Ligue des champions : pour Lille, la marche était encore trop haute – Le Monde

Ligue des champions : pour Lille, la marche était encore trop haute - Le Monde

C1: Lille, défait par Chelsea, déjà au pied du mur – Toute lactualité de la Guadeloupe sur Internet

Lille a hypothéqué ses chances de qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions dès la 2e journée, en perdant à domicile contre Chelsea (2-1), mercredi, dans un match quil a échoué à enflammer.

Derniers de leur poule, les Nordistes ont presque dit “goodbye” aux deux premières places. Cest peut-être le prix de leur inexpérience, qui leur avait déjà joué un vilain tour face à lAjax Amsterdam lors de leur entrée en lice (3-0).

C1: Lille a encore du travail pour briller sur la scène européenne – Toute lactualité de la Guadeloupe sur Internet

Lentraîneur nordiste Christophe Galtier avait demandé plus de réalisme à ses joueurs. Victor Osimhen, en bon elève, la entendu, en ouvrant le score sur le premier temps fort lillois (33e). Mais son message de “jouer, jouer, jouer et jouer” sest évaporé sous le toit du stade Pierre-Mauroy, car ses Dogues ont surtout passé leur temps à courir derrière la balle.

Lyon simpose à Leipzig (0-2), Lille battu par Chelsea (1-2)

Son pari de miser sur ses prometteurs talents, avec sept titulaires âgés de 23 ans ou moins, na pas eu le résultat espéré devant la solidité du milieu de Chelsea et de son métronome NGolo Kanté, encore très bon. Il a plus vu les défauts de la jeunesse, dans le fort déchet technique et les erreurs défensives, que ses avantages.

Ligue des Champions : Lille doit apprendre de ses erreurs

Son Losc, qui a parfois manqué dagressivité, a échoué à emballer le match devant plus de 48.000 spectateurs qui ne demandaient quune étincelle pour senflammer pour le retour de la C1 dans le Nord après sept ans dattente.

Chelsea, limité par une interdiction de recrutement lété dernier, navait pourtant rien du cador qui avait surclassé Arsenal en finale de la Ligue Europa la saison passée (4-1). Cornaqués par plusieurs pépites de son centre de formation, dont le buteur Tammy Abraham (22 ans), les Blues se sont heurtés à leurs limites du moment, notamment en défense où linternational français Kurt Zouma na pas été très rassurant.

Quant à lOL, plongé en pleine crise depuis quelques semaines, sest donné un grand bol dair mercredi en réussissant la performance daller gagner à Leipzig (2-0) en Ligue des champions, son premier succès après sept matches consécutifs sans victoire. Memphis Depay (11e) et Martin Terrier (65e) ont marqué les deux buts du match, qui permettent à Lyon de prendre la première place du groupe avec 4 points, à égalité avec le Zenit Saint-Pétersbourg, vainqueur de Benfica.

Mais, contrairement à Lille, Frank Lampard peut compter sur de meilleures individualités qui ont fini par faire la différence: cest l”ancien” Willian qui lui a offert son premier succès européen sur un banc, dune belle reprise de volée en fin de match (77e). Et son gardien Kepa sest chargé en fin de rencontre déteindre les dernières velléités du Losc.

Fortunes diverses pour les clubs français mercredi en Ligue des champions. Si Lyon a renoué avec le succès en allant battre Leipzig (0-2), Lille a été défait à domicile par Chelsea (1-2).

Après sa défaite contre Valence (1-0), Chelsea reprend la main sur son destin, derrière le leader Amsterdam, vainqueur en Espagne (3-0) dans la soirée. Avec zéro point, les Dogues sont déjà à la traîne.

Lille, qui na plus gagné un match de Coupe dEurope à domicile depuis août 2012, continue dapprendre. Mais il va vite lui falloir retenir ses leçons, surtout en défense, sil veut accrocher au moins la troisième place synonyme de C3.

C’est déjà le deuxième revers des Lillois dans cette compétition, sur le même thème. En septembre, le LOSC s’était incliné lourdement à Amsterdam (3-0), sur des faiblesses défensives. « Peut-être que léquipe na rien appris du match de lAjax. Il faut apprendre de nos erreurs. Il y a peu de choses à ajouter. On a les qualités pour se battre contre ce genre déquipe, mais ce sont de petits détails. Il faut être tueurs, cest le haut niveau, il faut nous améliorer », a expliqué le capitaine lillois José Fonte, à chaud. « Si tu joues mal, tu le payes. On prend deux buts parce quon a fait deux erreurs encore. On est une équipe très jeune, on a beaucoup de talent et on a fait un bon match, mais à la fin on na pas de points », poursuit-il, désabusé.

Comme il y a deux semaines, les Dogues ont rapidement concédé un but, dès la 22e minute, sur un mauvais positionnement de larrière-garde qui a laissé Abraham, tout seul, battre Mike Maignan (22e). Les latéraux Zeki Celik et Reinildo ont aussi vécu une soirée très difficile qui aurait pu être fatale sans la maladresse des Londoniens (19e, 29e 71e).

« Je pense qu’on a fait un bon match, mais sur deux occasions, ils ont marqué deux buts ». En une phrase très simple, le défenseur du LOSC Gabriel résume totalement la défaite de ce mercredi soir face à Chelsea en Ligue des Champions. Effectivement, les Blues ont été très réalistes. Mais surtout, les Londoniens ont profité de deux manquements défensifs de la part des Dogues. Un mauvais alignement de Reinildo a d’abord permis à Tammy Abraham douvrir la marque (0-1, 22e). Ensuite, le défenseur du LOSC est un peu lâché au marquage sur le Brésilien Willian, auteur du but de la victoire en fin de rencontre (1-2, 78e). Sur ce même but, Yusuf Yazici n’est pas non plus exempt de tout reproche, refusant un duel qui permet à Callum Hudson-Odoi de centrer pour son buteur.

Le poteau, sur une frappe de Jorginho en fin de première période (45e+1), a retardé léchéance. Un duel perdu par Yusuf Yazici a permis à Callum Hudson-Odoi doffrir, dans un fauteuil, un centre délicieux pour Willian pour le but du K-0.

Mais en Ligue des champions, lOL a bien meilleure allure et peut se targuer dêtre invaincu. Après le nul obtenu à domicile face au Zenit (1-1), les Lyonnais ont donc décroché un premier succès en C1 qui leur permet de rivaliser avec le club russe, vainqueur de Benfica (3-1), en haut du classement. Lattaquant néerlandais Memphis Depay, déjà auteur du but de légalisation face au Zenit, a ouvert la marque à la Red Bull Arena (11e) avant que Martin Terrier ne parachève le succès des siens en seconde période (65e).

Ligue des champions : Lyon retrouve des couleurs, Lille senfonce, le Barça remercie Suarez

La faiblesse du Turc sur laction interroge sur les changements de Galtier, qui nont pas apporté la fraîcheur souhaitée. Renato Sanches, la recrue la plus chère de lhistoire du Lille, a enchaîné une nouvelle performance sans saveur, après son entrée en jeu à la 69e.

Avant cette agréable soirée dans la Saxe, le dernier succès des “Gones” remontait au 16 août en Ligue 1 où, dans le Rhône, ils avaient fait imploser Angers (6-0). Depuis, lOL avait concédé quatre nuls et trois défaites en sept rencontres, toutes compétitions confondues. Un bilan inquiétant qui a fait dégringoler la cote de lentraîneur brésilien Sylvinho, le directeur sportif -brésilien lui aussi- Juninho reconnaissant même que “le message” de son compatriote “ne passe pas totalement”.

Lille pourrait garder de bonnes raisons despérer grâce à son étoile montante Osimhen, auteur de son 7e but de la saison. Mais le Nigérian aurait pu doubler la mise (73e) sil navait pas été trop gourmand. Lui aussi apprend.

Le festival de la soirée est venu dAnfield où le champion en titre Liverpool sest relancé après avoir chuté lors de son premier match à Naples (2-0), mais non sans se faire peur face à Salzbourg (4-3). Les “Reds” ont mené 3-0, avant de se faire rattraper. Cest Mohamed Salah, auteur dun doublé, qui a libéré les tenants du titre en seconde période grâce à un but de “renard des surfaces”. Liverpool revient ainsi à une longueur du leader Naples, tenu en échec à Genk (0-0).

Lille a hypothéqué ses chances de qualification pour les 8es de finale de la Ligue des champions dès la 2e journée, en perdant à domicile contre Chelsea (2-1), mercredi, dans un match quil a échoué à enflammer.

45le buuuuuuuuut du @losclive, il est marqué sur penalty par Fatar #LOSCCFC (1-0) pic.twitter.com/ur4CXbcsAB

Derniers de leur poule, les Nordistes ont presque dit “goodbye” aux deux premières places. Cest peut-être le prix de leur inexpérience, qui leur avait déjà joué un vilain tour face à lAjax Amsterdam lors de leur entrée en lice (3-0).

Lentraîneur nordiste Christophe Galtier avait demandé plus de réalisme à ses joueurs. Victor Osimhen, en bon elève, la entendu, en ouvrant le score sur le premier temps fort lillois (33e). Mais son message de “jouer, jouer, jouer et jouer” sest évaporé sous le toit du stade Pierre-Mauroy, car ses Dogues ont surtout passé leur temps à courir derrière la balle.

Son pari de miser sur ses prometteurs talents, avec sept titulaires âgés de 23 ans ou moins, na pas eu le résultat espéré devant la solidité du milieu de Chelsea et de son métronome NGolo Kanté, encore très bon. Il a plus vu les défauts de la jeunesse, dans le fort déchet technique et les erreurs défensives, que ses avantages.

Messenger LinkedIn Email RMC Sport est le diffuseur exclusif de la Ligue des Champions. Suivez tous les matchs sur les chaînes RMC Sport durant lintégralité de la saison, avec un bon plan à la clef. Ce mercredi, un alléchant Lille – Chelsea pour le compte de la seconde journée de la phase de poule.

Son Losc, qui a parfois manqué dagressivité, a échoué à emballer le match devant plus de 48.000 spectateurs qui ne demandaient quune étincelle pour senflammer pour le retour de la C1 dans le Nord après sept ans dattente.

"Tout se joue sur des petits détails et si tu ny prêtes pas attention, tu les payes", a-t-il indiqué au micro de RMC Sport. "On prend deux buts parce quon fait encore deux erreurs. On est une équipe très jeune et on doit continuer à travailler parce quon a beaucoup de talent. On a fait un bon match, mais on a peut-être rien appris après lAjax. Il faut apprendre de nos erreurs. Il ny a pas grand-chose dautre à dire. Il faut être tueur, être concentré. Il faut améliorer tout cela."

Chelsea, limité par une interdiction de recrutement lété dernier, navait pourtant rien du cador qui avait surclassé Arsenal en finale de la Ligue Europa la saison passée (4-1). Cornaqués par plusieurs pépites de son centre de formation, dont le buteur Tammy Abraham (22 ans), les Blues se sont heurtés à leurs limites du moment, notamment en défense où linternational français Kurt Zouma na pas été très rassurant.

Mais, contrairement à Lille, Frank Lampard peut compter sur de meilleures individualités qui ont fini par faire la différence: cest l”ancien” Willian qui lui a offert son premier succès européen sur un banc, dune belle reprise de volée en fin de match (77e). Et son gardien Kepa sest chargé en fin de rencontre déteindre les dernières velléités du Losc.

Prochain rendez-vous à ne surtout pas manqué si Lille veut rester en vie dans cette Ligue des champions, le 23 octobre prochain face au FC Valence.

Après sa défaite contre Valence (1-0), Chelsea reprend la main sur son destin, derrière le leader Amsterdam, vainqueur en Espagne (3-0) dans la soirée. Avec zéro point, les Dogues sont déjà à la traîne.

[LdC-J2] Lille battu par Chelsea, Lyon se passe de Reine-Adelaïde pour simposer à Leipzig

Lille, qui na plus gagné un match de Coupe dEurope à domicile depuis août 2012, continue dapprendre. Mais il va vite lui falloir retenir ses leçons, surtout en défense, sil veut accrocher au moins la troisième place synonyme de C3.

Comme il y a deux semaines, les Dogues ont rapidement concédé un but, dès la 22e minute, sur un mauvais positionnement de larrière-garde qui a laissé Abraham, tout seul, battre Mike Maignan (22e). Les latéraux Zeki Celik et Reinildo ont aussi vécu une soirée très difficile qui aurait pu être fatale sans la maladresse des Londoniens (19e, 29e 71e).

Losc-Chelsea : 50, 80, 100, mais pour combien de plaques va partir Osimhen lété prochain ?

Le poteau, sur une frappe de Jorginho en fin de première période (45e+1), a retardé léchéance. Un duel perdu par Yusuf Yazici a permis à Callum Hudson-Odoi doffrir, dans un fauteuil, un centre délicieux pour Willian pour le but du K-0.

Losc-Chelsea : Comment les Blues sont devenus sexy en faisant jouer les jeunes

La faiblesse du Turc sur laction interroge sur les changements de Galtier, qui nont pas apporté la fraîcheur souhaitée. Renato Sanches, la recrue la plus chère de lhistoire du Lille, a enchaîné une nouvelle performance sans saveur, après son entrée en jeu à la 69e.

VIDÉOS. Ligue des Champions : le LOSC, battu par Chelsea, déjà en fâcheuse posture

Lille pourrait garder de bonnes raisons despérer grâce à son étoile montante Osimhen, auteur de son 7e but de la saison. Mais le Nigérian aurait pu doubler la mise (73e) sil navait pas été trop gourmand. Lui aussi apprend.