Basket : face à Limoges, Levallois perd malgré Boris Diaw

Basket : face à Limoges, Levallois perd malgré Boris Diaw

Basket, Pro A: Diaw, battu pour sa première avec Levallois

Appartement1 pièce 42 m²Mandelieu-la-Napoule (06210)

Mam Jaiteh (16 points et 8 rebonds) très solide sous le cercle. A ses côtés, Kenny Hayes a eu plusieurs coups de chaud qui ont permis à son équipe de prendre plusieurs fois l’avantage. Il a fallu qu’en face Klemen Prepelic (21 points) plante plusieurs gros shoots pour que Levallois ne se fasse pas devancer de trop (66-70 à la 34e) face à une pression qui se voulait de plus en plus forte. Mais c’est avec ses cadres Boris Diaw, sur un tir primé pour repasser à 71-70, et Louis Campbell que les Locaux ont commencé à se sortir du piège. On a alors cru que l’affaire pliée sauf que Limoges a arraché la prolongation, loupant même par Brian Conklin le buzzer-beater (74 partout à la 40e). Lui et ses coéquipiers comme Kenny Hayes (18 points) se sont arrachés jusqu’au bout pour décrocher la victoire. S’ils n’ont pas toujours été parfaits, les Limougeauds ont fait preuve d’une force de caractère qui devrait leur servir pour la suite. Pour Levallois il faut avant tout travailler les automatismes afin que le collectif soit plus performant pour gérer la Pro A et l’Eurocup.infusé par Nendomatt.com et servi par

A lire aussi >> Levallois: Diaw confirme qu’il n’a pas renoncé à la NBA (ni à l’Euroligue)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *FORFAITS MOBILE INTERNET ET FiBRE BONS PLANS Portail SFR ASSISTANCE NOUS CONTACTER © 2017 SFR – Tous droits réservés

Auriez-vous dû prendre le tir à trois points en fin de prolongation ?On peut toujours se poser la question de qui aurait dû prendre le dernier tir. Ça dépend, il y a plein d’option différentes. On peut jouer les dernières actions de manières différentes. Il y a d’autres joueurs aussi qui sont capables de mettre des tirs.

En attendant un possible retour aux Etats-Unis en cas d’offre intéressante en NBA, l’ailier fort de 35 ans veut apporter ses qualités et son expérience à Levallois. Ce samedi, ce n’est pas passé. Le champion NBA 2014 avec les San Antonio Spurs de Tony Parker n’est pas encore totalement imprégné des systèmes de jeu des Levalloisiens. “Il y a encore du travail à faire”, a-t-il déclaré sur SFR Sport 2 à l’issue de la rencontre.(20h00) Châlons-Reims – Chalon-sur-Saône

Je pense qu’on ne s’est pas préparés comme il faut pour jouer encore une grosse équipe du championnat. Depuis le début du championnat c’est un peu ce qu’on nous propose, jouer des gros. Hier c’était une équipe qui se prépare depuis deux mois alors que nous on intègre des nouveaux joueurs au fur et à mesure en permanence. C’est le jeu. Maintenant il faut qu’on arrive à construire autre chose pour attraper des victoires. Ce qui est compliqué c’est qu’on a aucun automatisme, que ce soit Boris ou un autre. On ne sait jamais trop ce qui va se passer quand un tel joueur a le ballon, quelles sont ses habitudes, comment les joueurs devraient s’adapter à un tel joueur. C’est le nombre d’entraînements et de matchs qui fera que ça sera beaucoup plus huilé en attaque et en défense. »

LEVALLOIS – LIMOGES: 81-87 a.p. (32-25, 19-21, 15-18, 8-10, 7-13). Spectateurs: 2 400. Arbitres: MM. Thépenier, Bardera et Bretagne.Levallois : Prépélic (21 pts), Campbell (7), Ware (13), Eliezer-Vanérot (7), Diaw (10), puis Lesca (11), Roos (7), Nwaelele (4), Piétrus (1). Entr.: Fauthoux.

Il vous reste 80% de cet article à lire.

Freddy Fauthoux : « On n'a pas d'automatismes »

Le gros diamant du prince Ludwig

Diaw : «Le but, c'est de progresser ensemble»

Le Limoges CSP a décroché sa 1ere victoire de la saison à l’extérieur samedi soir, sur le parquet de Levallois. Une belle réaction collective après le non match du week-end dernier à Toulon.Personnellement ça allait. J’étais vraiment concentré sur le fait de rien forcer et essayer de faire jouer l’équipe. Limoges a fait beaucoup de prises à deux, il y avait beaucoup d’aides donc j’ai vraiment essayé de jouer avec mes coéquipiers. J’étais content de revenir, de jouer ce match-là avec, bien sûr, beaucoup de personnes que je connais et une bonne ambiance. Le public nous a soutenu jusqu’à la fin, on aurait bien voulu leur donner la victoire. Je ne m’attendais à rien en particulier. J’avais, de toute façon, prévu de faire ce qu’on allait me demander. »Mais… l’occasion était trop belle pour être vraie. L’intérieur limougeaud Mouhammadou Jaiteh avait flairé le coup, il glissait sa main et grappillait la gonfle, avant d’expédier Kenny Hayes en contre-attaque pour…

EXCLU VIDEO – Limoges gâche le retour de Diaw avec Levallois (81-87 ap)

Appartement3 pièces 53 m²Bouches-du-RhôneUn mot sur les retrouvailles avec le public de Pro A ? Bien, content ! Il y a un super public qui nous a poussés jusqu’à la fin du match. C’est dommage, on est déçu de ne pas avoir pu leur donner la victoire.Regarder Guide TV La chaine multisports Vivez toutes vos passions avec le football portugais, le basket français, le rugby anglais, l’athlétisme français et la Diamond League…

Jeux Gagnez votre week-end en Sologne avec Le Grand Tour de France

*sur équipements compatibles uniquement

incliné, samedi soir, 7 octobre, contre Limoges (81-87) malgré le retour de Boris Diaw en ProA ,après 14 ans de NBA

L’Elan Chalon, pour sa part, garde son compteur bloqué sur zéro. Pillé de quasiment tous ses héros de la campagne 2016-2017, le club bourguignon peine à trouver la bonne carburation et cela s’est encore vu dans la Marne. Dominés aux rebonds (32 contre 19), les hommes de Jean-Denys Choulet ont souffert dans le troisième quart-temps (15-26).

9 octobre 2017 à 20:06 Centrafrique : sur la route avec les miliciens

Levallois tombe face à des Limougeauds accrocheurs

Football Mondial 2018 : regardez France-Biélorussie et réagissez en direct sur Facebook dans "France Bleu avec les Bleus"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC Sport

Diaw battu pour ses débuts

Le Limoges CSP s'impose après prolongation à Levallois

Le Limoges CSP s'impose après prolongation à Levallois

La fréquentation du site est certifiée par l’OJD

Concerts – Live VIDÉO – France Bleu Live avec Patrick Fiori

Le Limoges CSP gâche la fête des Levallois Métropolitans

Sa présence est un plus” comme l’a souligné son jeune partenaire Cyrille Eliezer-Vanerot mais “Bobo” a encore “besoin de rythme” estime Florent Piétrus, pour “éclairer le jeu” levalloisien. 

LIMOGES GÂCHE LA PREMIÈRE DE BORIS DIAW À LEVALLOIS

Tags : Levallois Metropolitans, Limoges CSP sas_pageid=’64643/497083′; sas_formatid=26326; sas_target=””; Comments Social Share this Louis Campbell et Tyler Harris au Paris Levallois Top 50 Encyclo CSP des meilleurs limougeauds : Richard Dacoury 1er Giannakis et le manque d’expérience du haut niveau des Limougeauds Boris Diaw va bien pouvoir jouer avec Levallois GA_googleFillSlot(“BA_home_300”); Commentaires 112735http%3A%2F%2Fwww.basketactu.com%2Flevallois-tombe-face-a-des-limougeauds-accrocheurs-112735%2FLevallois+tombe+face+%C3%A0+des+Limougeauds+accrocheurs2017-10-07+22%3A53%3A22Barbara+Youinouhttp%3A%2F%2Fwww.basketactu.com%2F%3Fp%3D112735 Comments are closed.

Télécharger l’application France Bleu :

Boris Diaw à Levallois, en attendant la NBA

«Jouer contre Limoges, c’est toujours quelque chose de spécial. Ce n’est plus l’équipe de l’époque mais cela reste une équipe très respectable dans le basket français», a-t-il expliqué mardi en conférence de presse.De retour en Pro A 14 ans après l’avoir quitté pour la NBA, Boris Diaw vivait son premier match de la saison samedi soir au Palais des Sports Marcel Cerdan. Après la défaite en prolongation (87-81) de Levallois face à Limoges malgré un bon match de sa part (10 points, 6 rebonds et 3 passes décisives), Babac s’est exprimé en conférence de presse. 
ProA: la défaite de Levallois gâche le retour de Diaw

ProA: la défaite de Levallois gâche le retour de Diaw

Actus Gagnez le nouvel album de Patrick Fiori

Basket : le CSP vainqueur après prolongation à LevalloisQuelles différences entre une salle de Pro A et NBA ? C’est plus petit mais il y a autant de bruit ! Le public est plus proche du terrain. Il y a une bonne ambiance.Vous avez souscrit à l’offre Pack 10 articles