Limoges : le conducteur à contresens qui a causé un double …

L’appel à témoins a porté ses fruits. Plusieurs conducteurs ont pris contact avec la police. Leurs témoignages sont jugés déterminants pour les suites de l’enquête. L’appel à témoins, relayé dimanche, évoquait la présence sur les lieux de l’accident d’un Renault Scénic gris. Son conducteur, après avoir eu connaissance de l’appel à témoins sur les réseaux sociaux, a pris contact avec les enquêteurs et s’est mis à leur disposition pour audition.  L’homme roulait bien dans le bon sens de circulation sur l’autoroute au moment des faits, avec quatre personnes de sa famille à bord. Il a confirmé avoir croisé un utilitaire «type Peugeot Partner ou Citroën Berlingo des années 90 de couleur verte ou bleue foncée peu après l’échangeur 28 (Grossereix)». Il l’a évité de justesse en se rabattant sur la file de droite. 

Un second témoin a précisé que le véhicule utilitaire en cause s’était engagé à contresens sur l’autoroute A20 depuis la station essence Avia de l’aire de Beaunes-les-Mines en causant un premier accident matériel. 

Parmis les voitures accidentées figurait un Berlingo. Son conducteur, un homme originaire de Limoges, avait été déclaré en état d’urgence absolue avec un pronostic vital engagé. Les exploitations des vidéos de la station-service et et de celles du CIGT sont en cours d’exploitation afin d’établir avec certitude l’identité du propriétaire et du conducteur de l’utilitaire en cause.  

30 descentes à gagner !JOUEZ & GAGNEZ votre descente tyrolienne solo

Vous avez oublié votre mot de passe ? Pour le réinitialiser, remplissez les champs ci-dessous.

Tout a commencé aux alentours de 19 h 15, « nous avons été alertés au sujet d’un véhicule en contresens » au niveau de Beaune-les-Mines, raconte un policier.

Quelques minutes plus tard, un accident est signalé dans la même zone, à hauteur de la station essence Avia, sur l’A20.  Les conducteurs des « trois véhicules accidentés », s’en sort indemne. Ils auraient croisé un Scenic gris foncé roulant dans le mauvais sens.

Quelques minutes plus tard, un autre appel signale un nouvel accident, toujours sur l’A20, mais cette fois à hauteur de Cora. Trois autres véhicules sont retrouvés « en forme d’étoile ».

Le Berlingo, la Clio et la Seat Ibiza se sont heurtés par l’avant uniquement. De quoi intriguer les policiers qui se sont rendus sur place. Cette fois-ci, un homme « originaire de Limoges » est déclaré en « urgence absolue avec un pronostic vital engagé », probablement le conducteur de la Berlingo. Dimanche matin, il était « dans le coma» , « polyfracturé » et souffrait d’un « important traumatisme cranien ». Le conducteur d’un autre véhicule est retrouvé « dans un état grave ». Tous deux ont été évacués vers le CHU de Limoges.

Dans la troisième voiture, deux personnes s’en sortent indemnes, les pompiers les laisseront sur place.

L’enquête qui commence s’oriente vers la présence d’un véhicule à contresens ayant finalement fait demi-tour ou quitté l’A20 juste après Cora. 

La police recherche un véhicule et des témoins après le double accident sur l’A20 samedi soir à Limoges

Sur les réseaux sociaux, certains évoquent « un lien avec un délit de fuite intervenu à Beaune-les-Mine ». Sur place, les policiers n’excluent rien sans pour autant confirmer.

Les caméras présentes sur place devraient être d’une précieuse aide, ne serait-ce que pour la compréhension des faits. Leurs images seront examinées dans les jours qui viennent. Le témoignage des premiers accidentés, aux abords de la station Avia, ont commencé à livrer desinformations.

Le travail de la police, des pompiers, du Samu et des dépanneuses n’a pas pu se faire sans une perturbation de la circulation, qui a entraîné un long bouchon pendant plus d’une heure.

Accident en cours sur l’#A20 bloquée sens sud nord au niveau de #Limoges Ester pic.twitter.com/BrUJXh8ptP

30 descentes à gagner !JOUEZ & GAGNEZ votre descente tyrolienne solo

Vous avez oublié votre mot de passe ? Pour le réinitialiser, remplissez les champs ci-dessous.