Lyon | Grève, marche et “maniforestation”: deux jours pour préserver le climat à Lyon – Le Progrès

Lyon | Grève, marche et \

Toulouse. Une nouvelle Marche pour le climat organisée par les jeunes de la Ville rose

iStockPlanèteRÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE – Ce vendredi 20 septembre, aura lieu la troisième grève mondiale pour le climat. Une mobilisation en forme de dernier avertissement pour la jeunesse, qui estime quelle na pas été écoutée jusque-là.

"Cela fait plusieurs mois que la jeunesse du monde entier se mobilise pour espérer avoir un futur et demander de réelles mesures pour lutter contre le dérèglement climatique. Mais elle n’est toujours pas écoutée…. (…) Ce vendredi 20 septembre, la jeunesse du monde entier se mettra une fois de plus en grève : ce sera notre troisième et dernier avertissement", prévient Youth For Climate France, qui organisera plusieurs marches partout en France.

 La situation de la planète est liée à celle des salariés. Temps de travail (télétravail, distances), santé au travail (pollution, produits dangereux), processus de production (transports, pollutions, gâchis…), matières premières (exploitations agricoles, forestières ou minières)… Tout nous ramène au lien étroit entre social et environnemental , précise le communiqué.

La CGT rejoint la manif du climat

Si la jeunesse est à l’initiative de ces mobilisations, elle compte sur le soutien de "toute la société civile afin d’obtenir de réels changements, car la force du nombre est un atout non négligeable".

Les jeunes reprennent leurs actions pour défendre le climat. Les syndicats sen mêlent aussi. La CGT appelle les salariés à faire grève et à rejoindre la marche organisée par le collectif Youth for climate, vendredi 20 septembre, à Nantes.

Pour eux, "la situation est plus qu’urgente : si personne n’agit, que va-t-il advenir de nous ?" "Nous avons peur. Et nous sommes en colère. Il est aujourd’hui primordial que nos dirigeants politiques aient le courage de prendre des décisions fortes, de lutter contre les pouvoirs des lobbys d’intérêts privés" continue le communiqué de Youth For Climate. Ils exigent que "tout soit fait pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C". Pour cela, ils souhaitent notamment : la réduction des gaz à effet de serre à partir de 2020 pour l’abandon au plus vite des énergies fossiles, que l’Education nationale assure un enseignement traitant de la situation environnementale, que la France et l’Union européenne déclarent officiellement l’état d’urgence climatique, environnemental et social.

Vendredi, à Saint-Denis comme ailleurs dans le monde, la jeunesse en grève pour réclamer “létat durgence climatique”

La première grève mondiale a eu lieu le 15 mars dernier. Deux millions de personnes étaient descendues dans la rue à l’initiative de la militante suédoise Greta Thunberg, dont 200.000 en France. Cette troisième grève mondiale interviendra trois jours avant le Sommet action climat à l'ONU, qui réunira les dirigeants du monde entier le 23 septembre prochain.

Votre e-mail est collecté par le Groupe SIPA Ouest-France pour recevoir nos actualités. En savoir plus.

Baisser la vitesse du transport maritime pour réduire la pollution : doù vient cet engagement dEmmanuel Macron au G7 ?

À quelques jours des mobilisations pour le climat prévues partout dans le monde (du 20 au 27 septembre), Extinction Rebellion, Les Amis de la Terre, Greenpeace, Alternatiba et Youth For Climate en Savoie interpellent les élus locaux pour quils engagent “les mesures écologiques nécessaires”.  

Ronaldo, Justin Bieber et Gal Gadot ont-ils envoyé des bombardiers d'eau pour éteindre les feux en Amazonie ? (Spoiler, non)

Proposer de racheter le Groenland, la suite logique de la stratégie de Trump pour réimplanter les Etats-Unis dans l'Arctique

Le vendredi 20 septembre 2019, le mouvement Youth for Climate Toulouse en partenariat avec le collectif Citoyens pour le Climat Toulouse, organisent une nouvelle grève pour dénoncer les changements climatiques. Une marche est programmée dans les rues de la ville rose à partir de 14 heures, au départ de la place Arnaud Bernard. 

Nous appelons tout le monde à nous rejoindre. Et pour qu’un maximum de personnes puissent nous accompagner, nous avons décidé plusieurs points de rassemblements :

À travers ces mobilisations, la jeunesse Toulousaine souhaite faire réagir le gouvernement sur « l’augmentation de la température, la contribution de la France dans la déforestation de l’Amazonie, l’utilisation de pesticides et l’arrêt de l’utilisation des énergies fossiles ». Et d’appuyer :

Cette mobilisation se tient en vue du prochain sommet climat de l’ONU, à partir du 23 septembre 2019 à New York, auquel participera Greta Thunberg.

Facebook, Instagram ou Twitter… Le mouvement Youth For Climate Toulouse est présent sur tous les réseaux sociaux. Un moyen de communiquer sur les événements, et de toucher une communauté de jeunes, de plus en plus impliqués. « J’ai l’impression que de plus en plus d’étudiants se mobilisent, beaucoup me disent qu’ils participeront à la grève du 20 septembre, et ça fait plaisir », ajoute Raphaël, membre du mouvement . Pour ce nouvel acte, c’est déjà plus de 500 utilisateur de Facebook qui répondent présent pour le 20 septembre, et environ 3 310 personnes intéressées.

Une première grève qui a connu « une grande réussite » Le 15 mars dernier, pour la première grève organisée, environ 5 000 Toulousains étaient présents dans les rues : « C’était une grande réussite. On était très content, cette marche était un moyen de montrer qu’on est nombreux à vouloir changer le système », se réjouit Raphaël, membre du mouvement Youth for Climate. 

Infos pratiques :Grève Youth for Climate Toulouse vendredi 20 septembre 2019 à 14h Place Arnaud Bernard Evénement sur Facebook: Grève Mondiale pour le Climat Toulouse #3