“Le clientélisme, je lassume”: à Levallois, limparable recette Balkany – LExpress

\

Salle pleine pour le premier conseil municipal de Levallois sans Patrick Balkany

Premier conseil sans Patrick Balkany. Cest Isabelle Balkany qui a présidé le premier conseil municipal ce lundi depuis lincarcération de son maire le 13 septembre pour fraude fiscale. La première adjointe, elle-même condamnée à trois ans ferme sans mandat de dépôt en raison de son état de santé, est entrée dans la salle du conseil sous les applaudissements dun public nombreux. 

Municipales: Hidalgo remporterait le premier tour sil avait lieu dimanche prochain, selon un sondage

Première adjointe, elle-même condamnée à trois ans ferme sans mandat de dépôt en raison de son état de santé, Isabelle Balkany a profité de la présence massive de médias pour faire de longues digressions sur son action et celle de son mari à la tête de la ville. Lélue est notamment revenue sur la dette de Levallois, souvent présentée comme la  ville la plus endettée de France , contestant formellement cette réputation.  Contrairement à lÉtat, une collectivité ne peut pas emprunter, ne peut pas faire de dettes pour les dépenses courantes , a rappelé Isabelle Balkany, soulignant que cette dette provenait uniquement des investissements réalisés par la ville.

Le premier conseil municipal de Levallois-Perret depuis lincarcération de son maire, Patrick Balkany, le 13 septembre pour fraude fiscale, sest déroulé ce lundi sous la présidence de sa femme, Isabelle Balkany, offensive à légard de lopposition.

Le conseil a également enregistré linscription dun nouveau groupe dopposition baptisé  La République ensemble , constitué de quatre élus LREM et Agir.  Je suis frappée du fait que vous représentiez tous les quatre vraiment un nouveau monde, un changement extraordinaire, une créativité merveilleuse pour Levallois , a ironisé Isabelle Balkany, qualifiant le groupe de quatre hommes de  totalement viril .

Première adjointe, elle-même condamnée à trois ans ferme sans mandat de dépôt en raison de son état de santé, elle est entrée dans la salle du conseil sous les applaudissements dun public nombreux. 

Le reste du conseil municipal a été consacré à de nombreuses questions dordre local, au premier rang desquelles la réhabilitation de la halle du marché qui a brûlé cet été. Avant de clore la séance, Isabelle Balkany a salué ses supporters qui ont donné de la voix pendant les débats :  Jai senti vos vibrations damitié et daffection, et comme javais un trac épouvantable, ça ma bien aidée. 

La Playlist de Patrick Balkany avec JuL, Kaaris, Niska… #LockedUp

Elle a ouvert la séance avec un message: “Le maire ma chargé de vous transmettre son amitié et son affection à toutes et tous”, a-t-elle déclaré sous les ovations. Elle a profité de la présence massive de médias pour faire de longues digressions sur son action et celle de son mari à la tête de la ville.

Lélue est notamment revenue sur la dette de Levallois, souvent présentée comme la “ville la plus endettée de France”, contestant formellement cette réputation.

– la transgression, l’encanaillement et la mythomanie. En mai 2005, en pleine campagne du référendum français sur la constitution européenne, Cécile n’apparaît plus aux côtés de son mari. Les médias français se font l’écho de la rumeur de problèmes conjugaux. Ailleurs en Europe, des journaux comme Le Matin de Suisse romande et La Libre Belgique publient des détails, et indiquent qu’elle entretiendrait une liaison avec Richard Attias. Nicolas Sarkozy attaque en justice Le Matin, qui diffuse quelques centaines d’exemplaires en France, pour intrusion et atteinte à la vie privée et obtient partiellement gain de cause. Patrick Balkany, un ami du couple, annonce dans le Parisien du 11 janvier 2006 que l’épouse est à nouveau auprès de Nicolas. Cétait juste pour permettre à ce dernier de gagner les élections présidentielles.

“Contrairement à lEtat, une collectivité ne peut pas emprunter, ne peut pas faire de dettes pour les dépenses courantes”, a rappelé Isabelle Balkany, soulignant que cette dette provenait uniquement des investissements réalisés par la ville.

Lancien maire de Levallois-Perret a connu son baptême politique en 1978 lorsque Charles Pasqua l’envoie à Auxerre afin d’affronter Jean-Pierre Soisson et parvient à le mettre en ballottage. Sa femme Isabelle joue un rôle important dans sa carrière grâce à une expérience de deux ans dans les médias – France Soir, Combat, Europe 1 – qui lui permettra de constituer un carnet d’adresse utile à son mari.

“Je suis le maire” : on a assisté au premier conseil municipal dirigé par Isabelle Balkany à Levallois-Perr…

Elle a également déploré les prélèvements sur le budget de Levallois au nom de la solidarité avec les communes plus pauvres de la région. “Je suis persuadée que les Levalloisiens sont ravis quon ponctionne 22 millions deuros sur le budget de la ville pour les villes de Seine-Saint-Denis comme Bobigny, etc. Moi, jappelle ça un hold-up”, a-t-elle ironisé.

Premier conseil municipal sans Patrick Balkany : salle pleine et fauteuil vide à Levallois-Perret

Une sortie contestée par lélue dopposition PS Anne-Eugénie Faure qui, en sadressant à Isabelle Balkany comme “Mme le maire suppléant”, a essuyé une salve de réprobation du public. “Mme Faure a toujours eu un humour débridé”, a répondu lédile.

La maire par intérim est ensuite longuement revenue sur lincendie qui a ravagé le marché couvert Barbusse dans la nuit du 17 au 18 août, refaisant le film des événements. Nous navons pas encore le rapport définitif des services scientifiques parce que cest beaucoup plus long que dans les Experts à la télé mais il apparaît quil sagit dun incendie accidentel suite à un court-circuit dans le faux plafond , précise Isabelle Balkany. Avant de raconter la prise en charge des locataires de limmeuble situé au-dessus du marché qui ont dû attendre deux semaines pour regagner leurs logements.

Le conseil a également enregistré linscription dun nouveau groupe dopposition baptisé “La République ensemble”, constitué de quatre élus LREM et Agir.

Rarement le conseil municipal de Levallois-Perret naura attiré autant de monde, public et médias confondus. Ce lundi soir, Isabelle Balkany est arrivée peu avant 19 heures – sous les applaudissements – pour présider la séance. Mais sans pour autant sasseoir dans le fauteuil de maire, fonction quelle occupe par intérim depuis le 13 septembre et lincarcération de son époux Patrick Balkany, condamné à quatre ans de prison ferme pour fraude fiscale , par le tribunal correctionnel de Paris.

“Je suis frappée du fait que vous représentiez tous les quatre vraiment un nouveau monde, un changement extraordinaire, une créativité merveilleuse pour Levallois”, a ironisé Isabelle Balkany, qualifiant le groupe de quatre hommes de “totalement viril”.

Une intervention qui sest achevée par une annonce de taille : la démolition de lensemble immobilier – après relogement des 207 locataires des 91 appartements à Levallois dans le parc social – et la reconstruction dun nouveau marché. Il sagit dun important projet qui sera réalisé dans le prochain mandat , souligne Isabelle Balkany, avant de faire voter les demandes de subventions auprès de lEtat, de la région et du département pour les travaux durgence.

Le reste du conseil municipal a été consacré à de nombreuses questions dordre local, au premier rang desquelles la réhabilitation de la halle du marché qui a brûlé cet été.

Par ailleurs, le 19e point de lordre du jour concerne une demande de protection fonctionnelle pour… le maire! Un dossier qui na strictement aucun rapport avec les affaires judiciaires de Patrick Balkany. Cette demande -il sagit de la prise en charge par la collectivité de frais de justice du maire- concerne l agression dont aurait été victime Patrick Balkany le 6 septembre dernier dans les rues de Levallois. Des faits pour lesquels deux hommes -dont le porte-parole et un militant de la Ligue de défense noire africaine (LDNA)- seront prochainement jugés.

Avant de clore la séance, Isabelle Balkany a salué les supporters des Balkany qui ont donné de la voix pendant les débats. “Jai senti vos vibrations damitié et daffection, et comme javais un trac épouvantable, ça ma bien aidée”, a-t-elle remercié.

VOIR LES COMMENTAIRESÎle-de-France & OiseExclusifParis : Marcel Campion va revendiquer la propriété dune partie de la place de la ConcordeLevallois-Perret : la rue piétonne bouclée à cause dune fuite de gazInterdiction des pesticides : les agriculteurs franciliens excédés allument des feux le long des routesCorbeil-Essonnes : un jeune homme poignardé à la jambe lors dune rixeGuide Shopping Le Parisien