Grève lycéenne à Lyon un jour avant la marche pour le climat – actu

Grève lycéenne à Lyon un jour avant la marche pour le climat - actu

Mouvement climat: les nouveaux acteurs rebattent les cartes

A Lyon, deux journées de mobilisation sont lancées, avec la 3e grève mondiale pour le climat vendredi 20 septembre, et la marche pour le climat samedi 21 septembre, dont litinéraire a été modifié.

Grève mondiale des jeunes pour le climat vendredi, marche nationale samedi à Paris : la mobilisation prend de lampleur partout dans le monde depuis un an. En France, les ONG traditionnelles sont rejointes par des collectifs plus remuants, comme Extinction Rebellion ou Youth For Climate, qui tirent le mouvement dans son ensemble vers plus de radicalité.

Power to the people. Un combat, une lutte, la justice climatique les droits sociaux ! . Une poignée dactivistes ont embrigadé Manneken-Pis dans leur lutte contre le réchauffement climatique, mercredi matin à Bruxelles. Enième action de quelques-uns des nombreux groupuscules qui veulent mobiliser lopinion et interpeller les autorités. Après un été plutôt calme, les actions climatiques sont de retour. Elles promettent dêtre nombreuses et variées.

La mobilisation promet dêtre historique. Tous les signaux sont au vert car tous les signaux sont au rouge. Vendredi 20 septembre, un nouvel appel à la grève mondiale pour le climat pourrait être particulièrement suivi. On dénombre plus de 5 000 événements dans 156 pays, dont 120 pour la France.

Facebook, Instagram ou Twitter… Le mouvement Youth For Climate Toulouse est présent sur tous les réseaux sociaux. Un moyen de communiquer sur les événements, et de toucher une communauté de jeunes, de plus en plus impliqués. « J’ai l’impression que de plus en plus d’étudiants se mobilisent, beaucoup me disent qu’ils participeront à la grève du 20 septembre, et ça fait plaisir », ajoute Raphaël, membre du mouvement . Pour ce nouvel acte, c’est déjà plus de 500 utilisateur de Facebook qui répondent présent pour le 20 septembre, et environ 3 310 personnes intéressées.

Le Journal InternationalFranceÉconomieCultureDossiers Fil d'actualités Journal imprimé Le Studio

Pour eux, "la situation est plus qu’urgente : si personne n’agit, que va-t-il advenir de nous ?" "Nous avons peur. Et nous sommes en colère. Il est aujourd’hui primordial que nos dirigeants politiques aient le courage de prendre des décisions fortes, de lutter contre les pouvoirs des lobbys d’intérêts privés" continue le communiqué de Youth For Climate. Ils exigent que "tout soit fait pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C". Pour cela, ils souhaitent notamment : la réduction des gaz à effet de serre à partir de 2020 pour l’abandon au plus vite des énergies fossiles, que l’Education nationale assure un enseignement traitant de la situation environnementale, que la France et l’Union européenne déclarent officiellement l’état d’urgence climatique, environnemental et social.