Macron à Lyon : Personne ne voulait accueillir le Fonds contre le sida – LyonCapitale.fr

Macron à Lyon : Personne ne voulait accueillir le Fonds contre le sida - LyonCapitale.fr

SANTÉ. Fonds mondial : qui sont les principaux donateurs ?

Ce mercredi, vers 13 heures, des militants de lassociation “AIDES” ont organisé devant le Centre des Congrès de Lyon une action pour alerter le président Macron sur limportance datteindre au minimum le seuil des 14 milliards deuros pour le Fonds mondial de lutte contre les trois pandémies (sida, paludisme et tuberculose). La vingtaine de manifestants a bloqué les voies de circulation sur le quai Charles-de-Gaulle pendant une heure.

Une opération “die-in” (manifestation durant laquelle les participants simulent la mort) qui intervient à quelques heures de larrivée dEmmanuel Macron dans la Capitale des Gaules dans le cadre de cette sixième Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Lyon : des œuvres de rue pour lutter contre le sida

Action Aides demande une augmentation du financement français au fonds mondial et mettre fin au Sida pic.twitter.com/dpLrxcupuo

Selon les informations dAIDES le compte ny est pas et lorganisation, avec Coalition plus, demande au président d”augmenter la participation de la France.

Selon lassociation, il sagit dun minima qui ne permettra même pas dendiguer les trois pandémies. La fondation Gates est le premier bailleur privé.

“Il est urgent que le président Macron se réveille et apporte une part plus importante pour la France dans le but dendiguer la pandémie” précise AIDES.

Symboliquement, AIDES a passé le message avec un ballon de 7 mètres de haut, en forme de gélule, sur lequel on pouvait lire : « Sida : 16 millions de vies à sauver, E. Macron, RDV le 10 octobre ».

Ce 10 octobre est une date importante dans la lutte contre les épidémies. Pour la première fois depuis sa création en janvier 2002, la Conférence de reconstitution du Fonds mondial se tiend en France, à Lyon.

AIDES attend principalement du chef d’état une augmentation de 25% minimum de la contribution financière de la France au Fonds mondial (soit passer à 450 millions d’euros par an contre 360 millions actuellement).

 Selon lassociation de lutte contre le Sida, pour un terrain véritablement favorable à l’éradication de l’épidemie, une augmentation de la contribution de 40 voire 45% serait nécessaire.

Vers 14h15, les policiers ont invité les manifestants à évacuer les lieux dans le calme. Ces derniers se sont rangés au bord de la route.

Fondée en 2006, (RED) est une campagne mondiale qui contribue à la levée de fonds en faveur de la lutte contre le sida. À ce jour, elle a généré plus de 600 millions de dollars pour le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Dans le cadre de sa mission de mobilisation, (RED) a développé en partenariat avec la Métropole de Lyon une campagne de Street Art. Lobjectif de cette campagne est dattirer une attention internationale sur la ville de Lyon afin de reconnaître son engagement dans la lutte contre le sida. Cette campagne, également déployée dans dautres villes (Paris, Berlin, Londres, NY, Washington), a pu voir le jour grâce au soutien de nombreux artistes internationaux renommés dans le secteur de lart urbain. “Chaque artiste a son propre style (…) on avait la volonté de faire un focus sur les aspects positifs du progrès dans la lutte contre le sida, les œuvres devaient être inspirantes et donner de lespoir aux gens”, explique Scott Lawin, responsable de la campagne PAINT (RED) SAVES LIVES. À Lyon, 7 peintures murales ont été réalisées. On vous propose de découvrir en détail trois dentre elles.

Dabord, pour donner suite au festival international Peinture Fraîche ayant eu lieu en mai dernier, il a paru normal à la Halle Debourg daccueillir sur ses murs lœuvre de DAleast. DAleast est un artiste dorigine chinoise, vivant aujourdhui à Berlin et connu pour ses représentations danimaux. Ayant étudié la sculpture à lInstitut des Beaux-Arts de Wuhan et sexprimant également dans la rue, son art est un mélange de deux éducations ce qui le rend unique. Ayant un amour pour le monde animal, DALeast aime représenter à la peinture métallisée, des créatures robotiques et biotiques contorsionnées. Sur le mur de la Halle il a choisi de peindre un aigle en plein vol, créature majestueuse et protectrice.

Ensuite il y a lœuvre de Faith47 sur le mur de lHôpital de la Croix-Rousse. Faith47 est une artiste sud-africaine de renommée internationale. À travers son travail, elle souhaite faire ressortir des histoires et vérités personnelles. Lartiste choisit toujours davoir un impact fort en exposant son art dans des lieux précis. Son œuvre à lHôpital de la Croix-Rousse est alors naturellement chargée de sens : sur le mur du service gynécologique, une mère enlace son enfant. Son œuvre est dautant plus forte quelle sinspire de lhistoire vécue par Connie Mudenda, ambassadrice (RED) vivant avec le VIH et ayant perdu trois enfants à cause du virus.

Enfin, évoquons le travail de Brusk sur le mur de la Place des Tapis. Après avoir fait lÉcole des Beaux-Arts de Saint-Etienne, cet artiste lyonnais a beaucoup voyagé, ce qui a enrichi ses techniques artistiques. Bien quil ait passé de nombreuses années à exprimer son art dans la rue, il a arrêté lactivisme pour signer un contrat avec un atelier dartistes. Mais la rue reste toujours son plaisir : “cest un autre moyen daborder la création (…) les murs ça me nourrit humainement parlant”, explique-t-il. Et quoi de mieux que de peindre dans sa ville de cœur : sur la Place Tapis, Brusk signe son premier vrai grand mur lyonnais, un honneur pour lui. On peut y voir un ruban rouge géant, symbole que tout le monde connait, et deux personnes qui sembrassent. “Ils fusionnent, autant lêtre humain que la maladie, cest une fusion de couleurs, une fusion de tout”, explique lartiste, en ajoutant que si lhomme est représenté à lenvers cest parce que “souvent les femmes font tourner la tête aux hommes”. La carte ci-dessous permet de repérer les œuvres dans la ville.

📍Were in Lyon, France to unveil our final PAINT @RED SAVE LIVES murals ahead of the @GlobalFund Replenishment Conference !