Levallois-Perret: six mois de prison pour avoir intimidé Patrick Balkany – Le Parisien

Levallois-Perret: six mois de prison pour avoir intimidé Patrick Balkany - Le Parisien

Patrick Balkany forcé de se séparer de ses avocats pour des raisons financières

Une nouvelle défense se prépare, à laube du procès en appel de Patrick et Isabelle Balkany. L e maire de Levallois-Perret, actuellement incarcéré à la prison de la Santé, vient de remercier le duo davocats qui la représenté lors de son procès pour blanchiment et fraude fiscale. Son épouse Isabelle Balkany nous a confirmé cette information, révélée par BFMTV.

Le couple na plus les moyens de financer Me Éric Dupond-Moretti et Me Antoine Vey. On ne peut plus suivre financièrement , explique simplement Isabelle Balkany pour justifier cette décision, à deux semaines de louverture du procès en appel pour fraude fiscale .

Patrick Balkany​, maire de Levallois-Perret et toujours maintenu en détention à la prison de la Santé, a mis fin à sa collaboration avec ses deux avocats dans son procès. Linformation, révélée par BFMTV, a été confirmée à 20 Minutes par Isabelle Balkany :  Patrick renouvelle son amitié et son affection à Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey mais nous navons plus les moyens financiers de continuer avec eux , a-t-elle indiqué à notre journal.

Ils ont été très bons et nous les remercions pour leurs compétences , précise-t-elle au sujet de Me Eric Dupont-Moretti et Antoine Vey qui assuraient la défense de Patrick Balkany en première instance.

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète T'as vu ? Fake Off By the Web High-Tech Podcast Vidéos En Images Voyage Guide d'achat Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Société Patrick Balkany se sépare de ses avocats

Pour les procès en appel, il sera donc défendu par Romain Dieudonné, avocat au sein du cabinet Lafarge, du nom de lavocat qui suivait les Balkany depuis des années. Mais qui na pu aller jusquau procès pour des raisons de santé. Romain Dieudonné connaît parfaitement le dossier , insiste dailleurs la maire (LR) par intérim de Levallois, qui sera, elle, toujours défendue par Me Pierre-Olivier Sur.

L’ancien baron des Hauts-de-Seine, 71 ans, est incarcéré depuis sa première condamnation pour fraude fiscale, le 13 septembre. Dans ce premier volet, il a été condamné à quatre ans de prison, avec incarcération immédiate, son épouse et première adjointe à trois ans de prison, et tous deux à dix ans d’inéligibilité.

Patrick Balkany a été condamné le 13 septembre dernier à quatre ans de prison ferme, puis le 18 octobre, à cinq ans ferme, dans le cadre du second volet de son procès pour blanchiment. Son épouse, Isabelle Balkany a, elle, été condamnée à trois et quatre ans de détention.

VOIR LES COMMENTAIRESÎle-de-France & OiseLevallois-Perret: six mois de prison pour avoir intimidé Patrick BalkanyForêt de Pierrelaye – Bessancourt : les premiers arbres sont plantésUn millier de tracteurs sur les routes dIle-de-France mercredi : la carte des secteurs à éviterMunicipales 2020 : lactualité du 25 novembre dans le Val-de-MarneGuide Shopping Le Parisien

Le Black Friday Amazon permet de soffrir une enceinte sans fil Ultimate Ears Boom 2 à 59,99 euros au lieu de 139 euros, ce qui représente une réduction de 57%. Un bon prix pour ce modèle étanche et robuste.

 On ne peut plus suivre financièrement, justifie Isabelle Balkany dans le quotidien. Ils ont été très bons et nous les remercions pour leurs compétences. 

Le Black Friday Amazon offre la possibilité dacquérir le casque sans fil Bose Headphones 700 à un bon prix : avec 21% de réduction, ce modèle récent passe de 399,95 euros à 316 euros, dans la limite des stocks disponibles.

Avec le Black Friday, ce sont des centaines de bons plans qui arrivent. Ainsi, Ebay propose une remise de 12% sur le Xiaomi Mi 9T, soit le smartphone à 279,99 euros au lieu de 319,99 euros.

 On ne peut plus suivre financièrement , assure au Parisien Isabelle Balkany.  Ils ont été très bons et nous les remercions pour leurs compétences , ajoute la maire par intérim de Levallois-Perret, qui sera elle toujours défendue par Pierre-Olivier Sur.

JUSTICE. Patrick Balkany se sépare de ses avocats Eric Dupont-Moretti et Antoine Vey

Le Black Friday se déroule déjà chez Amazon, et le cybermarchand affiche un très bon prix sur son tout nouveau Fire TV Stick 4K Ultra HD : ce dernier passe de 59,99 euros à 39,99 euros, ce qui représente 33% de réduction.

L'ancien baron des Hauts-de-Seine et son épouse s'en remettent à Romain Dieudonné, collaborateur de Grégoire Lafarge, l'avocat historique du couple.

Les relations entre Patrick Balkany et Eric Dupont-Moretti, deux hommes à fort caractère, ont parfois été tendues. Au cours du procès, face aux caméras, Patrick Balkany n'avait pas hésité à interrompre son avocat pour le corriger sur son âge. "71 bientôt, ne me vieillissez pas, 70 ça me suffit", avait déclaré Patrick Balkany faisant les joies de "Vu (ex-Zapping) ou de l'émission "Quotidien". Me Dupont-Moretti était revenu sur cet incident quelque temps plus tard à la télévision suisse : "À ce moment, je suis fou de rage, c’est moi qui avais la parole, il me corrige là-dessus et ça atténue évidemment la portée de mon propos".

Incarcéré depuis sa première condamnation le 13 septembre pour fraude fiscale, Patrick Balkany a décidé de se séparer de ses avocats Éric Dupond-Moretti et Antoine Vey, a annoncé ce lundi son épouse Isabelle, qui a invoqué à l'AFP des raisons financières. Patrick Balkany tient à renouveler son respect, son admiration et même son affection pour Me Dupond-Moretti, a-t-elle déclaré.

Le maire de Levallois-Perret, dont le premier procès en appel est prévu du 11 au 18 décembre, a choisi de confier sa défense à Romain Dieudonné, collaborateur de l'avocat historique du couple, Me Grégoire Lafarge. Celui-ci n'avait pu assurer leur défense pour des raisons de santé. Après leur procès en appel pour fraude fiscale en décembre, l'élu des Hauts-de-Seine et son épouse seront à nouveau jugés du 3 au 19 février pour blanchiment aggravé.

Officiellement, il naurait plus les moyens de les payer. “Ils ont été très bons et nous les remercions pour leurs compétences”, a déclaré Isabelle Balkany. 

L'ancien baron de Levallois-Perret est incarcéré depuis sa première condamnation pour fraude fiscale, le 13 septembre. Dans ce premier volet, il a été condamné à quatre ans de prison, avec incarcération immédiate, son épouse et première adjointe à trois ans de prison, et tous deux à dix ans d'inéligibilité. Dans le second volet de cette affaire, Patrick Balkany a été condamné le 18 octobre à cinq ans de prison pour blanchiment aggravé avec un nouveau mandat de dépôt, mais a été relaxé du délit de corruption. Les deux époux ont été de nouveau condamnés à dix ans d'inéligibilité, ainsi qu'à dix ans d'interdiction de gérer une société. Et le tribunal a ordonné la saisie de biens et avoirs du couple, notamment leur moulin de Giverny (Eure).

Le maire de Levallois-Perret a déposé plusieurs demandes de mise en liberté. Une première lui a été accordée, assortie de lourdes obligations dont le paiement d'une caution de 500.000 euros, qu'il peine à réunir. Un appel aux dons lancé par des habitants de Levallois-Perret n'est pas parvenu à réunir la somme requise. Par ailleurs, la seconde demande de mise en liberté, dans le volet blanchiment, lui a été refusée notamment pour prévenir l'exercice d'une concertation entre les personnes mises en cause dans ce dossier d'ici l'ouverture du procès en appel. Une nouvelle demande de libération doit être prochainement examinée par la justice.