Incident rue Victor-Hugo à Lyon: un homme recherché après une agression – Le Progrès

Incident rue Victor-Hugo à Lyon: un homme recherché après une agression - Le Progrès

Lyon : Un homme sort une arme de poing en pleine rue

Un homme est recherché depuis le milieu de la journée samedi à Lyon après avoir exhibé une arme rue Victor-Hugo, tout près du lieu de l'explosion d'un colis piégé qui a fait une dizaine de blessés il y a une semaine.

Vers midi, cet homme a été abordé dans cette rue piétonne par un militant associatif. Le ton est monté et l'homme a alors sorti une arme de poing avant de prendre la fuite, selon la préfecture.

Une opération de déminage a eu lieu sur une voiture grise doù un passant avait vu lhomme descendre peu avant laltercation, a constaté un journaliste de lAFP. La préfecture et une source judiciaire ont exclu tout lien avec un attentat. Le périmètre de sécurité a été levé à 14h30.

Un périmètre de sécurité a été mis en place pour barrer l'accès à la rue Victor-Hugo, cible d'une explosion d'un colis piégé le vendredi 24 mai en fin d'après-midi. Un suspect radicalisé, Mohamed Hichem Medjoub, écroué depuis vendredi, a avoué avoir perpétré cet acte.

Un périmètre de sécurité a été mis en place pour barrer laccès à la rue Victor Hugo, cible dune explosion dun colis piégé le vendredi 24 mai en fin daprès-midi. Un suspect radicalisé, Mohamed Hichem Medjoub, écroué depuis vendredi, a avoué avoir perpétré cet acte.

France – Un homme recherché après avoir exhibé une arme à Lyon

Une opération de déminage a eu lieu sur une voiture grise d'où un passant avait vu l'homme descendre peu avant l'altercation. La préfecture et une source judiciaire ont exclu tout lien avec un attentat. Le périmètre de sécurité a été levé à 14h30.

Un homme est recherché depuis le milieu de la journée samedi à Lyon après avoir exhibé une arme rue Victor Hugo, tout près du lieu de lexplosion dun colis piégé qui a fait une dizaine de blessés il y a une semaine, a appris lAFP de sources concordantes.      Vers midi, cet homme a été abordé dans cette rue piétonne par un militant associatif. Le ton est monté et lhomme a alors sorti une arme de poing avant de prendre la fuite, selon la préfecture.      Un périmètre de sécurité a été mis en place pour barrer laccès à la rue Victor Hugo, cible dune explosion dun colis piégé le vendredi 24 mai en fin daprès-midi. Un suspect radicalisé, Mohamed Hichem Medjoub, écroué depuis vendredi, a avoué avoir perpétré cet acte.

Lyon: un homme recherché après avoir exhibé une arme

Pour ce 29e samedi de mobilisation des Gilets jaunes, la préfecture avait intégré pour la première fois la rue Victor Hugo dans le périmètre d'interdiction de manifester. 

Une opération de déminage a eu lieu sur une voiture grise doù un passant avait vu lhomme descendre peu avant laltercation, a constaté un journaliste de lAFP. La préfecture et une source judiciaire ont exclu tout lien avec un attentat. Le périmètre de sécurité a été levé à 14H30.      Pour ce 29e samedi de mobilisation des “gilets jaunes”, la préfecture avait intégré pour la première fois la rue Victor Hugo dans le périmètre dinterdiction de manifester

Un homme est recherché depuis le milieu de la journée ce samedi 1er juin à Lyon après avoir exhibé une arme rue Victor-Hugo, tout près du lieu de l'explosion d'un colis piégé qui a fait une dizaine de blessés il y a une semaine.

Une semaine après lexplosion dune bombe qui a fait 13 blessés, la rue Victor-Hugo a été de nouveau bouclée durant plus dune heure et demie, rapporte le progrès. 

Vers midi, cet homme a été abordé dans cette rue piétonne par un militant associatif. Le ton est monté et l'homme a alors sorti une arme de poing avant de prendre la fuite, selon la préfecture. Un périmètre de sécurité a été mis en place pour barrer l'accès à la rue Victor Hugo, cible d'une explosion d'un colis piégé le vendredi 24 mai en fin d'après-midi.

La rue Victor-Hugo, dans le 2e arrondissement de Lyon, était à nouveau fermée à la circulation ce samedi vers 13 heures. 

Un suspect radicalisé, Mohamed Hichem Medjoub, écroué depuis vendredi, a avoué avoir perpétré cet acte. Déminage Une opération de déminage a eu lieu sur une voiture grise d'où un passant avait vu l'homme descendre peu avant l'altercation, a constaté un journaliste de l'AFP.

La préfecture et une source judiciaire ont exclu tout lien avec un attentat. Le périmètre de sécurité a été levé à 14 h 30. Pour ce 29e samedi de mobilisation des "gilets jaunes", la préfecture avait intégré pour la première fois la rue Victor-Hugo dans le périmètre d'interdiction de manifester