Morbihan. Le ministre de lintérieur, Christophe Castaner, est arrivé à Lorient – maville.com

Morbihan. Le ministre de l\intérieur, Christophe Castaner, est arrivé à Lorient - maville.com

Christophe Castaner vient épauler la police lorientaise

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Messenger LinkedIn Email En marge de la visite de Christophe Castaner à Lorient, le syndicat SGP Police a fait le point sur nombre de problèmes liés aux effectifs et matériels.

Christophe Castaner, ministre de lIntérieur, est arrivé à Vannes peu après 17 h ce vendredi 20 septembre dans le cadre du 126e Congrès national des pompiers. Il a été accueilli par les pompiers présents, les élus locaux, avec en tête le maire de Vannes David Robo, son adjointe Christine Penhouët, le président de lagglo Pierre Le Bodo, et le député LREM Hervé Pellois. Le préfet, le secrétaire général et le directeur du cabinet de la préfecture sont également sur place.

En marge de la visite de Christophe Castaner, le syndicat SGP Police rencontrait vendredi matin, à sa demande, Simon Riondet, conseiller du ministre de lIntérieur. Le syndicat souhaitait, en effet, évoquer nombre de problématiques relatives aux effectifs de police dans le département. SGP Police y a acquis une écoute favorable, en attendant des réponses tangibles et concrètes du ministère.

Christophe Castaner attendu à Lorient et Vannes

Au rang des revendications syndicales, les conditions dhoraires variables souhaitées depuis 2015 mais toujours pas effectives, les bonifications attribuées en fonction de la pénibilité des tâches et lexposition des personnels aux dangers de la profession. Mais pas seulement.  Pour les adjoints à la sécurité, détaille Dominique Le Dourner, secrétaire national du syndicat, leffectif cible nest pas atteint. Or, nous en avons cruellement besoin dans le département. A Vannes, les effectifs de Police secours sont à la peine . Quels sont les blocages ?  La direction centrale de la sécurité publique est en décalage avec la réalité du terrain et manque danticipation , estime SGP Police.

Lautre nerf de la guerre, cest aussi la problématique du matériel destiné aux fonctionnaires de police.  Des véhicules obsolètes, des radios qui ne fonctionnent plus… Le budget alloué ne suffit pas à renouveler le matériel. Jusquaux menottes ou bâtons de défense. Cest un fait national, particulièrement criant dans le Morbihan.  Autre difficulté relevée par le syndicat, très lorientaise celle-là.  À Lorient, le réseau informatique, en bout de chaîne, est souvent saturé. Nous sommes souvent bloqués, cela impacte notre fonctionnement au quotidien.  Des satisfactions ?  Certes, la BAC Jour (brigade anticriminalité) de Lorient a obtenu au printemps deux équipages spécifiques. On attend la même chose à Vannes, dans une ville où se réalisent des trafics de drogue équivalant à 30 000 € par jour.  Enfin, regrette le syndicat, il y a le problème des locaux.  Au niveau judiciaire, il faut partager. Quand il y a enquête et audition, ça devient compliqué… 

Messenger LinkedIn Email Le ministre de lintérieur profite de sa venue au congrès national des sapeurs-pompiers à Vannes pour faire un détour par Lorient et Larmor plage ce vendredi. A son programme Lorientais, la visite de lhôtel de police, de la plateforme Pros-consulte et de la maison de quartier du Bois-du-Château

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

200 pompiers ont répondu à lappel à manifester de la CGT à Vannes ce vendredi 20 septembre. Ils se sont regroupés au rond-point de Kérino, à 150 mètres du Chorus où se déroule cette semaine le Congrès national des pompiers. Leur objectif est dinterpeller Christophe Castaner, le ministre de lIntérieur, qui sera en visite ce vendredi après-midi. Le syndicat réclame une meilleure prise en compte des risques pour la santé dans lexercice du métier de pompier. Et une prise en compte des risques du métier, notamment pour le calcul des retraites. Des revendications que les pompiers iront porter à Paris le 15 octobre prochain, en intersyndicale.  Aujourdhui, cest une manifestation symbolique, nous ne voulons pas gâcher la fête nationale des pompiers , assure Alain Darmey, représentant national pour la CGT des pompiers. Une délégation des représentants syndicaux sera reçue à la préfecture à15 h par le secrétaire général de la sécurité civile du ministère.

Castaner. Le ministre de lIntérieur à Lorient ce vendredi

Messenger LinkedIn Email Le ministre de lIntérieur a rendu visite aux hommes et femmes du commissariat de Lorient. Rencontré les nouveaux effectifs. Dans une ambiance plutôt détendue. En vidéo.

À Lorient ce vendredi, Christophe Castaner est arrivé sous le soleil. Pas dombre au tableau à son arrivée, hormis un petit groupe de manifestants aux slogans hostiles à lencontre de lactuel ministre de lIntérieur. Ils ont été tenus à lécart par les forces de lordre. Le ministre a donc franchi les grilles du commissariat de Lorient, tout sourire. Visiblement détendu.

Au contact des effectifsDistribuant moult poignées de mains aux nombreux élus et représentants de lÉtat venus laccueillir ce vendredi midi. Des poignées de mains et des discussions plutôt chaleureuses aussi au contact des effectifs du commissariat, avant que le ministre ne fasse le point sur la politique de lÉtat en matière de sécurité publique.

Avant un déplacement ce vendredi, en fin daprès-midi, et ce samedi à Vannes pour assister au congrès national des pompiers, Christophe Castaner est également annoncé à Lorient ce vendredi 20 septembre. Au programme du ministre de lIntérieur, une visite à 12 h 15 de lHôtel de police de Lorient ; à 13 h 30, un déplacement à Larmor-Plage sur le site de la plateforme découte Pros-Consulte et, enfin, à 14 h 30, une visite du centre social de la maison de quartier de Bois-du-Château.

Il y avait une vraie anomalie dans mon organisation du temps depuis que je suis ministère de lIntérieur, reconnaît demblée ce dernier. Jai fait 136 déplacements et ce nest que mon premier en Bretagne…

Mea culpa vite transformé en éloge pour la Bretagne. Cest un vrai plaisir dêtre ici. Il y a un tropisme breton, ce nest pas un hasard si on y revient . Après léloge à ses hôtes, le ministre est entré dans le vif : Le management humain, découte, est absolument essentiel. Votre engagement est toujours confronté à la difficulté. Il faut vous accompagner, vous équiper, vous armer .

Et créer des postes… Onze créations cette année, ce nest pas négligeable . Piqûre de rappel du ministre : Nous nous sommes engagés à recruter 10 000 policiers et gendarmes, avec des priorités. Le renseignement et la lutte contre le terrorisme. La proximité, la sécurité du quotidien sont aussi notre priorité .

La lutte contre la drogue, ici aussiChristophe Castaner évoque aussi le plan de lutte ambitieux élaboré avec la garde des Sceaux et le ministre des comptes publics, contre les stupéfiants. Une bataille, martèle le ministre. Qui népargne aucun territoire. Avec le concours de la sous-préfecture et de la Justice, il ne faut pas rien lâcher. Nous mettons en œuvre des actions concertées entre préfet et procureur. Cest cet équilibre-là quil faut trouver.

Sur la sécurité au quotidien ; la police ne peut pas tout. La police et la police municipale, cest déjà mieux. Avec le renfort de sociétés de sécurité privées, on commence à avoir un spectre un peu plus large. Les pompiers comptent aussi . Une addition de compétences à laquelle Christophe Castaner ajoute, une approche découte, daccompagnement qui ne doit jamais opposer la justice au ministère de lintérieur .

Les violences faites aux femmes, les violences intra familiales ? Le signe dune société qui va mal. Nous, policiers, navons pas toujours le bon réflexe. Il faut mieux écouter. Surtout, conclut le ministre, interrogez-vous sans cesse. Le doute est aussi le sel de lesprit .