Lille-PSG en direct : le LOSC retarde le sacre de Paris – Le Monde

Lille-PSG en direct : le LOSC retarde le sacre de Paris - Le Monde

Gérard Lopez, le président de Lille, annonce le départ de Nicolas Pépé cet été

Les Parisiens se sont lourdement inclinés sur la pelouse de Lille (5-1) et devront encore patienter avant de conquérir leur huitième titre de champion de France.

Bienvenue sur le direct consacré au match entre Lille et le Paris Saint-Germain, en clôture de la 32e journée de Ligue 1.

“Cet été, je pense quon vendra 4-5 joueurs, pas plus. Tous les clubs sont obligés déquilibrer leurs comptes sauf peut-être un. Je dirais que oui, cest sûr quil va partir (Pépé). Il entre dans une fourchette de prix quon ne peut plus payer. Il y a un choix de carrière à faire pour lui, je pense quil aura le choix”, a indiqué le président de Lille.

Le PSG face à Lille. Les Parisiens peuvent remporter le huitième titre de leur histoire en cas de match nul (ou de victoire)

4, 5 joueurs vont partir cet été. Le départ de Nicolas Pépé est sûr. Il entre dans une fourchette de prix quon ne peut plus payer. Il aura le choix, confie le président du @losclive Gérard Lopez dans Téléfoot. #Téléfoot pic.twitter.com/0fhBOFx5dd

Lille : Maignan – Celik, J. Fonte, Soumaoro (cap.), Y. Koné – Mendes, Xeka – Pépé, Ikoné, Bamba – Rémy.

Gérard Lopez, au micro de Téléfoot, a estimé comme “sûr” le départ de lélément décisif de Lille au terme de la saison. 

Paris-Saint-Germain : Areola – Kehrer, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat – Daniel Alves, Paredes, Verratti, Kurzawa – Mbappé, Draxler

À quelques heures du choc de la Ligue 1 Lille-PSG, dimanche à 21 heures, Gérard Lopez, invité de Téléfoot sur TF1, a évoqué le prochain mercato :  Quatre ou cinq joueurs vont partir cet été. Le départ de Nicolas Pépé est sûr. Il entre dans une fourchette de prix quon ne peut plus payer. Il aura le choix.  Nicolas Pépé na aucune préférence pour son avenir 4, 5 joueurs vont partir cet été. Le départ de Nicolas Pépé est sûr. Il entre dans une fourchette de prix quon ne peut plus payer. Il aura le choix, confie le président du @losclive Gérard Lopez dans Téléfoot. #Téléfoot pic.twitter.com/0fhBOFx5dd