Important incendie dans une zone industrielle près de Lyon – Le Parisien

Important incendie dans une zone industrielle près de Lyon - Le Parisien

RHÔNE. Incendie près de Lyon, une épaisse fumée noire dans le ciel

Ce mardi matin, vers 7 heures, un incendie sest déclaré dans la pépinière dentreprises Bel Air Camp à Villeurbanne. 5 000 m² sont en proie aux flammes sur une surface de 10 000 m². Plus de 100 pompiers et 30 engins sont sur place pour circonscrire lincendie. La préfète déléguée à la défense et à la sécurité est également présente sur le secteur.

Selon la préfecture, “Ce site nest pas classé SEVESO ni ICPE et ne comporte pas de matières dangereuses. Lusine SAFRAN, située à proximité du lieu du sinistre, nest ni touchée ni menacée. Aucune mesure de confinement nest nécessaire”. Lorsque lincendie sest déclaré, certaines sources ont indiqué quun entrepôt de batteries était concerné. Une entreprise au sein de la pépinière est effectivement spécialisée dans le recyclage et le reconditionnement de batteries. Cependant rien nindique pour linstant que ses locaux sont concernés par cet incendie.

[PHOTOS] Incendie impressionnant à Villeurbanne

Un impressionnant panache de fumée noire s’échappe depuis sept heures ce mardi matin au-dessus de Villeurbanne, près de Lyon, où un important incendie est en cours sur une friche industrielle reconvertie en incubateur de start-up, relate Le Progrès.

Les pompiers du Rhône ont twitté des photos montrant un immeuble d’entreprise en proie aux flammes dans cette zone industrielle située à proximité de l’arrêt de tram Bel Air-Les Brosses. Quelque 5.000 m2 de bureaux étaient toujours en proie aux flammes vers 9H00 dans cet immeuble de 10.000 m2, qui n’est pas un site sensible classé Seveso.

Un important incendie sest déclenché dans une pépinière dentreprises de Villeurbanne en tout début de matinée mardi 8 octobre. Le sinistre affecte une zone estimée par les pompiers à 5000 m2. Le site nest pas SEVESO, aucune mesure de confinement nest nécessaire selon la préfecture.

Il s’agit d’un bâtiment du “Bel Air Camp”, qui regroupe plus de 55 start-up, TPE-PME qui planchent sur “l’industrie de demain” (robotique, réalité augmenté, e-commerce, design…). Le site, ouvert en 2016, a pris place sur 34.000 m2 de friches industrielles qui appartenaient jadis à Alstom Transport.

Un impressionnant panache de fumée noire séchappait mardi matin au-dessus de Villeurbanne, où un  important incendie  était en cours sur une friche industrielle reconvertie en incubateur de start-up, a-t-on appris auprès des pompiers. Les pompiers du Rhône ont tweeté des photos montrant un immeuble dentreprise en proie aux flammes dans cette zone industrielle située à proximité de larrêt de tram Bel Air-Les Brosses. Il sagit dun bâtiment du Bel Air Camp, qui regroupe plus de 55 start-up, TPE-PME qui planchent sur  lindustrie de demain  (robotique, réalité augmentée, e-commerce, design…). Selon France 3, pas moins de 21 engins ont été dépêchés sur les lieux. Les secours sactivent depuis 7 heures ce matin. Aucun blessé na été signalé pour le moment. En tout, ce sont 57 sapeurs-pompiers qui sont mobilisés, rapporte encore lAgence France-Presse.

Aucun blessé n’a été signalé et 91 sapeurs pompiers sont mobilisés. Les autorités ont appelé à éviter le secteur et le trafic des transports en commun était perturbé.

Important incendie en cours rue bel air VILLEURBANNE, nombreux moyens du @SDMIS69 sur place, envoyez le secteur #villeurbanne pic.twitter.com/48jFZdEuUt

Les pompiers du Rhône ont tweeté des photos montrant un immeuble dentreprise en proie aux flammes dans cette zone industrielle située à proximité de larrêt de tram Bel Air-Les Brosses. Il sagit dun bâtiment du “Bel Air Camp”, qui regroupe plus de 55 start-up, TPE-PME qui planchent sur “lindustrie de demain” (robotique, réalité augmenté, e-commerce, design…).

Un important incendie sest déclaré dans un entrepôt à Villeurbanne

“Selon ce que nous a dit la Préfecture, c’est un entrepôt de stockage, plutôt de plastique”, a déclaré Elisabeth Borne, ministre des Transports, sur RMC.

Le site, ouvert en 2016, a pris place sur 34 000 m2 de friches industrielles qui appartenaient jadis à Alstom Transport. Les secours nétaient pas en mesure à ce stade de préciser la nature des matériaux qui étaient en train de brûler. Aucun blessé na été signalé et 57 sapeurs pompiers étaient mobilisés.