Le Mans : 55 patrons dentreprise de BTP se relaient jour et nuit pour bloquer le dépôt pétrolier – France Bleu

Le Mans : 55 patrons d\entreprise de BTP se relaient jour et nuit pour bloquer le dépôt pétrolier - France Bleu

Dépôts pétroliers, Londres, handball : le point à la mi-journée

Après le blocage des dépôts pétroliers dans le Grand Ouest, ce samedi 30 novembre 2019, certains des automobilistes sapprovisionnent petit à petit en essence, par crainte de ne plus en trouver plus tard.

Messenger LinkedIn Email Parmi les stations-service ouvertes, ce samedi 30 novembre 2019, les automobilistes sont nombreux à se retrouver, nez à nez, devant les pompes. Depuis le blocage des dépôts pétroliers de Brest, de Lorient, du Mans et de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, par les professionnels du BTP, certains riverains ne cachent dailleurs pas leur inquiétude, notamment à lhypermarché E.Leclerc de Loudéac.

Messenger LinkedIn Email Une rubalise déroulée devant lentrée de la station, en fermant lentrée. Une feuille avec la mention Vide accrochée aux pompes. La station-service du magasin Super U dAuray était fermée ce samedi 30 novembre 2019 en début daprès-midi, faute de carburant. Scénario similaire chez Leclerc, à quelques centaines de mètres, fermée. Vendredi soir, cette dernière appliquait une restriction à 40 € par automobiliste.

Évidemment, on a peur de se retrouver à sec, assène un habitant. Cest pour cela quon vient aujourdhui et pas demain. Juste à ses côtés, une automobiliste admet cependant être beaucoup moins préoccupée. Je ne savais même pas quil y avait un blocage, dit-elle, en souriant. Vous me lapprenez !

Les dépôts pétroliers de Lorient, Brest, Le Mans et Vern-sur-Seiche près de Rennes bloqués par les professionnels du BTP (ils protestent contre la suppression de lavantage fiscal sur le Gazole non routier, prévu dans le projet de loi de finances pour 2020), les automobilistes ont afflué hier et ce samedi pour faire le plein dans les stations-service.

En quelques heures à peine, les lignes de voitures ont dévoré tout le gazole. La rupture est affichée, peu après midi, par le magasin.

Du côté du supermarché Super U, à quelques dizaines de mètres, même constat. Des courtes files de véhicules se dessinent et, si certaines personnes sinquiètent, dautres avaient dores et déjà prévu de venir ce jour-ci. Ce nest pas le blocage qui moblige à faire le plein. Jai des déplacements à faire, ce lundi, explique un cinquantenaire. Rien de plus.

Les cuves ont été remplies cette semaine. Mais on surveille tout de même, souligne une employée dIntermarché, à Loudéac. Une rupture ne serait pas impossible en fin de journée.

Conséquence : cest la ruée sur lor noir. Une hausse de la fréquentation des pompes à essence est déjà visible par crainte du manque dapprovisionnement.

Les blocages des dépôts pétroliers se poursuivaient, ce samedi matin, aux dépôts pétroliers de Lorient, Brest et Vern-sur-Seiche. De nombreux véhicules de chantier empêchaient toute entrée de camions. À Vern-sur-Seiche, les manifestants, essentiellement entrepreneurs du BTP, se disaient  prêts à rester le temps quil faudra . [Suivez la situation en direct]

Depuis vendredi, des professionnels du BTP filtrent les entrées des sites de stockage de pétrole dans louest du pays pour protester contre la hausse du gazole non routier (GNR).

Lhomme qui a tué deux personnes vendredi lors dune attaque  terroriste  au couteau à London Bridge avant dêtre abattu par la police, avait été condamné pour terrorisme en 2012 et libéré lan dernier, a annoncé samedi le chef de lantiterrorisme britannique, Neil Basu. Lhomme sappelait Usman K. et était âgé de 28 ans. Il avait été  condamné en 2012 pour des infractions terroristes  et  remis en liberté conditionnelle en décembre 2018 . Une perquisition est en cours dans un lieu du comté de Staffordshire, dans le centre de lAngleterre où résidait lancien prisonnier. [Plus dinfos]

Jeudi matin, des dizaines de routiers avaient déjà participé à deux barrages filtrants sur lautoroute à la frontière belge, à lappel de la FNTR du Pas-de-Calais et de lOTRE Hauts-de-France, pour protester contre le projet de hausse de 2 centimes dune taxe sur le gazole. LOrganisation des transporteurs routiers européens (OTRE) a appelé ses adhérents à “exprimer dans la rue la légitime colère de la profession”, sans toutefois être suivie par les deux principales organisations du secteur, la FNTR et TLF.

Les handballeuses françaises, tenantes du titre, ont été surprises par la Corée du Sud dans leur premier match du Mondial, 29 à 27, samedi à Yamaga. Cest la troisième fois daffilée que les Bleues commencent une grande compétition par une défaite, mais au Mondial-2017 et à lEuro-2018 elles avaient quand même remporté la médaille dor. [Plus dinfos]

La quinzaine de personnes dorganisations du bâtiment (CAPEB, CNAPT) qui bloquaient le dépôt pétrolier de La Pallice à La Rochelle depuis 23h00 jeudi ont levé le camp vendredi vers 16h30, a indiqué la préfecture à lAFP. Ce déblocage a été obtenu “par le dialogue”, daprès la même source, le directeur de cabinet du préfet étant allé échanger avec les protestataires sur place et sétant engagé à faire remonter leurs doléances au niveau national.

Les pompiers de Dinan ont été appelés pour trois secours routiers dans la nuit de vendredi à samedi, dans des communes autour de Dinan. Un accident a eu lieu à hauteur de Plélan-le-Petit, vers 23 h. Une voiture a fait plusieurs tonneaux sur la départementale 176. La victime, âgée de 49 ans, a été transférée à lhôpital de Dinan. Ver 5 h du matin, à Languenan, une voiture a fait une sortie de route et sest retrouvée dans le talus. Le conducteur de 19 ans a été également transporté au centre hospitalier. Un accident de circulation a également eu lieu à Evran à 6 h 20, au niveau de la départementale. Blessée sans gravité, la victime de 22 ans a été transportée à lhôpital.

Les écologistes dEELV désignent leur nouveau secrétaire national ce samedi à leur congrès de Saint-Denis, mais ils nauront pas réussi à sépargner des tensions internes, malgré leur vœu déviter les querelles du passé et de se rassembler avant des élections municipales cruciales.  Du mauvais théâtre , peste le porte-parole Julien Bayou, dont la motion est arrivée largement en tête (42,9 %) lors du vote de quelque 3 200 militants le 16 novembre, et qui à ce titre est pressenti pour succéder à David Cormand – qui le soutient – au poste de secrétaire national. Il se serait en effet bien passé de la coalition des trois autres motions, celles de lex-députée Eva Sas (26,2 %), du secrétaire national adjoint Alain Coulombel (21,6 %) et du membre du bureau exécutif Philippe Stanisière (8,5 %). [Plus dinfos]

Entamé dès le jeudi 28 novembre, en soirée, le blocage du dépôt pétrolier de Lorient se poursuit ce samedi. Les professionnels du Bâtiment et travaux publics (BTP) sont peu nombreux (ils étaient seulement quatre ce samedi matin, une délégation étant partie au dépôt pétrolier de Brest, également bloqué, NDLR) mais la soixantaine dengins barre toujours laccès aux deux accès du dépôt, non loin du port de pêche de Lorient. Conséquence directe : les stations-service du pays de Lorient sont prises dassaut par les automobilistes, paniqués à lidée de manquer de carburant. Certaines pompes sont déjà à sec, dautres en passe de lêtre…