Les vélos Gobee.bike quittent Lille, Reims et Bruxelles à cause du …

Les vélos Gobee.bike quittent Lille, Reims et Bruxelles à cause du ...

Les vélos Gobee.bike quittent Lille, Reims et Bruxelles à cause du …

Le Monde | 10.01.2018 à 20h29 • Mis à jour le 10.01.2018 à 20h39 | Par Feriel Alouti

La Ville de Paris veut « réguler » et « encadrer » Si des usagers se réjouissent de l’arrivée en France du free-floating, d’autres redoutent de voir les trottoirs de leur ville se transformer en espace anarchique de stationnement de ces vélos, voire de dépotoirs d’engins endommagés ou vandalisés. C’est pourquoi, à Paris, la municipalité entend « réguler » et « encadrer » le déploiement de ces bicyclettes bon marché.

et Bruxelles à cause du …” alt=”Les vélos Gobee.bike quittent Lille, Reims et Bruxelles à cause du …”>

Les vélos Gobee.bike quittent Lille, Reims et Bruxelles à cause du …

oBike, Gobee.bike, Ofo : le vélo en free-floating, accessible n’importe où, sans borne d’attache, bouscule les services historiques, tel Vélib’ à Paris. Non sans quelques remous et revers.

Les vélos Gobee.bike quittent Lille, Reims et Bruxelles à cause du ...

Les vélos Gobee.bike quittent Lille, Reims et Bruxelles à cause du …

Journal d’information en ligne, Le Monde.fr offre à ses visiteurs un panorama complet de l’actualité. Découvrez chaque jour toute l’info en direct (de la politique à l’économie en passant par le sport et la météo) sur Le Monde.fr, le site de news leader de la presse française en ligne.

générer quelques remous et revers.