Un cas autochtone de dengue signalé près de Lyon – Lyon Mag

Un cas autochtone de dengue signalé près de Lyon - Lyon Mag

Trois questions autour du premier cas autochtone de dengue détecté dans le Rhône

Retour à laccueil Newsletter Alerte Info Recherche Ok Actualité Locales Sport Entertainment Economie Planète T'as vu ? Fake Off By the Web High-Tech Podcast Vidéos En Images Voyage Guide d'achat Le direct Services Jeux PDF Menu complet Retour à laccueil Société Un premier cas de dengue autochtone près de Lyon

Un premier cas de dengue  autochtone a été enregistré dans le département du Rhône, apprend-on ce lundi de lARS, agence régionale de santé. La personne infectée habite Caluire-et-Cuire près de Lyon et na pas fait de voyage récent à létranger, précise lagence dans un communiqué.  A ce jour, elle est guérie , ajoute-t-elle. Il sagit également du premier cas en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Des investigations sont en cours pour identifier déventuels autres cas et envisager si besoin, des mesures de démoustication adaptées. LARS et la cellule régionale de Santé publique France vont procéder mardi et mercredi à une enquête épidémiologique sur la base dun questionnaire après des habitants situés à proximité du lieu de vie de la personne infectée.

Un cas découvert près de Lyon : la dengue, une maladie de moins en moins tropicale

Rappelons que la dengue ne se transmet pas directement de personne à personne mais par lintermédiaire dune piqûre de moustique tigre.  Le moustique ne transmet pas habituellement le virus en métropole. Mais lors dune piqûre dune personne infectée, le moustique peut prélever le virus et après quelques jours, le transmettre à une autre personne , précise lARS.

La dengue ne se transmet pas directement de personne à personne mais par lintermédiaire dune piqûre de moustique tigre. Cet insecte, qui peut également transmettre le chikungunya et le zika, est implanté dans plus de la moitié des départements en France, dont Paris.

Rhône : un cas de dengue autochtone détecté près de Lyon

La maladie se manifeste alors dans une période de quatre à sept jours après la piqûre infectante. Elle se caractérise ensuite par lapparition brutale dune forte fièvre, de maux de tête, de douleurs rétro-orbitaires, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et dune éruption cutané vers le cinquième jour des symptômes.

VOIR LES COMMENTAIRESSociétéEuroMillions : pas de gagnant du jackpot à 190 millions deurosRésultats EuroMillions du mardi 24 septembre : le tirage du jackpot record à 190 millions deurosNotre-Dame : Bernard Arnault concrétise sa promesse de don de 200 millions d'eurosExclusifGénérosité : on donne de plus en plus pour la planète et les animauxGuide Shopping Le Parisien

Un cas de dengue autochtone près de Lyon

Un nouveau cas de dengue a été signalé récemment à Caluire-et-Cuire, près de Lyon. La particularité cette fois-ci: il sagissait dun cas autochtone, une première dans la région, selon lAgence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes. La personne touchée par cette maladie est désormais guérie, ont précisé les autorités sanitaires mardi.

Une enquête épidémiologique, sur la base dun questionnaire, sera menée mardi et mercredi auprès des habitants situés à proximité du lieu de vie de la personne qui a été infectée afin de mettre en place si nécessaire, des mesures de démoustication adaptées , ajoutent lARS et la préfecture.

La dengue est une maladie virale qui est transmise par les moustiques du genre Aedes: Aedes aegypti et Aedes albopictus, plus connu sous le nom de moustique tigre. Dans 50% à 90% des cas, cette maladie est asymptomatique, cest-à-dire quelle ne présent pas de symptômes cliniques, selon le site Santé Publique France.

Un cas de dengue autochtone, contracté en France par une personne qui na pas voyagé récemment à létranger, a été signalé à Caluire-et-Cuire, dans lagglomération de Lyon, selon lAgence régionale de Santé (ARS) dAuvergne-Rhône-Alpes et la préfecture.

Mais lorsquelle se manifeste, la maladie apparait en moyenne dans les 4 à 7 jours suivant la piqûre du moustique. La forme classique se traduit par une forte fièvre, accompagnée de frissons, maux de tête, de nausées et de douleurs articulaire. Vers le 5e jour, une éruption cutanée peut avoir lieu.

Une enquête épidémiologique, sur la base dun questionnaire, sera menée mardi et mercredi auprès des habitants situés à proximité du lieu de vie de la personne qui a été infectée afin de mettre en place  si nécessaire, des mesures de démoustication adaptées , ajoutent lARS et la préfecture.

Dans le cas dune forme sévère de la maladie, moins de 5% des cas symptomatiques, elle peut entraîner des hémorragies et engager le pronostic vital. “Les signes dalarme surviennent après 2 à 7 jours et le retour à la normale de la température (défervescence thermique)”, note le site Santé Publique France, et “la vigilance clinique doit être maximale autour du 4e jour”.

Un cas de dengue autochtone, contracté en France par une personne qui na pas voyagé récemment à létranger, a été signalé à Caluire-et-Cuire, près de Lyon, ont annoncé lundi lAgence régionale de Santé (ARS) dAuvergne-Rhône-Alpes et la préfecture.

La dengue ne se transmet pas de personne à personne mais par lintermédiaire dune piqûre de moustique. Lorsquune personne est infectée, linsecte peut prélever le virus et le transmettre à une autre personne quelques jours plus tard.

Il sagit du  premier cas connu dans la région Auvergne-Rhône-Alpes , ont assuré lARS et la préfecture dans un communiqué commun, en précisant que la personne infectée par le virus était  guérie .

Jusquà présent, en Auvergne-Rhône-Alpes, les 57 cas enregistrés entre le 1er mai et le 20 septembre dans la région étaient considérés comme importés, cest-à-dire que la personne infectée a contracté la maladie en-dehors du territoire de France métropolitaine.

La Préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes et lAgence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes signalent lundi soir un cas de dengue autochtone dans le Rhône. Il sagit du premier cas autochtone connu dans la région. Des investigations sont en cours pour identifier déventuels autres cas.

Pour un cas soit considéré comme autochtone, il faut que la personne malade contracte la maladie sur notre territoire sans avoir voyagé dans une zone contaminée dans les 15 jours avant lapparition des symptômes. Cette année, un seul autre cas autochtone a été signalé en France, au mois de septembre, à Vallauris, dans les Alpes-Maritimes.

Pour éviter que le virus de la dengue ne soit transmis à dautres personnes, lAgence régionale de santé et la cellule régionale de Santé publique France doivent mener ce mardi et mercredi une enquête épidémiologique autour du lieu de vie de la personne malade à Caluire-et-Cuire. Lobjectif est de repérer tout autre cas suspect afin de mettre en place des mesures démoustication.

Ces dernières semaines, deux opérations ont ainsi eu lieu à Villeurbanne après le signalement dun cas de dengue chez un habitant. Plusieurs rues ont été traitées avec un produit.

Pour diminuer les risques de transmission, il est également recommandé à chacun de lutter contre la prolifération des moustiques tigres. Il faut alors veiller à vider régulièrement les petits points deau (coupelle, vase, arrosoir, etc…) qui servent de lieux de ponte et de repos aux moustiques tigres.