La maire de Lille, Martine Aubry, est candidate aux municipales de 2020 – Le Monde

La maire de Lille, Martine Aubry, est candidate aux municipales de 2020 - Le Monde

Martine Aubry candidate à Lille pour les municipales

À la tête de la ville depuis 2001, elle avait assuré après sa réélection en 2014 quelle ne se représenterait plus, “sauf circonstances exceptionnelles”. Assurant avoir “beaucoup mûri” sa décision, elle juge aujourdhui nécessaire de “tenir la barre” face aux inégalités “qui ne se sont pas arrangées”, aux tensions sociales ou à la crise climatique.

Face au libéralisme “à tout crin”, selon elle, du président Emmanuel Macron et à lurgence environnementale dans une ville fortement touchée par la pollution, celle qui a porté lemblématique loi sur les 35 heures entend axer sa campagne sur un programme “socialement juste” et “écologiquement fort”.

"Entre les inégalités sociales qui ne se sont pas arrangées, les catastrophes naturelles, le climat international angoissant, on sent quon est dans une période où le pays est sous tension. Il faut tenir la barre. Jai la conviction réelle que je peux proposer aux Lillois daller plus loin avec eux", met en avant Martine Aubry, 69 ans, dans La Voix du Nord pour justifier cet ultime combat politique.

“Ma conviction est quil ny aura pas de transition pleine et entière sans justice sociale. Je serai garante de lune et de lautre”, a précisé à lAFP Martine Aubry, à une semaine dun large mouvement social contre la réforme des retraites.

Si elle dit avoir “beaucoup mûri” sa décision de se représenter, sa candidature était un secret de Polichinelle. Dans les starting-blocks depuis des mois, la fille de Jacques Delors avait lancé dès 2018 son think-tank, “Lille 2030”, avant de se doter dun micro-parti, avec une association de financement…

MUNICIPALES – Un “suspens” qui a assez duré. La maire PS de Lille, Martine Aubry, a annoncé sa candidature à un quatrième mandat aux élections municipales de mars 2020, dans un entretien à La Voix du Nord mis en ligne ce jeudi 28 novembre au soir.

Elle a mis fin à un suspense qui nen était plus vraiment un : lactuelle maire de Lille Martine Aubry a annoncé ce jeudi sa candidature à un quatrième mandat. À la tête du beffroi de la capitale des Flandres depuis 18 ans, lancienne ministre de Lionel Jospin avait pourtant assuré après sa réélection en 2014 quil sagissait de son dernier mandat. “Sauf circonstances exceptionnelles”, avait-elle toutefois glissé. 

À la tête de la ville depuis 2001, elle avait assuré après sa réélection en 2014 qu’elle ne se représenterait plus, “sauf circonstances exceptionnelles”. Assurant avoir “beaucoup mûri” sa décision, elle juge aujourd’hui nécessaire de “tenir la barre” face aux inégalités “qui ne se sont pas arrangées”, aux tensions sociales ou à la crise climatique.