Le moto tour 2017 s’élance de Limoges

Le moto tour 2017 s'élance de Limoges

Le moto tour 2017 s’élance de Limoges

Dakar 2018 : Le Pérou au menu avec le lac Titicaca en hors d’oeuvreÀ l’auto-école Raffier, on confirme l’engouement du public féminin pour la moto. Linah fait partie de celles, de plus en plus nombreuses, qui ont décidé de franchir le pas et de passer leur permis, entre envie d’indépendance, plaisir de la conduite et look sympa. © stephane Lefèvre Facebook Twitter Google+ Email Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Ce soir, dix-neuf femmes prendront le départ du Moto Tour 2017. Un chiffre record depuis la création de ce rallye ouvert à tous, et à l’image d’une tendance générale. Pourquoi ? Témoignages. Elles sont tout juste majeures ou approchent de la cinquantaine, voire un peu plus. Elles veulent en faire tous les jours, pour aller travailler, ou quand la météo s’y prête, histoire de profiter d’une belle balade. A fond la caisse ou tranquillement, chacune à leur rythme. Qu’importent les motivations : de plus en plus de femmes décident de sauter du siège passager à celui de pilote et de passer leur permis moto.

Le prologue de la 14e édition du Moto tour 2017.  s’élancera ce samedi soir à 21 heures (et jusqu’à 23 heures) du Champ-de-Juillet, à Limoges, ville qu’il visitera pour la toute première fois de son histoire. Toute la journée, de 8 heures à 19 heures, le public pourra côtoyer les 140 participants (parmi lesquels deux de Limoges et plusieurs étrangers, dont un New Yorkais, présent tous les ans !) au village dressé sur la place. Dimanche, outre 330 km de liaison, deux spéciales sont prévues à Pageas, au circuit de karting, et à Saint-Sulpice-Laurière. Lundi, direction la Creuse et Evaux-les-Bains, d’où les pilotes repartiront mercredi, vers Issoire (Puy-de-Dôme). Arrivée dimanche à Toulon (Var).  45% des participants sont amateurs, ce qui confirme la philosophie du Moto Tour : allier l’aspect sportif au plaisir de la découverte d’un territoire et de l’ambiance rallye réservée d’habitude aux pilotes professionnels.

Édition Atlantique, Bordeaux Métropole, Euskal Herri Pays Basque, Le journal continu, Pau Sud Aquitaine, Pays de Corrèze, Périgords

Avec un matériel moins cher, plus léger et qui suit plus la mode, la moto a su s’adapter.Une grande balade inédite à travers la Haute-Vienne

VIDEO. Dakar 2018 : le Pérou en tête d’affiche4 à 5 % des licenciés à la fédération française de moto sont des licenciées, un chiffre similaire  au niveau du Limousin.

VIDEO. Dakar 2017 : Les plus beaux paysages