Lyon : des black blocs dans le cortège du 1er mai, des heurts à Bellecour – Lyon Mag

Lyon : des black blocs dans le cortège du 1er mai, des heurts à Bellecour - Lyon Mag

Lyon : un 1er mai climatique et social dans plusieurs manifestations

Plusieurs manifestations vont avoir lieu à Lyon ce mercredi 1er mai, jour de la journée internationale pour les droits travailleurs. La plus importante dentre elles partira de Jean Macé à 10h30. Elle regroupera plusieurs syndicats ( CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, UNL, CNT et CNT SO), mais aussi des Gilets jaunes, des partis politiques et des associations comme Jamais sans toit. Le cortège empruntera ensuite lavenue Jean-Jaurès, le cours Gambetta, le pont de la Guillotière avant de rejoindre la place Bellecour. 

Arrivé sur la Presquîle, il sera impossible de manifester dans la zone dinterdiction définie par la préfecture du Rhône. Comme pour les dernières manifestations de Gilets jaunes, les services de lÉtat ont créé un périmètre dinterdiction de manifester. Ce périmètre sera effectif sur la Presquîle de Lyon de 11h00 à 20h00 entre les rues suivantes : rue de la République, place de la République, rue Joseph Serlin, rue Paul Chenavard, rue de Brest, rue Émile Zola, rue Colonel Chambonnet (exceptées les rues Joseph Serlin et Colonel Chambonnet). Comme à chaque fois, laccès à ce périmètre ne sera pas filtré, mais des contrôles auront lieu à lintérieur. 

À lapproche de la place Bellecour, latmosphère sest une nouvelle fois tendue en tête du cortège de la manifestation du 1er mai. Des manifestants ont jeté de la peinture et des projectiles sur des CRS postés rue de la Barre. Ces derniers ont alors riposté en tirant des grenades lacrymogènes pour disperser la foule. Depuis 15 minutes, la situation sest peu à peu calmée. Le cortège se dirige toujours place Bellecour, son terminus. Les manifestants devraient peu à peu se disperser une fois la place Bellecour atteinte. On compte au moins 6200 participants ce mercredi dans plusieurs centaines de Gilets jaunes. 

Le 1er mai, jour de la journée internationale pour les droits travailleurs est chaque année synonyme de manifestation pour les droits sociaux. Ce mercredi, les syndicats à lorigine du mouvement, qui partira de la place Jean Macé à 10h30, ont choisi dajouter lurgence climatique parmi leurs revendications. Les injustices sociales explosent et sont étroitement liées aux risques environnementaux que personne ne peut plus ignorer et quil faut prendre en compte. Réchauffement climatique, perte considérable de la biodiversité, épuisement des ressources naturelles, pollutions des océans, usage immodéré de produits phytosanitaires, dissémination de perturbateurs endocriniens… Les dégradations sont nombreuses et atteignent souvent des seuils dirréversibilité à court terme. Les conséquences pour les populations sont de plus en plus dramatiques. Il est urgent de prendre les mesures nécessaires pour permettre une transition environnementale juste socialement, écrit lintersyndicale ( CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF, UNL, CNT et CNT SO).

La traditionnelle manifestation du 1er mai se fait à Lyon sous bannière de la CGT et syndicats associés (FSU, Union Syndicale Solidaires, CNT, Unef et UNL). Entre 6 000 et 10 000 personnes étaient rassemblées place Bellecour en fin de cortège.    

Le cortège syndical sera accompagné, comme traditionnellement, par quelques formations politiques, mais aussi par les Gilets jaunes lyonnais qui ont annoncé leurs participations. 

Sur les réseaux sociaux, un appel à manifester masqué est également lancé. Procédure pourtant interdite par la loi : "À l’heure où la seule réponse du gouvernement face au mouvement des gilets jaunes a été de faire passer à la hâte une loi anti-casseurs, limitant nos droits et nos libertés de manifester. Ce premier mai 2019 ne doit pas être une balade de santé par respect pour toutes les personnes subissant répressions et mutilations. Alors soyons déterminés et masqués", peut-on lire dans un appel relayé par le site Rebellyon.

Dans le même temps, la CFDT organisera sa propre manifestation. Le syndicat réformiste portera des thèmes similaires et souhaite placer cette journée sous lenjeu dune Europe sociale et environnementale. Son rassemblement aura lieu place du Lac devant la métropole de Lyon avant de se diriger vers le quai Augagneur à 11h.

Pour rappel, le cortège ne pourra pas se rendre dans un périmètre défini de la Presqu'île, en raison d'un arrêté. Il s'agit de pouvoir "gérer au mieux le défilé", nous a-t-on précisé. Une seule mobilisation a été déclarée officiellement. Il s'agit de la manifestation qui partira de la place Jean Macé à 10h30 pour rejoindre la Place Bellecour.