Richard Ferrand mis en examen après une audition marathon à Lille – La Voix du Nord

Richard Ferrand mis en examen après une audition marathon à Lille - La Voix du Nord

Affaire Richard Ferrand : Le président de lAssemblée Nationale est entendu par des juges à Lille

Cest une affaire qui pourrait bien empoisonner le pouvoir. Comme le révèle La Voix du Nord, Richard Ferrand, président de lAssemblée Nationale, est entendu depuis ce mercredi matin au palais de justice de Lille pour des soupçons de prise illégale dintérêt dans laffaire des Mutuelles de Bretagne.

Révélée par Le Canard enchaîné en 2017, laffaire, qui avait contraint Richard Ferrand à démissionner du gouvernement à lépoque, porte sur le bien immobilier acquis par sa compagne, lavocate Sandrine Doucen, puis loué aux Mutuelles de Bretagne, dont il était alors le directeur général (1998-2012).

Anticor accuse Richard Ferrand davoir profité de sa fonction pour favoriser sa compagne, qui aurait financé lacquisition de locaux, dune valeur de 375.000 euros, par les loyers des Mutuelles de Bretagne.

 Droit dans ses bottes , comme lexpression si chère à Alain Juppé à qui il a offert une place de choix au Conseil constitutionnel. Entendu depuis ce mercredi 10 h 15 par la justice à Lille pour laffaire des Mutuelles de Bretagne, Richard Ferrand continue de clamer son innocence. Et quoi quil advienne à sa sortie, sans doute tard ce soir, il ne quittera pas le perchoir de lAssemblée nationale. Y compris sil est mis en examen, lune des hypothèses avec celle de témoin assisté.

Déçue par le classement sans suite de lenquête préliminaire​ par le parquet de Brest, notamment pour prescription, lassociation avait déposé à Paris une plainte avec constitution de partie civile, procédure qui permet de passer outre le refus du parquet dentamer des poursuites pénales. Le juge du pôle financier de Paris, Renaud Van Ruymbeke, avait ouvert le 12 janvier 2018 une information(…) Lire la suite sur 20minutes

"La justice fait son travail, poursuit son cours. Il faut être respectueux du principe de séparation des pouvoirs", a-t-il déclaré. "Richard Ferrand est à ma connaissance auditionné donc je ne ferai pas de commentaire." Le ministre na pas non plus répondu à la question de savoir si une potentielle mise en examen du député devait entraîner sa démission automatique. "Un problème nest posé que quand il est devant nous. Je ne préjuge pas des faits qui sont devant nous. Personne nest au-dessus des lois, mais personne nest au-dessous. Richard Ferrand est auditionné, cest une procédure normale."

Mutuelles de Bretagne. Pourquoi Ferrand ne démissionnera pas

À lire aussi :Assemblée: Ferrand et ses prédécesseur se paient Steve Bannon, lobbyiste de lInternationale populisteFrançois Ruffin prêche la haine estime Richard Ferrand, président de lAssemblée nationale Aucun objet nazi  dans les locaux de lAssemblée nationale, affirme Richard Ferrand

Le président LREM de lAssemblée nationale, Richard Ferrand, est auditionné mercredi par la justice à Lille dans laffaire immobilière des Mutuelles de Bretagne, a appris lAFP auprès de son entourage et de source judiciaire, confirmant une information de La Voix du Nord. Après un premier classement sans suite dune plainte de lassociation Anticor en octobre 2017, "nous assistons à la suite logique de la procédure, avec une audition qui se déroule actuellement à Lille, où le dossier a été dépaysé", a indiqué son entourage, en précisant que Richard Ferrand "aborde très sereinement" ce rendez-vous.

Le président de lAssemblée nationale, Richard Ferrand (LREM), a été auditionné mercredi par la justice à Lille pour des soupçons de prise illégale dintérêts dans laffaire immobilière des Mutuelles de Bretagne. Après un premier classement sans suite dune plainte de lassociation Anticor, en octobre 2017, nous assistons à la suite logique de la procédure, avec une audition qui se déroule actuellement à Lille, où le dossier a été dépaysé, a indiqué son entourage à lAFP. Laffaire remonte à 2017 : à peine nommé ministre de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand avait été épinglé par le Canard enchaîné qui avait révélé quen 2011 les Mutuelles de Bretagne, quil dirigeait alors, avaient décidé de louer des locaux commerciaux appartenant à sa compagne.

Décrocheurs de portraits, Richard Ferrand entendu par la Justice, affaire Epstein… L'essentiel de l'actualité de ce mercredi

Le président LaREM de lAssemblée nationale, quatrième personnage de lÉtat, était donc entendu ce mercredi. Laffaire des Mutuelles de Bretagne avait conduit ce fidèle de la première heure dEmmanuel Macron à quitter le gouvernement en juin 2017. À peine nommé ministre de la Cohésion des territoires, il avait été épinglé par Le Canard enchaîné qui avait révélé quen 2011 les Mutuelles de Bretagne, quil dirigeait alors, avaient décidé de louer des locaux commerciaux appartenant à sa compagne. Richard Ferrand conteste toute irrégularité.