Face à Lille, le PSG na même pas eu besoin de forcer… – La Voix du Nord

Face à Lille, le PSG na même pas eu besoin de forcer… - La Voix du Nord

PSG : Leonardo prépare une offre folle pour Mbappé !

Les Lillois n’ont eux pas mal joué, loin de là. Mais ils ont cruellement manqué de justesse devant le but alors que la la défense parisienne s’est montrée coupable de plusieurs erreurs. Xeka (2e), Araujo (52e, 57e) et Rémy (76e) n’ont pas réussi à en profiter face à un Navas une nouvelle fois solide.

Ce sont les hommes en forme du PSG, Icardi et Di Maria, qui ont fait la différence pour le club de la capitale ce vendredi soir.

Icardi a inscrit son 6e but en 7 matches de L1 cette saison après un beau service de Gueye (1-0, 17e). Di Maria a fait le break a la demie heure de jeu sur une passe de Draxler (2-0, 31e). Mais Neymar ne s’est pas montré au top, et les Parisiens ont semblé brouillons collectivement.

Concernant la prestation de sa superstar, lentraîneur allemand a reconnu quelle était loin de ses standards. Il nest toutefois pas inquiet: “Il a manqué six semaines. Cest beaucoup pour un joueur comme lui. (…) Il a manqué de rythme, de précision, de timing pour les choses décisives. Mais cest comme ça. Après six semaines, cétait nécessaire quil joue quelques minutes”.

Si victoire il y a eu, la prestation est loin d’être encourageante à quatre jours de se déplacer au Bernabeu en Ligue des Champions. Les Lillois auront un jour de plus pour préparer la réception de l’Ajax.

Le natif de Bondy voulait rapidement se montrer, mais Maignan intervenait encore une fois au premier poteau pour repousser la tentative du champion du Monde 2018 (67e). La deuxième période était beaucoup moins intéressante que la première, et les Parisiens levaient un peu trop le pied. Dans son camp, Di Maria jouait avec le feu et Luiz Araujo en profitait pour servir Rémy dans la surface. Cependant, l’attaquant lillois butait sur Navas (76e). En fin de match, les joueurs de Thomas Tuchel cherchaient à enfoncer le clou. Après des tirs de Yazici pour le LOSC (81e, 82e), Draxler envoyait lui le cuir sur le poteau (84e). Le 3-0 n’était donc pas très loin mais avant le temps additionnel, Cavani piquait un peu trop son ballon devant Maignan (90e). Le PSG s’imposait donc sur le score de 2-0 pour ce match après la trêve internationale. Un succès qui permettait au club de la capitale de prendre le large en tête de la Ligue 1, avec provisoirement onze points d’avance sur son dauphin, l’OM.

Alors que Leonardo a mis “entre parenthèses” certaines prolongations, le directeur sportif du PSG a pris les choses en main pour prolonger le contrat de Kylian Mbappé. Une possibilité que le Brésilien avait laissé entendre lors de sa dernière prise de parole : “À 20 ans, tout ce quil a réalisé, cest impressionnant. Le Paris SG a beaucoup dambition pour le futur. Et Kylian est une partie centrale de tout ça. (…) Tout le monde le veut, mais personne ne peut.” 

Comme attendu, les Parisiens prenaient possession du ballon tandis que les Dogues attendaient plutôt les contres. Justement, sur l’un d’eux, Ikoné trouvait Celik qui servait Xeka. Le milieu portugais obligeait alors Navas à sortir une parade (2e). Libérés, les visiteurs se procuraient les meilleures occasions en ce début de match, puisqu’André manquait de peu le cadre sur un coup de tête (9e). Balle au pied, les champions de France n’arrivaient donc pas à créer le danger mais la première opportunité était la bonne. Après une combinaison intéressante sur la droite, Di Maria trouvait Gueye qui centrait fort devant le but. Fonte ratait son intervention et Icardi, en véritable renard des surfaces, marquait de la semelle (17e, 1-0). Avec cette ouverture du score, les hommes de Thomas Tuchel tentaient rapidement de faire le break, mais Maignan sauvait les siens sur une frappe dans la surface de Gueye (18e).

Après les paroles, le patron sportif est passé aux actes. La Gazzetta Dello Sport nous apprend ce vendredi que Leonardo est en discussion avec lentourage du joueur et serait sur le point de faire une première offre chiffrée. En effet, après une première prise de température certainement chaude, le directeur sportif préparerait un contrat de 5 ans avec à la clé un salaire annuel de 30 M€. Une augmentation significative, car il perçoit actuellement 19,5 M€ bruts par an et qui le ferait devenir le 2e salaire du club après Neymar qui touche un plus de 30 M€ bruts annuels. 

Rien d’impossible et ce journaliste est relativement fiable, alors il est bien pensable que le PSG soit passé à l’action. Il y a en tout cas un sens à vouloir s’assurer du temps et de la tranquillité autour d’un joueur aussi talentueux et demandé. Le vrai suspense étant la possibilité de trouver un accord. Cela semble faisable, mais il faudra que le joueur ait bien l’envie de rester encore plusieurs années au sein du projet.

Une information qui pourrait faire trembler lEspagne, persuadée quil va refuser de prolonger au PSG avec lequel il est sous contrat jusquen 2022 pour faire le forcing afin de rejoindre le Real Madrid. Mais sur ce dernier point, toujours selon la publication italienne, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi est ferme et ne veut pas entendre parler dune vente de Kylian Mbappé quil rêve de voir briller à la plus haute échelle sous le maillot du PSG.

Kylian Mbappé, attaquant de 20 ans du Paris Saint-Germain et de l’Equipe de France, impressionne régulièrement le monde du football. Alors il est très convoité. Mais Paris compte bien le garder pour un moment encore. La possibilité d’une prolongation de contrat est évoquée depuis quelque temps. D’après le journaliste Nicolo Schira, le directeur sportif Leonardo a lancé la négociation.