Elles devaient servir à partir de jeudi. Selon la direction, citée par nos confrères, le local était fermé à clé et aucune effraction na été constatée. La porte a été retrouvée ouverte, le 2 septembre dernier, et les voitures avaient disparu.

Offerts à la clinique par un concessionnaire, les deux objets devaient en effet être utilisés à compter du 19 septembre prochain, mais, hélas, ils ont été dérobés au début du mois.

Entreposées dans un local technique fermé à clé, les deux voiturettes ont pourtant été volées alors quaucune infraction na été constatée.

Un élan de générosité sest créé après le vol des voiturettes. Ainsi, Patrick Chêne, lancien journaliste de France Télévisions, a publié plusieurs tweets de soutien. Guéri dun cancer diagnostiqué il y a deux ans, il se mobilise aujourdhui pour lhôpital public et ses patients. Il a appelé au remplacement des petites voitures.

Le vol de voiturettes pour des enfants malades dans une clinique provoque lindignation

Autant déléments qui font dire à la direction que le méfait a été commis par un membre du personnel, ou avec la complicité dun de ces derniers.

À la une Sports région Football Football Amateur Rugby RCT Provence Rugby Auto moto Résultats classements Politique Economie À la une Hub Éco Entreprise Immobilier Hub Immo Hub Innovation Bourse Santé À la une Hub Santé Bien être Enfants Maladies chroniques Cancérologie Cardiologie Neurologie Innovations Senior Tourisme À la une Hub Tourisme Balades Voyages Sorties – Loisirs À la une Spectacles Féria Télé Cinéma Multimédia Gaming Montagne Histoire People Programmes télé BD Livres France – Monde météo 34° Vidéos Dernières vidéos Le 18-18 OM La Minute Santé La Minute Éco La Minute Immo La Minute Tourisme Adoptez-les avec la SPA Bon plan du week-end Avant-match OM Météo Diaporamas Derniers Diaporamas Diaporamas OM Diaporamas Loisirs Diaporamas Montagne Diaporamas Locales Mer Montagne Écoplanète Fémina Provence Beauté Mode Shopping À table Déco Minots Nos rendez-vous A la une Evénements Magazines et hors-séries Jeux-concours Boutique Unes personnalisées Espace presse Belote en ligne Balades en Provence Carnet/Avis de décès Déposer un avis Consulter un avis Annonces Immobilier Auto-Moto Annonces légales Marchés publics Carnet Déposer un avis Consulter les avis Immobilier Auto-Moto Légales Marchés Publics Boutique Journal en ligne Kiosque sabonner menu se connecter En direct Région Faits divers Société OM Sorties – Loisirs Vidéos Nos rendez-vous Recherche

Pour lheure, la clinique na pas encore déposé plainte et a lancé une cagnotte en ligne afin dobtenir des fonds pour racheter des voiturettes. Plus de 4 000 euros ont dores et déjà été récoltés.

Marseille : lalimentation électrique du Frioul va être sécurisée pour les 50 prochaines années